Mise en page 1

Fort Boyard 2018 : les photos officielles des nouveautés et personnages de la saison

Découverte en images HD - 178 photos disponibles - Dernière mise à jour le 13/08/2018

Publié le lundi 13 août 2018 (publié antérieurement le 31 mai 2018) par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Photos officielles HD 2018.

        

Comme chaque année, les nouveautés et les personnages se dévoilent au fil des semaines grâce aux photos réalisées par le photographe de plateau Gilles Scarella mandaté par France Télévisions. Depuis plusieurs saisons, nous regroupons les photos promotionnelles dans un article pour que vous ne passiez pas à côté et pour que vous puissiez en profiter le plus simplement possible.

Cet article sera mis à jour régulièrement avec l’ajout d’autres photos officielles tout au long de la saison.

Rappel : certaines nouveautés n’apparaissent pas sur les photos officielles et ne se trouvent donc pas dans cet article. Pour découvrir plus en détail le principe de toutes les nouveautés de la Saison 2018 de Fort Boyard et les règles du jeu, consultez notre article spécial : CLIQUEZ ICI !

Cliquez sur les vignettes pour voir les visuels en haute définition !

 AMBIANCE TOURNAGES

La panier de transbordement pour accéder au Fort

JPEG - 500.7 ko

Régie vidéo

JPEG - 280.2 ko
JPEG - 302.1 ko

Régis son

JPEG - 357.2 ko

Ateliers de menuiserie

JPEG - 352.9 ko
JPEG - 333.3 ko
JPEG - 431.4 ko

Menu de la cantine

JPEG - 342.9 ko

Panier de transbordement pour accéder au Fort par la plateforme extérieure

JPEG - 332.7 ko

 AVENTURES

La Cabine éjectable

Une cabine londonienne typique trône au milieu de la cour intérieure. Un candidat est choisi pour y pénétrer afin de répondre, comme dans la Cabine abandonnée, à une énigme du Père Fouras avec qu’il va être mis en liaison. Mais rien ne se passe comme prévu. Le candidat a juste le temps d’entendre une fois l’énigme avant d’être éjecté dans les airs, la cabine étant reliée à des élastiques (le procédé technique reprend celui de l’ancienne aventure de la Catapulte). Tout au long de l’aventure, même une fois projeté dans les airs, le candidats reste assis dans la Cabine. Effet de surprise garanti !

JPEG - 387.7 ko
JPEG - 248.7 ko
JPEG - 376.9 ko

La Catapulte infernale

Dans cette aventure, le candidat est installé dans un siège sur la Terrasse du Fort. Il actionne lui-même un bouton rouge qui va avoir pour effet de le catapulter tête la première dans les airs à plus de 80 km/h ! Âmes sensibles s’abstenir…

Dans cette aventure, le candidat doit actionner lui-même une catapulte et une fois qu’il est expulsé du Fort, il va lui falloir remonter assez rapidement le long de l’élastique pour récupérer un code permettant de libérer la cartouche-indice.

JPEG - 411.2 ko
JPEG - 260.4 ko
JPEG - 399.6 ko
JPEG - 318.9 ko
JPEG - 312.4 ko
JPEG - 300.9 ko

Croco World (cellule 108)

La porte de l’épreuve est composée de barreaux rouillés, d’une trappe qui permet l’entrée dans la cellule, d’une végétation luxuriante et de plusieurs panneaux comme « Défense d’entrer - Danger animaux » ou « Désolés, nous sommes fermés ». Cela laisse supposer une cellule à l’univers humide et marécageux sur le thème d’un parc laissé à l’abandon où la nature a repris ses droits

JPEG - 484.1 ko
JPEG - 963.6 ko

Cette épreuve animalière devrait en surprendre plus d’un puisqu’elle mettra en scène un animal inédit sur le Fort : le crocodile ! Plusieurs crocodiles, de tailles différentes, sont présents dans la cellule.

Dans cette épreuve le candidat évoluera en apnée sous le regard des crocodiles et devra, le moment venu, actionner des manettes pour obtenir des indices.

Le candidat va devoir abaisser ou lever des manettes alternativement pour faire monter la cartouche-indice convoitée. le problème c’est que la manette qui est auprès de la porte d’entrée est une manette qui allume la lumière, alors que la manette qui est au fond de la cellule éteint l’électricité. Et c’est ce jeu d’éteindre et d’allumer qui va peu à peu faire monter la cartouche. Il faudra donc plusieurs allers-retours pour réussir à obtenir enfin l’indice, le tout à proximité directe de petits crocodiles.

JPEG - 554.3 ko
JPEG - 576.4 ko

La Maison de poupées

Cette aventure effrayante dans l’antre des Demoiselles du Fort sera de retour cette saison.

JPEG - 327.1 ko
JPEG - 351 ko
JPEG - 447.9 ko

 CONSEIL

Cette saison, aucun grand changement n’est attendu dans l’architecture du Conseil.

JPEG - 353.1 ko
JPEG - 300.6 ko

 ÉPREUVES

Le Bal (cellule 102)

Dans ce jeu des chaises musicales à l’aveugle, Christian Bodin, le fils de Maria, et Passe-Muraille affrontent deux candidats. Maria interprète à sa façon de petits airs populaires. Lorsqu’elle s’arrête de chanter et crie « à terre », les joueurs, les yeux bandés, doivent se mettre à quatre pattes et trouver un tabouret pour s’assoir (qui sont en fait des gros bouchons de liège) qui sort du plancher. Le seul problème est qu’il y a trois tabourets pour quatre personne. Celui qui ne trouve pas son tabouret est éliminé. Le dernier qui reste gagne la clé.

JPEG - 457.5 ko
JPEG - 402.2 ko
JPEG - 509.7 ko
JPEG - 508.3 ko

Boyardodrome (cellule 115)

L’épreuve est maintenue dans son décor, mais change de principe. Le double tapis roulant est toujours là, mais la course en sac disparaît. A leur entrée dans la cellule, les deux candidats choisis vont devoir se saisir des balles à leur disposition. Ces balles sont reliées à des élastiques. Pour remporter la clé, il leur faudra placer les six balles dans les cercles prévus à cet effet au fond de la cellule. Mais gare à la chute !

JPEG - 326.1 ko
JPEG - 310.6 ko

Le Théâtre (cellule 120)

La porte de la cellule, de couleur violette, est surmontée d’une lampe, décorée d’étoiles, de roses des ventes et d’un triangle central. Sur les côtés gauche et droit on peut lire « Magic Théâtre ». On retrouve aussi de chaque côté des affiches faisant la promotion des tours de l’illusionniste américain Houdini.

JPEG - 264.4 ko

Une épreuve sur le thème de la magie qui reprend le principe technique de la cellule qui tourne comme pour l’ancienne Cellule capitonnée de la saison dernière.

Le candidat est menotté par Passe-Muraille dès son entrée dans la cellule. Une caisse contenant quatre balles vertes est attachée à sa poitrine. Il doit dans un premier temps passer par la porte à bascule et secouer sa caisse pour faire tomber les balles et les récupérer afin de pouvoir les insérer dans les trous prévus à cet effet. Une fois fait, il doit faire le chemin inverse et repasser de l’autre côté, toujours en empruntant la porte à bascule. Une fois tout ce chemin réalisé, il peut récupérer la clé à l’entrée de la cellule.

Car Wars (cellule 211)

La porte de la cellule est grillagée, on trouve de part et d’autre de celle-ci des klaxons, des tuyaux d’échappement, des phares… Bref un univers automobile, assez sombre avec le noir en couleur dominante et notamment un logo de tête de mort.

JPEG - 418.8 ko

Pour récupérer la clé sur cette piste démoniaque, le candidat va devoir affronter Passe-Muraille dans un jeu d’auto-tamponneuse diabolique.

Le but pour le candidat est de percuter cinq cibles, numérotées de 1 à 5, dans l’ordre avec son auto-tamponneuse, mais Passe-Muraille fera tout pour l’en empêcher.

Le décor de cette épreuve est composé de « plaques » typiques, reprenant les plaques américaines d’époque. Sur ces plaques, l’univers boyardesque sera décliné, en clin d’œil à plusieurs épreuves ou anciennes épreuves du Fort : « Boyardo Ketchup », « Boyard Tigers », « Boyard Was », « Croco Worl », « Boyard Bank »… D’autres plaques ont des thèmes totalement inventés « Champomme Tigringer », « Boya Cola »…

JPEG - 378.8 ko
JPEG - 332.5 ko
JPEG - 308 ko

La Banque (cellule 214)

La porte de l’épreuve est une porte d’établissement bancaire assez luxueux avec le numéro de la rue, le nom de la banque (« Boyard Bank ») et du marbre et des marqueteries. Un distributeur de la « Boyard Bank » se trouve sur le côté droit de l’entrée.

JPEG - 894.2 ko
JPEG - 402.1 ko

Dans cette épreuve, le candidat démarre dans l’accueil de la Banque. Il doit trouver un passage pour atteindre la salle des petits coffres. Ce passage se trouve derrière un tableau du Père Fouras en hauteur. Elle suit un conduit d’aération et descend une échelle alors qu’un rideau de fer se baisse. Pour accéder à la salle du grand coffre, elle doit soulever manuellement le rideau de fer. Arrivé devant le grand coffre-fort, il va devoir, à l’aide d’une masse, détruire le mur de briques derrière la porte du coffre, afin de pouvoir se saisir de la clé. Mais attention, une fois fait, il doit revenir sur ses pas et sortir de la Banque en suivant le chemin inverse et avant la fin de la clepsydre, sinon l’alarme retentit et il est fait prisonnier.

JPEG - 235.7 ko
JPEG - 335.6 ko
JPEG - 299.2 ko
JPEG - 374.4 ko
JPEG - 368.6 ko
JPEG - 382.9 ko
JPEG - 282.5 ko

 LE WILLYMIX

C’est une nouvelle épreuve culinaire confiée à Willy Rovelli qui occupera la cellule 217. Cette année, le chef Willy lance son robot cuiseur. Le candidat va s’installer à l’intérieur et va se faire cuisiner par Willy Rovelli. En effet, dans cette épreuve, que dans cette épreuve le candidat, habillé d’une blouse blanche et d’un masque, est installé dans un « autocuiseur », sur une sorte de siège, sanglé. Une machine à baffe se trouve à proximité de son visage. Le candidat doit répondre à une série de huit questions portant sur l’histoire du Fort. Pour remporter l’épreuve, et donc le Joker des aventures, il doit répondre correctement à au moins la moitié des questions soit quatre questions au moins. En cas d’erreur, Willy actionne des boutons et le candidat reçoit des jets d’aliments peu ragoutants sur lui. Une épreuve très très salissante !

JPEG - 382.6 ko

 LE FORT

Fort Boyard, on l’oublie souvent, avant d’être le théâtre d’un jeu télévisé, est un magnifique monument classé. Et chaque année, le Fort éternel est immortalisé avec quelques clichés. En voici une sélection

Une clepsydre bleue

JPEG - 306.9 ko

Des boyards

JPEG - 452.8 ko

Le moniteur du Carrelet

JPEG - 294.1 ko

La cloche du Proscenium

JPEG - 286.9 ko

Une tête de tigre (sacrifices)

JPEG - 288.5 ko

Les boulets de la Salle du Trésor

JPEG - 369.7 ko

Des cordages

JPEG - 393.7 ko

La maquette du Fort dans l’antre du Père Fouras

JPEG - 346.1 ko

Des cartouches-indices

JPEG - 490.1 ko

Des parchemins du Père Fouras

JPEG - 311.4 ko

Une clé sur la corde d’Excalibur

JPEG - 351.6 ko

 OLIVIER MINNE

Olivier Minne est de retour à la barre cette saison encore. Après avoir célébré ses 15 saisons à l’animation du jeu, il retrouve le Fort pour la 16e saison consécutive.

JPEG - 358.9 ko
JPEG - 308.4 ko
JPEG - 185.2 ko
JPEG - 286.6 ko

 PERSONNAGES

  • BLANCHE (DELPHINE WESPISER) : l’enchanteresse Blanche recevra les prisonniers ou sacrifiés dans son antre pour leur proposer un défi qui leur permettra peut-être de se libérer des prisons du Fort tenues par Mister Boo. Cette saison, la Salle du Jugement ne subit pas de grands changements, de même que la tenue de Blanche. Elle sera toujours accompagnée d’un petit serpent blanc.
JPEG - 341.6 ko
JPEG - 341 ko
JPEG - 300.1 ko
JPEG - 432.7 ko
JPEG - 422.2 ko
JPEG - 310.3 ko
JPEG - 332.7 ko
  • FÉLINDRA (MONIQUE ANGEON) : Monique, plus connue sous le nom de Félindra, est l’un des personnages les plus anciens du Fort avec Passe-Partout et le Père Fouras. Gardienne de la Salle du Trésor, elle est la dresseuse des tigres de Thierry Le Portier depuis 1991. Cette saison, elle s’occupe d’un tigre mâle, Kanji, et deux femelles sœurs Kali et Minh. Chargée de tourner la tête de tigre sous l’ordre de l’animateur, elle est aussi celle qui compose le bon mot-code sur le damier de la Salle du Trésor en cas d’échec de l’équipe à l’air de boulets. Cette saison encore, elle sonnera le gong pour annoncer le début de l’aventure et la fin d’une grande partie.
JPEG - 349.2 ko
JPEG - 386.4 ko
JPEG - 385.9 ko
JPEG - 440.4 ko
JPEG - 525.6 ko
  • LADY BOO (LAURA MÉTÉ) : Laura Mété conserve le rôle de Lady Boo cette saison. Elle devrait conserver ses attributions originelles à savoir la Lutte dans la boue ou la Double lutte, les Cotons-tiges, les Mâts suspendus... et même dans les Deux cages cette saison..
JPEG - 314.7 ko
JPEG - 337.5 ko
JPEG - 371.3 ko
JPEG - 464.5 ko
JPEG - 249.2 ko
  • LES ENFANTS DU FORT (CASEY, ROMANE, SILANE, ANGE, DAMANI ET MAÏ-LINH) : c’est la grosse surprise de cette saison que nous vous avons révélé en exclusivité. Ce sont six enfants (Casey, Romane, Silane, Ange, Damani et Maï-Linh) âgés de 11 à 15 ans, qui vont cette saison remplacer les anciens Maîtres de La Cage. Tous très sportifs, spécialistes d’arts martiaux (karaté, wushu, kung-fu Shaolin...), breakdance, ou encore de gymnastique ou haltérophilie, ces enfants pas comme les autres ont des talents très diversifiés qui devraient tous nous impressionner tout au long de l’été. Casey, Romane et Silane ont formé l’armée de Rouge lors de la première semaine de tournages et Ange, Damani et Maï-Linh ont assuré la deuxième semaine de tournage. Rouge a frappé fort avec ces nouvelles recrues. Mais attention, il ne faut pas se fier à leur âge, car ils sont redoutables !

Casey, 15 ans - Spécialité : Arts martiaux dont le wushu

JPEG - 351.3 ko
JPEG - 422.6 ko
JPEG - 610.8 ko
JPEG - 698.8 ko

Romane, 13 ans - Spécialité : Force / Haltérophilie

JPEG - 404.5 ko
JPEG - 426.8 ko
JPEG - 806.6 ko

Silane, 12 ans - Spécialité : Gymnastique

JPEG - 413.4 ko
JPEG - 389.5 ko
JPEG - 682.5 ko

Photos de groupe du premier trio (émissions 1 à 5)

JPEG - 199.1 ko

Ange, 14 ans - Spécialité : Arts martiaux dont le Kung-fu Shaolin

JPEG - 299.3 ko
JPEG - 298.6 ko
JPEG - 283.2 ko
JPEG - 319.1 ko
JPEG - 295.4 ko
JPEG - 318.4 ko
JPEG - 314.6 ko
JPEG - 445.3 ko
JPEG - 490.5 ko
JPEG - 422.9 ko

Damani, 14 ans - Spécialité : Acrobatie / Breakdance

JPEG - 345.7 ko
JPEG - 347 ko
JPEG - 340.8 ko
JPEG - 697.2 ko

Maï-Linh, 11 ans - Spécialité : Karaté

JPEG - 353.3 ko
JPEG - 359.3 ko
JPEG - 329.2 ko
JPEG - 813.6 ko

Photos de groupe du deuxième trio (émissions 6 à 10)

JPEG - 376.1 ko
JPEG - 353.4 ko
JPEG - 429.8 ko
JPEG - 455.4 ko
  • LES BODIN’S (VINCENT DUBOIS ET JEAN-CHRISTIAN FRAISCINET) : nouveaux personnages cet été sur le Fort, Les Bodin’s, bien connus du grand public et notamment du public de France 2, ont répondu à l’invitation du Père Fouras qui a souhaité organiser un bal populaire dans une des cellules du Fort. Se remémorant une relation avec Maria Bodin, il a fait appel à elle et son fils. Nous retrouverons ce duo comique dans la cellule 102 au décor de ferme pour un jeu de chaises musicales endiablé durant lequel Maria Bodin tiendra l’orchestre et interprétera des parodies chansons de sa composition, pendant que Passe-Muraille et Christian Bodin danseront avec les deux candidats choisis !
JPEG - 636.3 ko
JPEG - 536 ko
JPEG - 365.5 ko
JPEG - 379.4 ko
JPEG - 413 ko
JPEG - 421.5 ko
JPEG - 553.7 ko
JPEG - 462.4 ko
JPEG - 534.2 ko
JPEG - 606.2 ko
JPEG - 535.1 ko
JPEG - 276.4 ko
  • MÉGAGAF (VINCENT LAGAF’) : nouveau personnage cet été sur le Fort, Mégagaf sera un personnage haut en couleur, vêtu d’une tenue de super héros rouge et noire ressemblant à celle des « Indestructibles » avec un masque, le tout surmonté d’un logo avec les initiales du personnage (« MG »). Il parle de lui à la troisième personne et veut attaquer le Fort et défiera le Père Fouras et les personnages du Fort, qui lui refusent l’entrée, en proposant aux candidats un jeu de flyboard. Il est décrit comme « un héros de pacotille, prétentieux et ringard, perché sur son flyboard ». Dans son épreuve, le candidat choisi sera propulsé à cinq mètres de hauteur au-dessus de l’eau et devra se maintenir debout en équilibre sur le Flyboard pour se saisir d’une clé.
JPEG - 322 ko
JPEG - 218.2 ko
JPEG - 272 ko
JPEG - 232.5 ko
JPEG - 559.8 ko
JPEG - 387 ko
JPEG - 296 ko
JPEG - 257.8 ko
  • MISTER BOO (CYRIL ANDRÉ) : il reprendra cette année ses fonctions de geôliers et s’occupera toujours des prisonniers. Parallèlement, il est l’homme-fort et le lutteur du Fort avec Lady Boo. On le retrouvera cette année dans différentes épreuves comme la Double lutte ou les Deux cages.
JPEG - 403.4 ko
JPEG - 413 ko
JPEG - 528.2 ko
JPEG - 293 ko
JPEG - 310.2 ko
  • NARCISSE LALANNE (FRANCIS LALANNE) : un brin excentrique et égocentrique, ce personnage, qui opère en vigie dans la Boyard Academy, spécialisé depuis 2016 dans les arts et les lettres, notamment dans la musique avec son fameux Boyardophone, revient cette saison pour la troisième année consécutive et devrait continuer à proposer des jeux tout aussi loufoques à nos candidats. Il est le seul à avoir sauvé son poste.
JPEG - 278.8 ko
JPEG - 318.7 ko
JPEG - 335 ko
JPEG - 406 ko
  • PASSE-MURAILLE (ANTHONY LABORDE) : c’est le messager facétieux et le guide le plus proche du Père Fouras depuis 2011. Il a pris l’habitude, ces dernières saisons, de se déguiser dans chaque émission et il conservera cette habitude cette année encore, avec des costumes toujours plus improbables.
JPEG - 407 ko
JPEG - 401.5 ko
JPEG - 500.4 ko
JPEG - 455.6 ko
JPEG - 362.3 ko
JPEG - 423.9 ko
  • PASSE-PARTOUT (ANDRÉ BOUCHET) : fidèle au poste depuis la toute première émission en 1990, il guidera toujours les candidats dans les dédales du Fort et récoltera les clés et cartouches-indices au fur et à mesure de l’aventure. À la fin du jeu, il effectuera la pesée avec le capitaine de l’équipe.
JPEG - 404.7 ko
JPEG - 376.8 ko
JPEG - 425.3 ko
JPEG - 391.4 ko
  • PÈRE FOURAS (YANN LE GAC) : gardien centenaire et intemporel de Fort Boyard, on le retrouvera cette année dans son antre en 202 avec son fidèle messager Passe-Muraille. Il posera toujours de savantes énigmes aux candidats dans des épreuves en cellule et présidera le Conseil en cellule 201.
JPEG - 452.7 ko
JPEG - 393.4 ko
JPEG - 466.3 ko
JPEG - 556.8 ko
JPEG - 440.2 ko
JPEG - 274.7 ko
JPEG - 424.4 ko
JPEG - 364.4 ko
JPEG - 306 ko
  • ROUGE (DELPHINE WESPISER) : la sœur diabolique de Rouge est de retour cette année pour la quatrième saison consécutive. C’est toujours elle qui recrute de nouveaux soldats pour l’armée du Père Fouras, qui seront chargés de défendre La Cage et de veiller aux intérêts du Père Fouras. Vêtu de noir et de rouge, ce personnage à l’allure d’une amazone porte souvent un arc avec lequel elle lance des flèches enflammées. La croiser dans La Cage n’est jamais un bon présage...Cette année, elle a recruté six enfants sportifs pour constituer son armée.
JPEG - 395.1 ko
JPEG - 388.4 ko
JPEG - 429.8 ko
JPEG - 432.7 ko
JPEG - 408.8 ko
JPEG - 263.4 ko
  • WILLY ROVELLI : le cuisinier du Fort rouvre cette année les portes de son food truck (cellule 215) dont la décoration a été cette année rafraîchie. Quels plats réserve-t-il à ses clients d’un jour ? Surprises gustatives garanties ! Il aura aussi cette année une nouvelle épreuve « culinaire », le « Willymix » (cellule 217) qui devrait tacher les candidats !.
JPEG - 540.9 ko
JPEG - 443.8 ko
JPEG - 252.8 ko
JPEG - 252.8 ko
JPEG - 267.6 ko
JPEG - 268.3 ko
JPEG - 284.8 ko
JPEG - 317.9 ko
JPEG - 282.5 ko
JPEG - 286.7 ko

 PHOTOS DE GROUPE

Les Bodin’s (Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet), Narcisse Lalanne (Francis Lalanne), Rouge (Delphine Wespiser)

JPEG - 349.5 ko
JPEG - 400.3 ko
JPEG - 411.5 ko

Narcisse Lalanne (Francis Lalanne) et Passe-Muraille

JPEG - 404.4 ko

Photos : © France Télévisions / Gilles Scarella

Laisser un commentaire




FortBoyard.net est un site propulsé par SPIP.
Statistiques : et Google Analytics