Mise en page 1

Avis de la rédaction : émission du 19/07/2008

Équipe d’Audrey Pulvar (enregistrée le 31 mai 2008)

Publié le mercredi 23 juillet 2008 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Avis de la rédaction (2006-2012).

        

De gauche à droite : Audrey Pulvar, Laurent Bignolas, Franck Borde, Valérie Baurens et Dounia Coesens.


Pour une fois, je vais donner mon sentiment général au tout début de mon avis : j’ai bien aimé cette émission ce soir, j’ai trouvé l’équipe sympathique, la présentation excellente, les épreuves et les aventures bien choisies, les saynètes bien trouvées, les personnages très présents (notamment La Boule et Passe-Muraille)...

Je n’en dirais pas plus pour l’instant, en attendant mon bilan en fin de message, mais j’ai peu de choses à reprocher à l’ambiance générale de ce soir.

Je tiens juste à noter qu’il s’agissait de la première émission tournée sur le Fort. J’aurais aimé que France 2 la diffuse en première, car je pense qu’elle aurait fait une meilleure entrée en matière que celle de Jackson Richardson. Je l’avais dit, mais je n’ai pas compris le choix de l’équipe ouvrant la saison cette année.

Post-générique

Notre cher La Boule enfin mis en évidence comme il se doit, ça fait vraiment plaisir ! Lui qui est presque passé inaperçu en 2007 a ce soir bénéficié d’une bonne exposition. C’est très positif, j’espère que cela va continuer au fil de la saison.

Épreuves

  • Ça commence fort avec Audrey Pulvar qui réussit le « Métier à tisser » avec un seul remplissage, je pense que l’épreuve a été simplifiée, ce qui est tout à fait normal, l’épreuve nécessite quand même d’avoir de bons bras...
  • Eh hop, voilà la dernière nouvelle épreuve de ce cru 2008 que nous n’avions pas encore vue, le « Tord-boyau ». Je suis d’accord pour dire que c’est probablement la meilleure nouvelle épreuve avec les « Quatre poulies », les autres étant trop simples. J’adorais l’épreuve des « Tiroirs », alors je ne peux qu’aimer celle-ci. Ça fait une clé de plus, car Laurent grâce à sa rapidité sort de la cellule avec le précieux sésame.
  • Franck Borde est envoyé en vigie et trouve sans mal le mot « Palme », l’équipe est donc en possession de trois clés... déjà !
  • Mais c’était trop beau pour durer, Doumia Coesens, malgré son application et les deux clés trouvées sur les trois nécessaires pour ouvrir le coffre de la « Cellule qui rétrécit » doit sortir bredouille de l’épreuve.
  • Jean-Pierre Dick va utiliser les « Étriers suspendus ». Point positif, contrairement à Jackson Richardson, il sait monter à la corde. Malheureusement, le but de l’épreuve est de se rendre au bout de la cellule, et sur ce point, le navigateur a fait plouf...
  • Revoilà pour la énième fois l’épreuve de la « Cible » qui est réussie très facilement par Valérie Baurens et Laurent Bignolas.
  • M. Chang et Olivier attendent les candidats pour l’habituel casse-tête. C’est Audrey qui va devoir libérer sa camarade Dounia Coesens. Elle débute timidement en mettant ses mains dans le tangram rempli de rats, mais la figure est assez difficile et le temps manque. Chang conclut l’épreuve pas son petit saut bien connu et Dounia disparaît.
  • Franck est choisi pour monter sur le « Ring » du Fort, malheureusement, il manque cruellement de force malgré une assez bonne endurance puisqu’il n’a pas chuté sur le tapis. Malgré tout, cela ne sera pas suffisant et la clé lui passe sous le nez.
  • Valérie Baurens va devoir répondre à l’énigme du Père-Fouras qui, malgré sa simplicité, ne sera pas trouvée par cette dernière. Le mot à deviner était « Malle ».
  • Franck, à peine remis de sa séance de sport boyardesque, est de nouveau sollicité par Olivier. Comme le dit Anne-Gaëlle, Franck réalise l’exercice avec une certaine grâce, mais avec une certaine lenteur aussi, notamment pour retirer le mousqueton. C’est dommage, car en plus de ne pas rapporter la clé à son équipe, il rejoint sa camarade de série, Dounia, dans les cahots.
  • « Excalibur » attend Jean-Pierre Dick. Il retire l’épée du billot très rapidement, mais ne parvient pas à trancher la corde et doit sortir sans la clé, rageant !
  • Nous découvrons aujourd’hui les « Souris » dans une autre cellule et cela semble réussir à Audrey qui trouve rapidement la clé, sans perte de temps.
  • Pour finir, Laurent Bignolas gagne une nouvelle clé (eh oui, en voilà un animateur efficace !), celle de l’épreuve des « Sacs ».

Bonne partie clé pour l’équipe, les sept clés auraient pu être remportées avec un peu plus de chance (cf. « Excalibur »).

Le « Code couleur »

Je confirme mon sentiment pour cette partie intermédiaire : il y a plus de rythme et plus de suspense que l’an passé. L’interactivité est finalement également meilleure, même si les coupures pour voir la libération des prisonniers interfèrent.

Sinon, bonne efficacité d’Audrey et Valérie dans le « Code-couleur ». Jean-Pierre Dick a été assez efficace aussi.

Seul point noir : le chronomètre. L’équipe gagne le coffret toujours à la fin absolue du temps : c’est quand même un peu tirer par les cheveux tout cela...

Aventures

Après une bonne partie clé, la partie avec les aventures a été également bien réussie.

  • Laurent va devoir affronter le vide en s’asseyant sur la « Chaise instable ». Il fait preuve de sang-froid et va jusqu’au bout, la cartouche est récupérée.
  • Jean-Pierre Dick, après avoir échoué dans toutes ses épreuves, échoue pour son aventure, du moins pour l’énigme, car il ne trouve pas le mot « Visite ».
  • Ce soir, c’est le grand retour de la « Maison engloutie », et cela va réussir à Audrey Pulvar qui réussit à libérer la cartouche avec brio, après un beau parcours au fil de l’eau. Une aventure que j’ai eu plaisir à retrouver.
  • Valérie va quant à elle inaugurer le nouveau décor des « Serpents », et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas l’air d’avoir très peur, elle y va franchement et trouve une partie du code dans l’une des trappes. Dommage qu’elle n’ait pas eu plus de temps, je pense que l’aventure aurait été réussie.
  • C’est l’heure de la dernière aventure et c’est Dounia qui s’y colle. L’équipe est assez bien organisée et après quatre ou cinq lancés, Dounia perce le ballon dans l’aventure du « Rocket-man ».

Assez beau parcours pour ces aventures puisque trois épreuves sur cinq ont été réussies. Mention à Audrey et Laurent qui nous ont offert de beaux moments de télévisions.

Conseil

Quatre duels attendent ce soir encore les valeureux candidats.

  • Valérie n’est pas très à l’aise dans le duel de l’ « Aquarium » et manque son coup en faisant basculer le verre.
  • Laurent n’a pas de chance non plus : le Maître enfonce les deux clous à la suite.
  • Audrey Pulvar maîtrise ses « Baguettes chinoises » avec beaucoup de dextérité et gagne le duel, apportant à l’équipe quinze secondes supplémentaires dans la Salle du Trésor.
  • Pour terminer, Franck se trompe de sens de lecture pour le duel des « Billes » et perd naturellement face au Maître qui gagne avec panache la partie, ne se trompant sur aucune bille.

Ce soir, les Maîtres des Ténèbres étaient en forme et l’équipe a dû s’incliner à trois reprises sur quatre, ne disposant donc que de trois minutes quinze secondes dans la Salle du Trésor.

Salle du Trésor

Cette partie, c’est le gros point noir de l’équipe bien sûr.

Les candidats décident d’échanger un indice contre une clé supplémentaire, de manière à ouvrir complètement la grille de la Salle du Trésor.

L’ouverture des cartouches donne les mots « Dessin » et « Esprit ». Cela ne suffira pas à l’équipe pour déduire le mot code. Laurent, Franck et Audrey se sacrifient donc et obtiennent les mots « Lumière », « Génie » et « Union ».

Malheureusement, rien n’y fera, l’équipe ne trouve pas le mot code du jour. À noter d’ailleurs qu’il n’y aura pas de quatrième sacrifice, l’équipe préférant probablement réfléchir davantage plutôt que de perde du temps à ouvrir une nouvelle cartouche.

En outre, l’équipe échoue dans sa mission. La musique de la défaite retentit cette année encore dans le Fort. Félindra compose le mot code du jour « Trait » sur le damier, tourne la tête de tigre, et rapporte à l’équipe la bourse de consolation d’un montant de 3 000 € pour l’association « Partage ».

On est triste pour cette équipe qui s’est bien battue et qui aurait mérité de décrocher le Trésor. Les semaines se suivent, mais ne se ressemblent pas à « Fort Boyard ». Comme tout jeu, « Fort Boyard » a ses règles et la défaite reste une des possibilités...

Gageons que les membres de l’équipe reviendront sur le Fort très prochainement pour prendre leur revanche, et on sera d’ailleurs ravis de les revoir.

Conclusion

Belle émission ce soir, avec une équipe chaleureuse et globalement dynamique et impliquée. De belles réussites parfois, et malheureusement beaucoup d’échecs sur le fil, par manque de chance.

Mention à Laurent Bignolas et Audrey Pulvar qui ont réussi pas mal de défis tous les deux pendant l’émission.

Je note également la bonne diversité des épreuves et des aventures, mon impression sur ce point se confirme d’émission en émission, malgré les multiples apparitions de la « Cible », épreuve que j’apprécie en soi, mais que je juge trop facile donc forcément assez lassante au final.

Bravo également à la production et à la réalisation pour leurs efforts au sujet de l’exposition des personnages du Fort. La saynète entre M. Chang et Passe-Muraille était vraiment sympa et La Boule a été mis à l’honneur ce soir, ce qui fait très plaisir. On peut même dire qu’il a servi de fil pendant une bonne partie du jeu avec la saynète réalisée en vigie entre Olivier et le Père-Fouras. J’espère que tous ces bons points vont continuer dans les prochaines émissions.

Cette semaine, ce sera un bon 14.5/20 pour cette équipe, par justice envers les autres équipes, je ne peux pas monter plus haut. Même si l’ambiance générale a bien pesée dans ma notation, les performances finales de l’équipe font aussi partie de mon barème personnel... Néanmoins, pour le moment, je trouve que c’est la meilleure émission de la saison et c’est d’ailleurs ma meilleure note depuis le début.

La semaine prochaine, rendez-vous avec Miss France 2008...
Retrouvez la composition détaillée de cette équipe en cliquant ici !

Vous pouvez également vivre ou revivre l’émission en lisant notre résumé détaillé et illustré en cliquant ici !


© 2008 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics