Mise en page 1

[7/10] « Des secrets de tournage ? Je trouve qu’on en dit trop ! »

Olivier Minne est l’invité de Fort Bavard pendant les vacances

Publié le vendredi 28 octobre 2011 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication, Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Archives hors-saison.

        

C’est avec plaisir que Fort Bavard ouvre ses colonnes à Olivier Minne, l’animateur de Fort Boyard, en ces vacances de Toussaint. Il nous raconte tout : son rôle, les anciennes saisons du jeu, ses coanimatrices,... Mais qu’on ne compte pas sur lui pour nous dévoiler les coulisses. Le Fort doit, pour Olivier Minne, garder son mystère.

Fort Bavard : Quels souvenirs gardez-vous de vos deux coanimatrices, Sarah Lelouch (2003-2005) et Anne-Gaëlle Riccio (2006-2009) ?

Olivier Minne : J’ai la chance d’avoir presque toujours vu naître de belles amitiés avec les jeunes femmes que l’on m’a demandé d’avoir auprès de moi. J’ai de plus souvent été leur premier parrain de télévision. Ce fut le cas entre autres pour Sarah Lelouch et pour Virginie Guilhaume. Je garde donc un excellent souvenir de Sarah et Anne-Gaëlle. Très différentes toutes les deux.

Avec Sarah, on a essuyé les plâtres. De plus pour elle c’était le plongeon dans le grand bain du prime time. Elle s’y est jetée avec beaucoup de courage et de réussite. On s’est plu immédiatement. Une grande chance quand on a à présenter une émission. D’ailleurs cette amitié perdure. Nous nous voyons régulièrement et avec beaucoup de plaisir. Bref, avec elle, nous n’avons jamais eu à composer.

Et cette magie s’est renouvelée avec Anne-Gaëlle, même si une fois de plus, on ne compare pas des relations fonctionnant sur des modes très différents. Et puis avec elle comme avec l’autre, nous avons beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP ri ! et ce n’est pas fini. Ces filles me font rire et je crois que moi aussi. Jamais rien dans nos relations n’a été altéré. Et personne n’a jamais réussi à infiltrer ou à écorner notre amitié.

J’ai de la tendresse pour elles deux et énormément d’affection. Je crois qu’elles me le rendent bien.

Fort Bavard : Auriez-vous un petit secret du tournage de l’émission à dévoiler pour nos internautes ?

Olivier Minne : Un secret dévoilé n’en est plus un. Je sais que sur votre site beaucoup de choses ont été données. Avec les anniversaires des dix puis des quinze et enfin des vingt ans, d’autres secrets ont été livrés. Je trouve qu’on en a dit un peu trop. Quand le programme sera arrêté et si je suis toujours en vie, je vous donnerai alors tous les secrets qui n’ont pas encore été révélés.

Merci Olivier Minne et rendez-vous demain, à midi sur Fort Bavard, pour parler de vos souvenirs sur le Fort.

Retrouvez les autres parties de cette interview


Interview réalisée par Aurélien LECACHEUR et Guillaume COMONT. Merci à Olivier Minne d’avoir accepté de se prêter au jeu et de nous avoir accordé un peu de son temps.

Photo : © France Télévisions / Gilles Scarella

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics