Mise en page 1

A Fort Boyard, le meilleur côtoie le pire

Par Thibaut Lescuyer, Télé Poche, 20 juin 2005

Publié le dimanche 30 juillet 2006 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication dans la rubrique Dans la presse en 2005.

        

Ils sont les maîtres du fort. télé Poche leur a demandé quels étaient leurs souvenirs. Entre le meilleur et le pire, ils sont surprenants.

ANDRE BOUCHET ALIAS PASSE PARTOUT

Meilleur souvenir

Amateur des sports de l’extrême devant l’éternel, Passe-Partout garde un excellent, souvenir de son saut à l’élastique sur le Fort, le premier jour : « J’ai adoré ! »

Pire souvenir

« Il n’y a pas de mauvais souvenirs à « Fort Boyard », assure-t-il. Les équipes changent constamment et l’on rencontre des personnes intéressantes et très différentes à chaque émission. »

ALAIN PREVOST ALIAS PASSE TEMPS

Meilleur souvenir

« Nous avons été fort bien acceptés dès le début, malgré notre différence. Il n’y a jamais eu de mauvais regard et nous avons très vite formé une vraie famille. »

Pire souvenir

Après avoir loupé deux marches, Passe-Temps s’est cogné contre une torche. « Je ne vous raconte pas l’état de mes vêtements. J’étais tout rouge. » Sans compter, deux points de suture en sus !

YVES MARCHESSEAU ALIAS LA BOULE

Meilleur souvenir

« C’est en 1994, ma rencontre avec Passe-Partout et Passe-Temps qui restera gravée dans ma mémoire. Nous sommes complices sur le Fort comme dans la vie ! »

Pire souvenir

« La fameuse émission avec Bruno Solo dont les facéties répétées rendirent l’enregistrement interminable. L’émission a été marrante pour lui maïs pas pour nous. On n’a pas trop aprécié ! »

YANN LE GAC ALIAS LE PERE FOURAS

Meilleur souvenir

« La satisfaction de voir les candidats se démener dans des épreuves qu’il a lui-même conçues ! (Yann Le Gac collabore à la conception des épreuves du Fort et à celles de « Koh-Lanta »). Beaucoup d’endroits et d’épreuves du Fort éveillent en moi des sentiments d’affection. »

Pire souvenir

« Le jour où je me suis aperçu, devant un candidat, que j’avais oublié de mettre les énigmes dans mon cahier. » Heureusement, le Père Fouras sait aussi improviser.

ANTHONY LABORDE ALIAS PASSE MURAILLE

Meilleur souvenir

Anthony aime à admirer les candidat(e)s dans l’épreuve du cylindre.

Pire souvenir

« Certains cameramen s’amusent à bloquer le sablier dans les versions étrangères de « Fort Boyard » où je joue Passe-Temps. »

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics