Mise en page 1

Avis de la rédaction : émission du 21/07/2007

Equipe de Jackson Richardson (enregistrée le 7 juin 2007)

Publié le dimanche 22 juillet 2007 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Avis de la rédaction (2006-2012).

        

JPEG - 241.3 ko

De gauche à droite : Philippe Gardent, Sydney Govou, Rémy Vercoutre et Jackson Richardson.


Pour cette cinquième émission estivale, je suis plutôt très satisfait des performances durant le jeu de l’équipe, même si le résultat final n’a pas été là. Je pense pouvoir dire qu’elle fait jeu égal avec l’émission précédente en termes d’ambiance.

Post-générique

Pour commencer l’émission de ce soir, Olivier nous a offert une saynète plutôt sympa avec son copain Georges Le Rat, pourquoi pas, cela sortait un peu de l’ordinaire et après tout, les petites bêtes sont aussi les vedettes de l’émission.

Épreuves

7 clés, enfin une équipe qui se donne à fond dès le début, malgré deux prisonnières.

  • Rémy est un peu lent dans l’épreuve des « Étriers suspendus », de plus, il est en sens inverse, ce qui n’arrange pas les choses, il perd donc cette épreuve et ressort bredouille. Mais ce n’est que le début !
  • Sydney Govou se lance sur le « Ring » (vive l’overdose pour cette épreuve au passage, cinq passages depuis le début de la saison), et est parfaitement dans son élément puisque ses coups sont pertinents et atteignent bien la cible libérant la clé en un rien de temps.
  • Julie est envoyée en vigie et c’est là encore une réussite, elle trouve le mot « Fouet » rapidement et apporte donc une seconde clé à son équipe.
  • Jackson et Philippe rentrent dans les « Baguettes », mais ils manquent cruellement de coordination et laissent sans cesse tomber leur pot au milieu du parcours.
  • Carole Montillet, elle, rejoint le « Métier à tisser » et elle s’en sort plutôt bien, deux allers-retours lui seront nécessaires, mais cela ne l’empêche pas de rendre la clé accessible juste avant que la clepsydre ne se termine. Belle performance !
  • Rémy est sacrifié par le Chinois et Sydney Govou désigné par Olivier pour réaliser le casse-tête hebdomadaire. Là encore, excellente réussite de sa part puisque le tangram est réussi en quelques secondes. C’est déjà la quatrième clé !
  • Julie et Jackson vont être bien bizutés dans cette épreuve historique. Ils ouvrent les boîtes au plafond une à une en recevant café, menthe, poudre en tout genre sur eux. Mais cela paye puisqu’ils trouvent la clé dans l’une des dernières boîtes, au fond de la cellule.
  • Enfin ! C’est bien le mot approprié. Nous voyons l’épreuve des « Pierres extérieures » après des années de non-diffusion à l’antenne. Près de six ans que nous ne l’avions pas vue, et cela fait plaisir de la revoir enfin. C’est Philippe qui s’y colle et il réussit avec brio à remonter ce lourd fardeau en tirant comme un forcené pour saisir la clé.
  • Rémy vacille chez le Père-Fouras et ne trouve pas l’énigme concoctée par celui-ci, c’est dommage, car les sept clés auraient pu être récupérées, ce qui aurait laissé un temps très important pour les aventures et une victoire aurait peut-être été possible au final.
  • Carole inaugure la nouvelle épreuve des « Tableaux » (très réussie en passant, rappelant un peu le principe d’anciennes épreuves des premières saisons du jeu). Dommage toutefois de perdre à cause d’une addition, et pour la peine un petit voyage dans les sous-sols en compagnie de La Boule.
  • Julie a la difficile mission de ne pas toucher le sol de l’épreuve de la « Ventouse ». Le problème est toujours le même : les candidats sont beaucoup trop longs au début. Julie parvient à libérer la clé, mais va trop vite au retour et elle est faite prisonnière.
  • Jackson est choisi pour l’épreuve de la « Pince », mais il peine vraiment à manier cette pince maléfique qui fait tout le contraire de ce qu’on veut. Il réussit à insérer un disque, mais il en faut trois. Il échoue donc et doit sortir.
  • La treizième épreuve est celle de la délivrance, Sydney réussit à faire remonter suffisamment la clé dans l’épreuve du « Tapis roulant », l’équipe a donc les sept clés, la mission ultime est réussie, la grille s’ouvrira complètement sans échange de clés contre des indices.

Que dire de cette partie ? Que d’excellentes performances, des épreuves globalement rondement menées, le casse-tête du Chinois résolu en peu de temps, pas mal de nouvelles épreuves, ce qui diversifie énormément l’ensemble. Quelques petits échecs vraiment dommage, comme pour Carole dans les « Tableaux ». Mais le résultat est vraiment à la hauteur, 7 clés et une ouverture maximale de la grille, même si on compte deux prisonnières.

Le « Cryptogramme »

À nouveau cette semaine, la tâche a été laborieuse. Si Sydney menait sa mission très convenablement et même avec une certaine application, ses coéquipiers m’ont semblé très peu concentrés. La preuve en est avec les lettres à indiquer pour décoder la matrice, ils ont mélangé l’ordre des lettres et ont perdu beaucoup de temps.

En somme, la phrase : « Une ombre de tigre est sans rainures » est découverte, mais à quelques secondes de la fin du temps imparti. Le coffret à Boyards est toutefois libéré.

En attendant, Carole et Julie se sont libérées des entrailles du Fort et remontent peu à peu vers la surface.

Aventures

Six aventures, trois sont réussies, bilan moyen, mais honnête.

  • C’est parti pour la « Toile d’araignée », nouvelle aventure 2007. Je dois dire que cette aventure rend vraiment bien à l’écran. Mais elle n’a pas l’air si simple que ça, mais plutôt assez physique, notamment au niveau des bras. Ça n’empêche pas Sydney de réussir l’aventure dans les temps.
  • Quant à Jackson, il réussit l’aventure de la « Tête chercheuse » en un éclair, probablement un record pour cette aventure.
  • Julie, elle, réalise l’aventure de l’ « Équilibre », qui n’a l’air définitivement pas simple à réaliser. La flamme s’éteint avant d’arriver à destination. Je pense que les candidats ne prennent pas assez soin de la flamme, se concentrant trop sur la traversée des planches. Pourtant, ce sont bien les deux candidats tirant les longes des deux côtés qui doivent assurer l’équilibre...
  • Carole n’est décidément pas douée en calcul mental, elle ne trouve pas le résultat de l’opération nécessaire...
  • Rémy, une nouvelle fois, échoue dans le défi qui lui est proposé. Le but de l’aventure n’était pas de faire un beau plongeon, mais bien de rester sur l’échelle de corde pour atteindre l’indice... Un candidat que j’ai trouvé un brin fébrile et un peu intimidé.
  • Philippe trouve les deux parties du code dans les « Serpents » (là encore, overdose, quatre apparitions de cette aventure depuis le début de la saison contre une seule pour les « Araignées »). J’ai cru qu’il n’allait jamais y arriver, les conseils d’Anne-Gaëlle (cf. trappes) arrivant un peu tard à mon goût cette semaine. Mais c’était peut-être fait exprès aussi, le but n’est pas de donner l’indice au candidat, mais qu’il le mérite.

Conseil

Il est temps de se rendre au Conseil et, cette fois, l’équipe ne brille pas. Seul un duel est réussi, et encore, la victoire pourrait être discutable.

  • Julie réussit donc de justesse le duel de la « Structure », le clou du Maître retombant légèrement sur la table, sans tomber toutefois.
  • Sydney enflamme un peu trop sa feuille et le fait est qu’elle se consume à une très grande vitesse, il perd son duel.
  • Jackson va bien trop vite dans son duel des « Bâtonnets », ce manque de réflexion lui sera fatal puisqu’il échoue et quinze secondes passent encore sous le nez de l’équipe.
  • Philippe, quant à lui, laisse le Maître enfoncer complètement deux clous, le Maître bénéficie de la prudence trop importante de Philippe.

Le bilan est donc maigre, seulement 3 minutes 15 dans la Salle du Trésor, ce qui sera fatal à l’équipe.

Salle du Trésor

L’équipe a sept clés et n’a donc aucun échange à effectuer pour ouvrir davantage la grille, puisqu’elle sera complètement ouverte grâce à leurs excellentes performances dans la première partie du jeu.

Elle a donc trois indices à dégoupiller. Ils trouvent Bœuf, Perle et Conférence. L’équipe n’a aucune idée du mot code, trois candidats se sacrifient donc pour obtenir les mots suivants : Naïf, Liqueur et Fruit.

Malheureusement, ça ne sera pas suffisant, l’équipe ne trouve pas le mot code, ne rentre même pas dans la Salle du Trésor pour essayer un mot. Carole Montillet avait pourtant donné le bon mot, il s’agissait de Poire.

L’équipe reçoit donc la bourse de consolation fixée à 3 000 € et repart plus déçue que jamais.

Conclusion

Une fin d’émission totalement inattendue. Alignant de très bonnes performances lors des épreuves et des aventures, personne n’aurait pu prévoir une défaite de l’équipe.

Seulement, avec si peu de temps dans la Salle du Trésor et un mot code vraiment difficile, l’issu était fatal.

Ça ne m’empêche pas d’avoir passé un bon moment avec cette équipe que j’ai trouvé impliquée et très motivée, notamment Carole, Jackson et Sydney. Difficile de ne pas être triste pour l’équipe qui méritait vraiment de ramasser beaucoup de Boyards après le beau parcours réalisé.

C’est pour cela que je note cette équipe avec de l’indulgence, elle n’a simplement pas eu de chance, mais le reste était là. Je donne donc 15,5/20 à l’émission de ce soir, qui m’a fait passer malgré tout un bon moment.

Bravo aussi à Anne-Gaëlle, qui était très libérée dans cette émission, vraiment dans son élément !

Enfin, des saynètes sympas ce soir : entre Olivier et le Père-Fouras, et puis au sujet de La Boule chez M. Chang, tout était très bien.

À bientôt, pour un prochain résumé !


Retrouvez la composition détaillée de cette équipe en cliquant ici !

Vous pouvez également vivre ou revivre l’émission en lisant notre résumé détaillé et illustré en cliquant ici !

© 2007 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics