Mise en page 1

Avis de la rédaction : émission du 04/07/2009

Équipe de Chloé Mortaud (Miss France 2009) (enregistrée le 9 juin 2009)

Publié le mercredi 8 juillet 2009 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Avis de la rédaction (2006-2012).

        

Après une première émission qui avait fait démarrer la saison 2009 en fanfare avec Eva Longoria et Tony Parker, cette semaine nous revenons à une équipe plus « classique » avec Miss France 2009, quoique le retour des Yamakasi soit pour le moins original huit ans après leur première participation au jeu où ils avaient décroché à cette occasion la plus grande somme de l’histoire de Fort Boyard. Autant dire que l’on attendait au tournant le retour de ces fondateurs de « l’art du déplacement ». Alors ? Quel verdict ? À vous de lire...

L’équipe de Chloé Mortaud (Miss France 2009) a-t-elle décroché le Trésor ?

Après une première émission qui avait fait démarrer la saison 2009 en fanfare avec Eva Longoria et Tony Parker, cette semaine nous revenons à une équipe plus « classique » avec Miss France 2009, quoique le retour des Yamakasi soit pour le moins original huit ans après leur première participation au jeu où ils avaient décroché à cette occasion la plus grande somme de l’histoire de Fort Boyard. Autant dire que l’on attendait au tournant le retour de ces fondateurs de « l’art du déplacement ». Alors ? Quel verdict ? À vous de lire...

Préambule : l’épreuve du tube

C’est reparti pour cette mini-épreuve d’introduction qui risque d’être réussie à toutes les émissions, car elle fait plus office de mise en jambe que de véritable épreuve. Toutefois, cela permet à l’équipe de tester sa capacité de cohésion et d’apprendre à ses membres à mieux travailler ensemble. Notons que Miss France 2009, Chloé Mortaud, n’a pas hésité à se lancer tout de suite sur une première plaquette recouverte de peinture, bon point.

Petit changement de lieu pour la seconde plaquette, qui se trouvait cette fois près du carrelet, au niveau de l’ancienne clé à la mer. Cela permet de revoir cette partie du Fort, délaissée depuis quelques années.

L’épreuve est donc réussie dans les temps, un peu moins rapidement que l’équipe d’Eva Longoria, mais suffisamment pour faire déborder de verre.

Épreuves

Que de performances pour cette première grande partie du jeu ! L’équipe réalise un magnifique parcours en récupérant non seulement les sept clés nécessaires à l’ouverture complète de la grille, mais en accomplissant surtout un véritable exploit : obtenir une huitième clé, et avec classe !

Williams Belle a été étonnant de force et de mental en réussissant dans les règles la terrible épreuve du « Manolier », souvent désignée comme étant l’une des plus difficiles du jeu depuis son arrivée sur le Fort. Un très beau début pour l’équipe !

Chloé Mortaud a elle aussi démontré ses capacités en multipliant les propositions de mots au Père-Fouras pour enfin tomber sur la réponse à l’énigme « Traîneau », assez rapidement.

Guylain, l’un des yamakasi réalise encore une autre belle performance. Il réussit la difficile épreuve du « Dauphin » en sortant in extremis de la cellule. On a bien cru que Passe-Partout allait enclencher le verrou, mais finalement ce cascadeur s’en sort à merveille, sur le fil ! En voilà du spectacle boyardesque !

Après la « Chambrière » que nous avions déjà découverte la semaine dernière, on revoit également le « Mal de mur « Mon avis reste le même : cette épreuve me semble assez simple à réaliser. Les candidats assez grands auront vite compris qu’ils peuvent prendre appui sur le mur et décrocher la clé assez tranquillement. Aucune chute pour la belle Margot qui décroche la cinquième clé.

Je retiens le beau parcours de Chloé Mortaud sur les « Cylindres », elle a été étonnante de concentration et a bien manqué aller au bout, un léger déséquilibre a malheureusement mis fin à ses espoirs. Toutefois, la miss n’a pas abandonné et a retenté le parcours une deuxième fois à toute vitesse, là encore, elle semblait glisser parfaitement sur les cylindres. Vraiment dommage...

Alors que Camille Laffite décroche une sixième clé chez le Père-Fouras, sa sœur Margot nous épate en sortant indemne de la « Ventouse », cellule à prisonnier s’il en est. C’est avec cette belle réussite que l’équipe obtient les sept clés qui ouvriront donc totalement la grille.

La huitième clé, donnant droit à une cartouche-indice bonus en fin de jeu est remportée par Guylain, qui, remis de ses slalomes précédents, remet en marche le générateur libérant la clé. On découvre ainsi une autre nouvelle épreuve, le « Transformateur », qui dans son principe est complètement dans l’esprit du jeu, mais qui semble malgré tout également assez simple. Il faudra voir si cela se vérifie dans les prochains numéros.

Salle des défis

On se demandait ce qui se passait si un seul candidat était prisonnier (étant donné que deux défis doivent être réalisés lors de cette partie). Nous avons donc eu notre réponse ce soir, un candidat est désigné par monsieur Tchan pour faire le deuxième défi. Pas de chance pour Chloé qui écope d’un défi avec des scorpions et qui échoue, mais en ayant tout de même eu le courage de se saisir de quelques-unes des petites bêtes. Quant à Williams, fait prisonnier chez notre ami le Chinois (êtes-vous étonné ?) il parvient sans difficulté à montrer le code à Camille qui plus tard réussit à son tour sa mission en plaçant les triangles en fer sur les bons emplacements.

Malheureusement, l’échec de Chloé oblige l’équipe à apporter deux coffres sur les trois, elle devra donc en choisir un au hasard en fin de jeu. Soit elle perdra tout, soit au contraire elle gagnera le contenu du coffre si celui qu’elle aura choisi se trouve être le bon (pour rappel, les deux coffres contiennent des boyards, mais un seul a ses boyards accessibles, l’autre en bloquant l’accès par une vitre).

Aventures

Je retiens une Margot Laffite hyper motivée pour son saut et qui grâce à son sang-froid à obtenu la cartouche.
Je félicite aussi Camille qui a eu moins de chance dans l’aventure des « Araignées et scorpions », mais qui a été très courageuse ! Combien je comprends la difficulté que ce doit être d’être confiné dans un espace réduit avec ce genre de bestioles !

Chloé et Chaü ont été très performants dans le « Taquin marin », rien à redire, ce duo a très bien fonctionné, avec application et organisation.

Enfin, je n’oublie pas les superbes images de Williams Belle sur le « Pont de singe », on avait presque l’impression qu’il glissait sur le fil lors de son retour.
Assez beau parcours de l’équipe qui récupère trois cartouches tout de même.

Conseil

Après de si belles performances, un si beau spectacle, de si belles images, il fallait bien qu’à un moment ou un autre les candidats aient quelques faiblesses. Ce qui est dommage, c’est que cette faiblesse (et surtout un manque cruel de chance) soit arrivée en même temps pour les quatre participants.

Le nouveau duel des « Dés » est intéressant, même si on connaît déjà un peu ce genre de jeu, pour n’en citer qu’un le Yam... Visuellement il est intéressant même si les gobelets sont un peu trop gros à mon goût, nous ne sommes pas habitués à ce genre de fantaisie au Conseil.

On notera enfin que le duel des « Bâtonnets » s’est vu retiré quatre bâtonnets pour l’occasion, mystère quant au pourquoi du comment...

En définitive, toutes les mises de l’équipe se sont révélées fausses. Pire encore, l’équipe a perdu quinze secondes et ne rentrera dans la Salle du trésor qu’avec 2 minutes 45, l’un des temps les plus faibles depuis la nouvelle version du jeu de 2003.

Salle du Trésor

Avec sept clés, l’équipe ouvre donc entièrement la grille et la huitième clé obtenue leur donne un indice supplémentaire. Malgré tout, les quatre cartouches ouvertes ne suffiront pas à l’équipe qui sacrifie Williams. Avec les mots Noces, Mauvais, Oreilles, Balles et Tige, l’équipe trouve enfin le mot code du jour : « COTON ».

L’équipe, même si elle ne dispose pas de beaucoup de temps dans la Salle du Trésor parvient malgré tout à récupérer la très belle somme de 15 900 €.

Malheureusement, elle ne choisit pas le bon coffret et ne dispose donc pas d’un bonus de boyards précieux.
Personnellement, je pense que l’équipe, vu ses performances, aurait pu vraiment atteindre les 20 000 € si la partie Conseil avait été mieux réussie, mais le sort en a décidé autrement et le Fort s’est une fois de plus défendu, ainsi est la dure loi de Fort Boyard !

Conclusion

Très bonne émission ce soir, j’ai trouvé l’ensemble de l’équipe motivée. Les Yamakasi ne m’ont absolument pas déçu, ils nous ont offert un vrai spectacle ajouté à quelques acrobaties. On peut dire que cette émission a été l’émission de toutes les performances, et cela fait plaisir ! Chloé Mortaud m’a semblé elle aussi très impliquée et bien dans le jeu, tandis que Camille et Margot Laffite ont réalisé un très beau parcours. Bref, une équipe aussi bonne que celle de la semaine dernière pour moi, si ce n’est plus !

On a eu droit à des performances impressionnantes, du suspense, du spectacle, de la motivation, à un beau résultat final, à des épreuves variées (j’ai été ravi de revoir l’épreuve du Sisyphe que j’apprécie !)... Bref, tous les éléments étaient là pour passer une excellente soirée. Pour le moment je suis agréablement surpris par la qualité générale de la saison, autant au niveau des candidats que du déroulement du jeu, je ne m’ennuie pas une seule seconde, ce qui est positif. Seule l’épreuve du Tube au début risque de me lasser, comme je le disais déjà la semaine dernière. Toutefois, le changement de lieu chaque semaine est un plus incontestable.

Je terminerais en disant que j’ai préféré cette émission à celle de la semaine dernière. Certes, la note est vraiment légèrement supérieure, mais j’ai souhaité marquer une petite différence, car d’une part, cette semaine j’avais toutes les règles précisément en tête et j’ai pu pleinement apprécier l’équipe, et d’autre part, tous les membres de cette équipe m’ont plus ou moins marqué à leur manière en réussissant tous quelque chose brillamment.

Enfin, je commence à m’habituer au nouveau design de l’émission. Le chronomètre me plaît finalement et le reste passe assez bien. C’est peut-être le chronomètre de la Salle du Trésor que je trouve le moins joli finalement...
J’espère que la suite de la saison me rendra tout aussi enthousiaste !

Note de l’émission : 16/20

À la semaine prochaine !

Retrouvez la composition détaillée de cette équipe en cliquant ici !

Vous pouvez également vivre ou revivre l’émission en lisant notre résumé détaillé et illustré en cliquant ici !


© 2009 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Photo : France 2 / Gilles Scarella

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics