Mise en page 1

Avis de la rédaction : émission du 23/06/2007

Equipe de Stéphane Traineau (enregistrée le 4 juin 2007)

Publié le dimanche 24 juin 2007 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Avis de la rédaction (2006-2012).

        

JPEG - 161.1 ko
Du dernier au premier plan : Stéphane Traineau, Richard Virenque, Babsie Steger, Shy’m, Alain Chapui et Thierry Redler.

Presque un an que je n’avais pas fait d’avis de ce genre, j’avoue que ça commençait à énormément me manquer !

Mon bilan sera toutefois assez mitigé, non pas sur l’émission en elle-même, mais, comme beaucoup, sur la forme.

Cinq ans après, on a toujours le même générique de début et de fin, toujours la même présentation des candidats, toujours les mêmes petites animations, toujours la même couleur pour le logo, toujours... Il va devenir urgent de revoir cela dès l’année prochaine, les cinq ans c’est un cap, j’attends vivement une révolution de côté là en 2008, si France 2 le permet.

J’ai d’autres remarques à faire sur la forme, mais j’en parlerai au moment venu dans mon avis-résumé.

Post-générique

Olivier accroché à cette gigantesque « Toile d’araignée », bonne idée, c’était visuellement bien sympathique.

En revanche, il faudrait qu’à leur entrée les candidats discutent avec Anne-Gaëlle ailleurs que devant la grille, le Fort regorge d’endroits, par pitié, du changement là aussi !

La Boule devient de plus en plus inaperçu, son coup de gong n’a plus aucun effet, à revoir aussi, je sais qu’il fait partie du décor, mais quand même.

Épreuves

C’est parti pour 45 minutes.

  • Ça commence bien avec une nouvelle épreuve, qui visuellement est assez esthétique, mais un peu « légère » dans son principe, Richard a la clé sans trop se fouler et sans forcément être rapide. Je m’attendais à mieux, ayant été emballé par le visuel d’origine.
  • Shy’m sur les Cylindres a été très à l’aise, je pense qu’elle aurait fini par avoir la clé, dommage.
  • Le mot foyer échappe à Stéphane, le mot n’était pas pourtant très compliqué, mais je pense qu’il a été déstabilisé et qu’il avait un peu de pression, c’est souvent comme ça. Toute l’équipe avait trouvé visiblement.
  • Thierry a été excellent dans le « Planétarium », rien à dire, rapide et efficace, bravo !
  • En revanche, Babsie et Alain ont été plus lents, mais se débrouillaient bien, ils ont perdu du temps à la fin, une clé aurait pu être récupérée ici avec plus de « délicatesse ».
  • Sh’ym a été complètement dépassée dans l’épreuve du « Chinois », et c’était compréhensible, ce n’est vraiment pas facile. Thierry était vraiment impliqué. Et ce pauvre Alain qui bascule dans les « profondeurs » sans crier gare ! Très bien réalisé cet effet.

Quant au Chinois, j’applaudis les décorateurs et ce nouveau personnage, superbe visuel ! Dommage qu’on ne voit pas plus ce M. Chang, il joue très bien son rôle, à la fois calme, silencieux, mais énergique aussi et surtout imprévisible, comme je me l’imaginais.

Un premier prisonnier ici, pas de quoi s’alarmer toutefois.

  • Richard a réussi encore une nouvelle épreuve, le « Métier à tisser », qui me semble particulièrement simple au premier abord, mais sûrement pas tant que ça d’après les journalistes. Un seul aller-retour, très bien !
  • Bravo aussi à Stéphane, il a été très bon dans le « Ring », d’autant que c’est l’épreuve qui a été désignée la plus difficile pour cette saison par les « cobayes ». On voit là le grand sportif qu’il est.
  • Thierry ne trouve pas non plus le mot chez le Père-Fouras, décidément, pas de chance. Là encore, j’avais trouvé. Stresse quand tu nous tiens.
  • Babsie était très apeurée dans les « Souris » mais a quand même fait l’épreuve, non sans mal. Dommage, parce que généralement c’est une clé donnée. La clé était sans doute dans les dernières jarres.
  • Shy’m a été une nouvelle fois superbe dans le « Précipice extérieur », rageant qu’elle n’ait pas été assez rapide, il lui manquait très peu de temps.
  • Stéphane a assuré dans le « Tourniquet », sans surprise.

Au final, cinq clés tout juste à trois minutes de la fin, merci la prod.

Le « cryptogramme »

C’est la nouveauté principale de cette saison. J’ai franchement trouvé ça moyen. Le principe est certes innovant, mais le téléspectateur peine à se sentir concerné et impliqué dans ce jeu de code.

Babsie a été très courageuse toutefois et efficace en même temps.

C’est sans trop de difficultés apparentes que l’équipe trouve la phrase « La force du chêne est dans ses racines ».

Le coffret est accessible.

En attendant, Babise a « libéré » les prisonniers qui doivent effectuer un parcours tout neuf, assez sympa, mais à voir sur le long terme. Il a l’air encore plus difficile que les années précédentes, surtout lors du « bocal » rempli de serpents, il faut être courageux pour mettre ses mains là-dedans, enfin ils n’avaient pas le choix.

Point fort de cette partie : des décors très réussis, des passages sombres, métalliques, rouillés, inhospitaliers au possible. Encore un bon boulot des décorateurs.

Les prisonniers sont libres, le défi est relevé. Chacun sort par la nouvelle structure du proscénium, très beau à voir à l’écran cette sortie, ça évite de courir partout dans le Fort. Cela dit, le proscénium perd un peu de son charme je trouve. Bref, c’est difficile de tout bien faire.

Aventures

Seulement deux aventures réussies, c’est peu.

  • Un superbe « Saut de l’ange » de Shy’m, décidément, j’ai trouvé cette artiste très dynamique, impliquée et agréable.
  • Babsie et Alain ont été très bons dans le « Taquin marin », bien que là encore, visuellement ce n’est pas super à voir à l’écran.
  • Richard a complètement séché sur le problème de calcul posé par le Père-Fouras, je ne lui jetterai pas la pierre, car j’ai toujours eu horreur de cette matière, même si ça ne m’a pas empêché de réussir cette épreuve au Bac.
  • À l’écran, la « Monochaise » est une aventure très esthétique et agréable à voir. Pour ce qui est de son principe, il est bof là aussi. Les nouveautés de cette année me laissent perplexe. C’est généralement beau à voir, mais pas forcément palpitant et stressant. Paradoxale ?
  • Enfin, Stéphane a été courageux dans l’aventure des « Serpents », bravo à lui, surtout qu’il en avait un mauvais souvenir d’enfance.

Conseil

Alors là, bravo à l’équipe, quelles superbes performances !

  • Un Richard très concentré dans le duel des « Dominos »
  • Shy’m n’a pas brisé la « Structure »
  • Stéphane a maîtrisé son « Feu »
  • Et Thierry a été très habile aussi dans les « Batônnets ».

Ca fait une minute en plus, soit 4 minutes dans la « Salle du Trésor », chapeau !

La disposition du Conseil est vraiment bof, plus de pupitre pour Olivier en effet, une entrée pas forcément belle à voir. Bref, je préférais la disposition précédente.

Bravo aux réalisateurs pour les beaux plans pendant les duels, j’adore voir ce genre de plans qui participent à créer une ambiance magique à l’émission.

Salle du Trésor

Une tactique surprenante de l’équipe, mais qui a porté ces fruits. Les deux indices sont échangés contre deux clés supplémentaires.

Babsie et Richard se sacrifient et donnent les mots « Non » et « Sixième » à leur équipe.

Stéphane sauve la mise, évitant un troisième sacrifice en trouvant le mot code du jour qui n’est autre que « SENS ». Très simple ce soir le mot code, mais que de risques pris par l’équipe. Ils ont vraiment fait les bons choix.

Ils ont donc le temps de ramasser des boyards ainsi que les clés, mais seulement quatre sur six pourront être essayées. Les femmes ont la main chanceuse puisque Babsie ouvre le coffret avec la quatrième clé. Je note toutefois que la tombée des clés dans la fontaine est vraiment affreuse, on voit bien les fils transparents, ce n’est pas esthétique du tout.

Au final, quelque 20 360 € pour l’association « Pousse de Bambou », superbe score alors que tout n’était pas bien parti.

Animation

Olivier et Anne-Gaëlle ont été tous les deux excellents, Anne-Gaëlle est à la hauteur, belle, dynamique, impliquée, de bons conseils, bravo !

La saynète entre Olivier et le Père-Fouras était bof toutefois, on a déjà eu mieux il me semble.

Sinon, le Fort manque toujours cruellement de petits moments sympas avec les personnages... Avec le « Chinois », il y aurait pourtant matière à faire de belles scènes, avec La Boule par exemple.

Conclusion

Une assez bonne première, car l’équipe était vraiment agréable, sympa, motivée et impliquée. De plus, ils ont assuré une très belle somme à l’association, donc bravo à eux.

Malgré cela, je tiens compte des nouveautés, des décors... pour noter cette première, comme je n’ai pas d’autres points de comparaison. Force est de constater que je ne suis pas convaincu par le « Cryptogramme », ça risque d’être barbant là encore, un certain manque de rebondissements, on décrochera vite. Le temps me semble un peu secondaire encore une fois.

Toutefois, point positif pour les décors, autant dans cette partie que pour les épreuves... Du bon travail.

Je pense que 13,5/20 est la note qui correspond le mieux à mes ressentis sur cette première de la saison, en deçà de la première de 2006 selon moi, à laquelle j’avais mis au moins 16-17/20 il me semble.

À la semaine prochaine avec Danièle Evenou et son équipe !


Retrouvez la composition détaillée de cette équipe en cliquant ici !

Vous pouvez également vivre ou revivre l’émission en lisant notre résumé détaillé et illustré en cliquant ici !

© 2007 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics