Mise en page 1

[4/10] « Fort Boyard n’est pas un programme jeunesse ! »

Olivier Minne est l’invité de Fort Bavard pendant les vacances

Publié le mardi 25 octobre 2011 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication, Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Archives hors-saison.

        

Durant les vacances, Olivier Minne répond aux questions de Fort Bavard. Après être revenu sur son rôle, puis sur les échecs d’audiences des saisons 2009 et 2010, il nous donne sa vision de la dernière saison.

Fort Bavard : En ce qui concerne la saison 2011, qu’avez-vous aimé dans les nouveautés présentées ?

Olivier Minne : Beaucoup de choses. Tout d’abord le fait que nous soyons revenus aux fondamentaux. Une équipe, une atmosphère conviviale, des épreuves ludiques, drôles ou physiquement rudes et le retour des personnages du Fort comme éléments essentiels de la narration. Fort Boyard affiche clairement le fait d’être une émission familiale, entre aventure et divertissement, où le mystère, l’enchantement, le côté « Conte de Perrault » ont toute leur place. Revendiquer cette identité était impératif pour voir si les téléspectateurs adhèreraient encore au jeu.

Fort Boyard ça se regarde avec plusieurs niveaux de lecture. Ceux qui pensent que c’est un programme pour les enfants se méprennent. Il n’en a jamais été question. Que les enfants s’en soient emparés et que les enfants de ces enfants aujourd’hui suivent encore le programme est une grande chance.

Mais je refuserai toujours de présenter cette émission comme un programme jeunesse. Car il n’en est pas un. Je reste vigilant tant que faire se peut sur les mots que j’emploie. Parce que nous sommes en prime time. Mais si des M… ou des P… sortent de la bouche des candidats, que voulez-vous que j’y fasse ? C’est regrettable pour les petits qui nous regardent. C’est toujours moins grave que ce que la télévision, parfois, et internet, souvent, peuvent leur servir le reste de l’année !

C’est donc l’ensemble de la réflexion et des changements de cette année que j’apprécie. Le fait d’être parti sur un relookage de certaines cellules en thématisant des univers me paraît être une très belle idée. Cela participe au mystère que j’évoquais tout à l’heure. Le décor des portes de certaines cellules dévoile maintenant une promesse. Et casse la monotonie.

Les nouveaux personnages ont trouvé leur place. Même si le rôle de la Juge Blanche mériterait d’être plus précis dans la nouvelle saison qui s’offre à nous. Sinon, je trouve judicieux d’avoir mélangé les épreuves et les aventures. Cela crée beaucoup plus de diversité d’actions. Et pour finir, la fluidité générale de la structure du programme rend l’ensemble beaucoup plus clair.

Merci Olivier Minne et rendez-vous demain, à midi sur Fort Bavard. Vous nous parlerez de votre avenir dans Fort Boyard.

Retrouvez les autres parties de cette interview


Interview réalisée par Aurélien LECACHEUR et Guillaume COMONT. Merci à Olivier Minne d’avoir accepté de se prêter au jeu et de nous avoir accordé un peu de son temps.

Photo : © France Télévisions / Gilles Scarella

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics