Mise en page 1

[6/10] « Je crois savoir que l’idée est de rester à une animation solo »

Olivier Minne est l’invité de Fort Bavard pendant les vacances

Publié le jeudi 27 octobre 2011 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication, Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Archives hors-saison.

        

Olivier Minne est bavard, et cela fait le bonheur des internautes en ces vacances de la Toussaint puisqu’il est notre invité. Son rôle, son avis sur les dernières saisons, il passe au crible ses neuf années passées à Boyard. Aujourd’hui, nous parlons des coanimatrices du jeu.

Fort Bavard : Anne-Gaëlle Riccio est revenue sur le Fort animer deux émissions non diffusées, dans le cadre d’un concours organisé par Prince de LU, le sponsor 2011 de l’émission. Est-ce un signe de son retour prochain sur le Fort ?

Olivier Minne : Anne-Gaëlle a en effet présenté deux émissions « kids » avec les gagnants d’un jeu-concours organisé par Prince de LU. On m’avait proposé de revenir sur le Fort pour animer ces deux émissions qui dès le départ étaient prévues pour n’être qu’enregistrées pour les enfants et leur famille. Mais mon emploi du temps en juillet ne me permettait pas de revenir en Charente. J’ai proposé qu’Anne-Gaëlle -dont je suis très proche- me remplace, ne sachant pas si elle accepterait. Ce fut oui et j’en suis ravi. Je sais que l’équipe technique du Fort l’attendait avec joie. On ne peut pas ne pas aimer cette fille. Est-ce que cela présage d’un retour dans l’émission ? Je n’en sais rien.

J’adorerais animer à nouveau quelque chose avec elle. Que ce soit sur le Fort ou ailleurs. Nous avons créé un duo assez décapant en un temps passé sur TF6. Notre idée à tous les deux est de réfléchir à recréer ce duo dans le cadre d’un programme court. On va s’y atteler dans les semaines qui viennent. Pour ce qui est de Boyard, je crois savoir que l’idée est de rester sur une animation solo. Mais avec la télévision, on ne sait jamais !

Fort Bavard : Vous êtes seul à la barre depuis deux saisons maintenant. Pourtant, l’animation en duo était une tradition boyardesque depuis la création du jeu en 1990. 70 % des internautes sont favorables à un retour de la coanimation. Et vous ?

Olivier Minne : Une tradition qui n’était pas prévue dans la Bible de départ du jeu ! C’est parce que Patrice Laffont avait de la peine à courir de manière sportive (il le reconnaît lui-même) que la production lui a accolé une coanimatrice qui aurait en charge de rester avec les candidats tout au long du jeu… et donc de courir avec eux pendant que l’animateur prend place devant l’épreuve suivante. Ce qui n’empêche, en effet, qu’avec le temps, c’était devenu une tradition.

De mon côté, je trouve très agréable de partager l’affiche avec une jolie fille. Et avec Anne-Gaëlle, de plus, c’est une très grande complicité qui nous unit. Dans le Fort cette complicité ne s’est pas toujours fait sentir à sa juste valeur, car nos rôles compliquaient le fait d’en jouer pleinement.

Je serais très heureux de l’avoir à nouveau à mes côtés, sur le caillou ou ailleurs. Voilà tout ce que je peux dire.

Merci Olivier Minne et rendez-vous demain, à midi sur Fort Bavard, toujours pour parler de vos anciennes comparses.

Retrouvez les autres parties de cette interview


Interview réalisée par Aurélien LECACHEUR et Guillaume COMONT. Merci à Olivier Minne d’avoir accepté de se prêter au jeu et de nous avoir accordé un peu de son temps.

Photo : © France Télévisions / Gilles Scarella

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics