Mise en page 1

Avis de la rédaction : émission du 30/08/2008

Équipe de Marc Lièvremont (enregistrée le 4 juin 2008)

Publié le mercredi 3 septembre 2008 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Avis de la rédaction (2006-2012).

        

De gauche à droite : Pierre Lièvremont, Luc Lièvremont, Alice Renou-Bouillet, Benjamin Kayser, Marc Lièvremont et Alicia Maury.


Après une émission calamiteuse la semaine dernière, ce nouveau rendez-vous va quelque peu changer la donne. En effet, Marc Lièvremont et ses camarades nous ont offert de bons moments et parfois de belles performances dans plusieurs épreuves. Malheureusement, à côté de réelles performances, on a aussi trouvé des contre-performances, notamment dans le Code-couleur.

Post-générique

On retrouve Olivier dans une cellule cette semaine, celle du « Cyclo-cardio ». Malheureusement, l’animateur ne testera pas les vélos, malgré les efforts des trois Passes pour l’encourager en ce sens. Une saynète très bien trouvée, comme toutes celles de cette saison.

Épreuves

  • À l’image de la semaine dernière, le jeu commence par les « Perches » (à ce sujet, la chaîne aurait pu faire attention à ce petit détail pour éviter les répétitions !). C’est Marc Lièvremont, Alicia Maury et Alice Renou-Bouillet qui s’y collent. Si Alicia doit se faire aider, les deux autres candidats n’ont aucune difficulté à grimper et finalement la clé est débloquée.
  • Pierre Lièvremont se lance ensuite dans le tambour du « Tord-boyau » et parvient à rapporter la deuxième clé sans trop de difficulté, seule sa chaussure ne ressortira pas de la cellule, c’est moindre mal !
  • Après Marc et Pierre, c’est naturellement Luc Lièvremont qui est appelé pour se rendre en vigie. Il trouve sans problème « Union », la réponse à l’énigme du Père-Fouras.
  • L’épreuve historique d’ « Excalibur » est réalisée par Benjamin Kayser qui échoue à deux doigts, ou plutôt deux fils, de la clé. En effet, après avoir sorti l’épée de son billot, il ne parvient pas à trancher complètement le cordage retenant la clé, dommage !
  • Marc est sollicité à nouveau pour prendre une petite douche dans l’épreuve du « Tapis roulant ». Malgré un parcours sans faute - le rugbyman ne chutant pas une seule fois sur le tapis -, il doit sortir sans la clé, alors même qu’il aurait pu la récupérer. Voilà encore une clé qui échappe de peu à l’équipe.
  • Alice est choisie par Olivier pour réaliser l’épreuve des « Cylindres ». Comme le dit Anne-Gaëlle, on sent la souplesse de la danseuse, elle arrache la clé et sort de la cellule sans jamais avoir chuté. Une magnifique performance ! Bravo !
  • Le Chinois, après avoir fait une démonstration d’équilibre à un Olivier dépité, reçoit l’équipe dans son antre. Pierre est sacrifié et son frère Luc est chargé de le libérer. Malheureusement, malgré les bons conseils de Benjamin, il ne parvient pas à reconstituer le tangram représentant un animal et Pierre bascule donc en prison.
  • Alice rencontre le Père-Fouras, mais échoue à l’énigme en ne trouvant pas le mot « Lancement » qui n’était d’ailleurs pas forcément évident à déduire...
  • Benjamin va devoir ensuite tirer sur un lourd cordage pour remonter les « Pierres extérieures » et la clé. Il réussit brillamment cette épreuve très difficile et rapporte la cinquième clé à son équipe, qui permettra donc à la grille de s’ouvrir.
  • Luc doit ensuite longer la « Corniche » intérieure d’une cellule pour se rendre jusqu’à la clé. Malheureusement, il chute et ne parvient pas à remonter pour sortir de l’épreuve. Il est donc fait prisonnier. Aïe ! Cela fait trois prisonniers...
  • Alice et Marc forment ensuite un duo dans l’épreuve des « Mannequins ». Ils ne progressent pas assez rapidement et sont bloqués au niveau de la table. Par conséquent, ils sont forcés de s’avouer vaincus.
  • Pour terminer cette session épreuves, Benjamin pénètre dans l’épreuve du « Filet-boulet » et même s’il réussit in extremis à porter le boulet pour le mettre dans le trou prévu à cet effet, il n’a plus le temps de saisir la clé et doit sortir sans. Rageant après tant d’efforts !

Au final, l’équipe ne récupère que cinq clés, alors même qu’elle aurait pu en récupérer sept avec un peu plus de chance. En effet, plusieurs épreuves ont été ratées de justesse...

Le « Code couleur »

Désorganisation. C’est le mot qui qualifie le mieux ce moment du jeu. Benjamin ne semble pas bien avoir compris le principe et la logique de reconstitution du code-couleur, si bien qu’Alice est obligée de venir à son secours.

Les deux candidats, après une validation erronée, parviennent finalement à trouver le bon code-couleur, mais leur trop grande lenteur va pénaliser Marc qui n’aura même pas le temps de leur décrire le symbole présent sur le cadenas du coffret et renvoyant à une couleur.

La partie est donc perdue, pour la deuxième fois cette saison avec l’équipe d’Arnaud Gidoin.

Aventures

Avec ses cinq clés en poche et un coffret qui restera dans la citerne du Fort, l’équipe se lance dans les aventures.

  • Malgré sa volonté et sa détermination, Luc échoue dans l’aventure de l’ « Amarre trop courte ». À sa décharge, cette aventure est très physique et malheureusement sa progression fut un peu trop timide et trop peu soutenue.
  • Marc Lièvremont a droit de son côté à la « Tête chercheuse » et il réalise le parcours avec brio.
  • Alicia Maury est elle aussi majestueuse en « Funambule » et récupère une deuxième cartouche-indice. Un très beau moment !
  • Benjamin monte en vigie pour la dernière énigme de l’émission et échoue en ne trouvant pas le mot « Fuseau », pourtant très simple à trouver, même pour un sportif !
  • La partie s’achève avec un magnifique « Saut de l’ange » d’Alice.

Globalement, l’équipe a réalisé une assez bonne partie aventures. Cette partie fut vraiment agréable à suivre, les deux candidates de l’équipe nous ont vraiment offert un très beau spectacle !

Conseil

Les Maîtres s’impatientent, il est temps d’affronter quatre nouveaux chasseurs de temps.

  • Alice, après son saut, est la première à pénétrer dans le Conseil. Elle échoue dans le duel des « Dominos » en faisant s’écrouler ces derniers.
  • Luc a droit au duel des « Cartes » et, à l’inverse d’Alice, a davantage de chance puisqu’il gagne quinze secondes supplémentaires dans la Salle du Trésor.
  • Pierre inaugure le retour du duel des « Poids » et réalise une superbe performance, il ne cède pas face au Maître et fait preuve d’un mental à toute épreuve. C’est finalement le Maître qui lâche son poids le premier.
  • Pour terminer, Alicia ne trouve pas assez de « Paires » avant le Maître et perd donc le duel.

L’équipe a donc cinq clés, trois cartouches-indices et trois minutes trente dans la Salle du Trésor. Elle réalise donc un parcours correct.

Salle du Trésor

Avec quatre grands gabarits dans l’équipe, on se doutait un peu de la stratégie qui allait être choisie. De fait, l’équipe sacrifie deux cartouches contre deux clés, s’assurant ainsi l’ouverture complète de la grille.

La seule cartouche restante révèle l’indice « Écho ». Cela est bien sûr insuffisant pour trouver le mot-code du jour. Ainsi, Luc et Pierre, en bons camarades, se sacrifient et les mots « Mur » et « Ouïe » s’ajoutent au premier.

Ils composent le mot à quatre dans la Salle du Trésor et les Boyards tombent dans la fontaine.

Grâce à plusieurs portées, l’équipe remporte la somme de 10 990 €, assez représentative du parcours convenable qui a été réalisé.

Le seul réel point noir restera la perte du coffret dans l’épreuve intermédiaire du code-couleur.

Conclusion

Cette émission fut au final plutôt agréable à suivre. Nous avions cette semaine des candidats assez motivés, qui voulaient bien faire et savaient pourquoi ils étaient là.

On ne peut que souligner les magnifiques performances de l’équipe, notamment dans l’épreuve des « Cylindres », dans celle des « Pierres extérieures » ou encore dans le « Funambule ».

Par malheur, le manque de chance n’a pas permis à l’équipe de remporter plus de clés. Toutefois, l’équipe a tout de même essuyé une sérieuse contre-performance en mettant un temps infini pour trouver le code-couleur.

Côté saynètes, ce fut à nouveau une bonne émission. La petite scène entre Passe-Muraille et le Chinois fut particulièrement réussie. Ces deux personnages constituent finalement un excellent fil rouge depuis le début de la saison en essayant différentes épreuves du Fort avec beaucoup d’humour. Ce soir, c’était le « Bonneteau », l’épreuve du Magicien du Fort.

J’ajoute également que les épreuves et aventures furent très bien choisies dans cette émission, je n’ai ressenti aucune lassitude malgré un début d’émission similaire à celle de Brian Joubert (cf. les « Perches » et le « Tord-boyau » qui ont ouvert la partie épreuves, comme la semaine passée).

Au final, grâce à des performances moyennes, mais correctes, des candidats impliqués, de magnifiques moments, de belles performances et une ambiance au beau fixe, j’attribue un beau 14/20 à cette équipe.

Pour la dernière de la saison, le Fort recevra quatre anciennes Miss France. Une émission à ne pas manquer, alors, à la semaine prochaine !

Retrouvez la composition détaillée de cette équipe en cliquant ici !

Vous pouvez également vivre ou revivre l’émission en lisant notre résumé détaillé et illustré en cliquant ici !


© 2008 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics