Mise en page 1

Avant-goût de la spéciale Noël de Fort Boyard

Publié le mardi 4 décembre 2012.

        

Par Guillaume, Rédacteur en chef.

Aujourd’hui, France 2 a rendu publique la date de diffusion de la spéciale Noël de Fort Boyard. Après une performance en demi-teinte pour la spéciale Halloween du 31 octobre dernier qui avait été diffusée exceptionnellement un mercredi soir face à une très rude concurrence, la chaîne a cette fois misé sur le traditionnel samedi soir, qui devrait permettre aux familles de profiter pleinement de cette avant-dernière émission de la saison, sans devoir sacrifier leur Noël. C’est donc le samedi 22 décembre qui a été choisi.

France 2 a également livré dans la foulée un communiqué promotionnel de cette émission, nous vous le livrons en intégralité, tout en précisant bien que si vous ne souhaitez connaître aucun détail sur le déroulement de l’émission, il vaut mieux ne pas lire ce qui suit :

De l’aventure, du rire et de la féérie. À l’approche de Noël, rien de tel qu’une petite excursion sur le fort pour retrouver son âme d’enfant. Décoré pour l’occasion aux couleurs de Noël, le vaisseau de pierre ouvre exceptionnellement ses portes…

Pour Noël, rien de tel qu’un bon petit bol d’air iodé pour se revigorer. Après les émissions estivales et la spéciale Halloween, le père Fouras ouvre une nouvelle fois son antre des mers à des candidats bien décidés à accéder à la si convoitée salle du trésor. Cette fois, c’est pour l’association Huntington Avenir (qui soutient les familles touchées par la maladie de Huntington) que l’équipe tentera d’amasser un maximum de boyards.
Côté filles, les jolies et énergiques chanteuses Amel Bent, par ailleurs marraine de l’association, et Caroline Costa. Côté garçons, de joyeux lurons tous révélés dans On n’demande qu’à en rire sur France 2 : Arnaud Tsamère, Jérémy Ferrari et les Lascars Gays. Autant dire que cette équipe-là va détonner et ne manquera ni d’énergie ni d’humour. Leur cri de guerre ? Un simple « On n’a pas de cri de guerre » entonné avec conviction.

Mais Noël ou pas, le père Fouras ne fera pas de cadeaux aux candidats. Si bien que leur aventure sur le fort revêtira les allures d’un véritable parcours du combattant.
Arnaud Tsamère se démènera avec son épée d’Excalibur pour briser la glace et Caroline Costa engagera une lutte acharnée, armée d’un Coton-Tige géant, contre une redoutable adversaire masquée.

Amel Bent, quant à elle, prendra un peu de hauteur. Perchée sur un balancier, elle devra attraper une clef au vol, avant de jouer les funambules dans une autre épreuve aérienne. Dans la cellule « De la Terre à la Lune », il n’y a qu’un pas que Jérémy Ferrari passera avec brio. Les Lascars Gays, eux, ne compteront pas les moutons, mais des ours et des poissons dans une des cellules interactives du fort. Et c’est en duo qu’ils se démèneront également avec des baguettes géantes ou… des petites bébêtes visqueuses et velues tombées du ciel. Autant dire que l’apparition impromptue de ces charmantes habitantes ont tendance à rendre notre binôme légèrement hystérique… En ligne avec le Père Fouras, dans une cabine close et étriquée, Caroline Costa devra réfléchir à l’énigme qui lui est proposée tout en faisant abstraction des insectes et blattes qui atterrissent sur sa tête… Plus attrayante, une autre habitante du fort, Blanche, à la beauté envoûtante, mettra elle aussi les nerfs des candidats à rude épreuve, en testant leur adresse et leur concentration lors de jeux minutieux.

Et si cette équipe n’hésite pas à tout donner dans les épreuves, l’humour (dont elle ne manque pas) reste certainement une de ses meilleures armes pour affronter l’impitoyable et incroyable Fort Boyard.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics