Mise en page 1

Avis de la rédaction : émission du 25/08/2007

Équipe de Hicham Nazzal (enregistrée le 5 juin 2007)

Publié le dimanche 26 août 2007 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Avis de la rédaction (2006-2012).

        

JPEG - 240.2 ko

De gauche à droite : Alexandre Thibault, Emmanuelle Boidron, Hicham Nazzal et Shirley Bousquet.


Voilà une émission que j’attendais. D’une part parce que nous n’avons pas eu d’émission la semaine dernière pour cause de rugby, mais d’autre part parce que je connaissais et appréciais cinq des six membres de l’équipe.

Seulement, mon bilan ne sera pas au beau fixe. Sans être désastreux, il est tout simplement moyen. Ce fut une émission sympa, mais qui ne m’a pas marqué plus que cela, pour la simple et bonne raison qu’il a manqué cruellement de performances durant tout le jeu.

Si les membres de l’équipe étaient tous motivés et impliqués, je pense en toute honnêteté qu’un sportif - au moins un - aurait pu aider un peu l’équipe dans sa mission. Ce sera le cas la semaine prochaine pour la dernière, cinq comédiens et un sportif joueront pour « Le Blé de l’Espérance ».

Post-générique

Une saynète introductive que j’ai bien appréciée, Passe-Partout a été bon comédien, son duo avec Olivier a bien fonctionné, l’idée de cette énumération était bien trouvée. Ce genre de scènes permet de mettre davantage en valeur les personnages à l’écran, ce qui n’est pas négligeable.

Épreuves

Treize épreuves et seulement quatre réussites, et sur le fil du rasoir. Certes, les épreuves proposées étaient parfois épineuses, mais une clé de plus n’aurait pas été du luxe. Je pense qu’il serait bon de rappeler davantage aux candidats que la mission est de récolter au moins cinq clés et non de collectionner les échecs et les prisonniers (c’est ironique, car la tâche est ardue, nous le savons bien).

  • Hicham et Shirley se lancent dans l’épreuve du « Barillet », ils sont un peu longs, mais progressent tout de même. Mais le temps passe et ils ne parviennent pas atteindre le coffre, il faut déjà sortir. Je note que le duo Shirley / Hicham était une bonne idée, c’est eux qui ont selon moi mis une bonne ambiance, même si les autres candidats étaient sympas aussi.
  • C’est au tour d’Emmanuelle et de Jennifer. Le choix de prendre deux femmes est peut-être impertinent, elles avaient les bras un peu courts, un homme aurait pu partager cette épreuve avec une des candidates, cela aurait été nettement plus jouable. C’est donc un nouvel échec.
  • Cécile Bois est envoyée en vigie et si ce n’est pas une scène de ménage qui a lieu, c’est un troisième échec puisqu’elle ne trouve pas la réponse à l’énigme.
  • « La salle d’armes » ne portera pas plus chance à Alexandre qui ne se met pas en position d’assaut, mais pose ses deux pieds sur l’élément avant qui pivote... Un problème de positionnement et de coordination se fait sentir.
  • Shirley est la première à rapporter une clé, elle évolue bien dans l’épreuve du « Métier à tisser », évitant avec une certaine aisance les fils de cuir.
  • L’heure du casse-tête chinois a sonné, c’est Jennifer qui est sacrifiée par le Chinois et Hicham doit résoudre le tangram. Aidé par ses camarades, et surtout par Cécile, il ne parvient pas à reformer la figure demandée par M. Chang. S’ensuit donc une crise de fou rire, puisque Jennifer bascule dans le vide du fait de l’échec d’Hicham.
  • Emmanuelle récupère la clé dans l’épreuve des « Souris », malgré sa peur, elle a joué le jeu est c’est un point positif. Deuxième clé pour l’équipe.
  • Vient l’épreuve des « Tableaux » qui décidément ne porte pas chance aux candidats puisque si Cécile réussit à reformer les tableaux, elle perd, car elle ne résout pas l’addition à quatre chiffres, c’est fâcheux, mais elle est faite prisonnière.
  • Hicham va en vigie rencontrer le Père-Fouras pour la troisième fois depuis 2003. Cette fois, il savoure sa revanche en trouvant le mot « Fosse » et en récupérant donc une troisième clé, particulièrement bienvenue.
  • Alexandre est désigné pour réaliser l’épreuve des « Étriers suspendus », mais il met trop de temps à monter à la corde et par conséquent la suite du parcours devient ingérable, il doit sortir sans la clé.
  • Shirley monte sur les « Cylindres », si elle était bien partie au début, les tentatives suivantes sont de plus en plus infructueuses et elle glisse inexorablement.
  • Hicham va devoir construire une échelle dans la terrible épreuve de l’ « Échelle infernale ». Il est plutôt bon et on peut même penser à bon droit qu’il va aller jusqu’au bout, mais il dérape et tombe à deux reprises.
  • Alexandre est à nouveau désigné, il doit faire rouler le « Tonneau » jusqu’à la clé. La mission est plutôt bien réussie, il se saisit de la clé.

Bilan insuffisant pour l’équipe, seulement quatre clés sur les cinq requises au minimum. Il va falloir faire mieux, beaucoup mieux.

Le « Cryptogramme »

Le cryptogramme, ce soir, était intéressant dans le sens où nous avons pu constater qu’il était possible de ne pas gagner cette étape.

Bien sûr, ce fut navrant pour l’équipe, mais pour le téléspectateur, cette partie du jeu a été un peu plus palpitante qu’à l’ordinaire.

Sur huit émissions, c’est la première fois que cette partie n’a pas été réussie, il s’en est fallu de peu, à cause d’une composition erronée du code, mais telle est la loi impitoyable du Fort.

Aventures

La partie aventures a connu un bilan plus favorable, et l’enjeu était extrêmement important de manière à échanger le plus d’indices possible contre les clés manquantes.

  • Hicham a fait ce qu’il a pu dans l’ « Échelle de corde », mais cette aventure est très physique, on comprend sa souffrance au niveau des bras, membres qui tétanisent très vite.
  • Belle prestation de Jennifer Lauret sur la « Toile d’araignée », c’était très beau à voir encore une fois, elle s’est bien débrouillée.
  • Également une belle performance d’Alexandre Thibault qui a joué le jeu parfaitement dans la « Tête chercheuse ».
  • Carton rouge pour Shirley, une énigme mathématique aussi simple aurait dû être réussie.
  • Enfin, chapeau à Cécile pour son sang-froid, superbe prestation dans les « Araignées et scorpions », très bien joué tout ça.

Quatre clés et trois indices, la grille s’ouvrira forcément, l’honneur est sauf.

Conseil

Inutile de dire que le Conseil a été désastreux. Manque de concentration, de chance et mauvaise stratégie ont coulé complètement l’équipe dans cette partie du jeu.

  • Emmanuelle Boidron a commencé par le mauvais côté, il est donc quelque peu logique qu’elle n’ait pas réussi à retenir l’ensemble des couleurs.
  • Hicham a employé une très mauvaise stratégie, je sentais qu’il n’y arriverait pas comme ça, et le Maître avait les nerfs à vif, il est plus intéressant de jouer le jeu en tapant franchement.
  • Shirley a manqué cruellement de chance, le Maître ayant trouvé toutes ses paires très rapidement.
  • Enfin, Jennifer a aussi manqué de chance en faisant couler le verre juste après avoir déposé sa pièce, le Maître a été plus fin stratège qu’elle en mesurant très certainement le poids des pièces au jugé.

Salle du Trésor

Stratégie habituelle, et qui paye toujours. L’équipe échange deux indices pour ouvrir la grille de moitié, au niveau six.

Un seul sacrifice, celui de Jennifer qui donne à son équipe le mot Siège. Ils découvrent aussi le mot Coup avec l’indice qu’il leur reste.

Le mot code est trouvé avec seulement deux mots, il s’agit de ETAT pour le coup d’État et l’état de siège.

La méthode de ramassée de Boyards employée est bien choisie (il s’agit sans doute de la méthode qui paye le plus), un maximum d’allers-retours en moins de deux minutes.

Le résultat est plutôt à la hauteur : 13 670 € pour les « Paralysés de France ». C’est somme toute une somme honnête, et méritée, malgré des performances plutôt médiocres tout au long de l’émission.

Conclusion

L’équipa a été soudée, sympathique et impliquée et cela a finalement payé en fin de jeu, félicitations donc à l’équipe, même si la somme aurait pu être beaucoup plus élevée grâce à quelques duels réussis au Conseil, dommage...

Une émission où les saynètes (à l’exception de la première) étaient plutôt creuses et peu attractives cette fois, espérons mieux la semaine prochaine pour la dernière de la saison (déjà !).

Je ne cache pas ma déception au niveau des performances de l’émission. Sur tous les plans, l’équipe a été plus que moyenne, malgré sa bonne volonté.

En suivant le bilan que je viens de dresser, je pense qu’un 12.5/20 est honnête, sachant que l’équipe a récolté une belle somme. Même si c’est le principal, il est impossible de ne pas tenir compte du reste de l’émission, car c’est normalement un tout qui devrait mener à la victoire. À nouveau je repense à l’équipe de Sydney Govou qui a perdu malgré ses très bonnes performances et un mot code bien difficile, trouvons donc un juste milieu.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la dernière émission de la saison, c’est tout... pour le moment ! ;-)


Retrouvez la composition détaillée de cette équipe en cliquant ici !

Vous pouvez également vivre ou revivre l’émission en lisant notre résumé détaillé et illustré en cliquant ici !

© 2007 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Laisser un commentaire

à



Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.4
Statistiques par et Google Analytics