Mise en page 1

Bilan Audiences 2011 : Fort Boyard retrouve des couleurs

Cet été, Fort Boyard a su convaincre de nouveau les téléspectateurs, qu’en est-il de France 2 ?

Publié le dimanche 21 août 2011 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Audiences 2011.

        

Rappelez-vous, c’est in extremis que France 2 a redonné une ultime chance à Fort Boyard sur son antenne en acceptant de se lancer dans une 22e saison. Il faut dire que la saison 2010 avait terriblement déçu, même s’il s’agissait à l’époque d’un choix de la chaîne qui souhaitait enrayer la baisse d’audience commencée en 2009 lors des 20 ans du jeu. La version mettant en jeu trois équipes en compétition dans une seule et même émission n’avait pas remporté les suffrages du public qui s’était rabattu sur les programmes de la concurrence.

LES RAISONS D’UN SUCCÈS RETROUVÉ

Cette année, le Fort a retrouvé des couleurs. La production a fait la part belle aux souhaits des fidèles de l’émission. L’an dernier, Fort Bavard avait dressé un bilan édifiant montrant que les internautes ne comprenaient pas la disparition des personnages, la nouvelle version de compétition ou encore la disparition du duo d’animation. Pour cette cuvée 2011, Adventure Line Productions et France 2 ont pris l’excellente décision de revenir aux fondamentaux de l’émission.

Tout d’abord en mettant de nouveau en valeur les personnages du Fort, qui n’étaient plus que l’ombre d’eux-mêmes en 2010. Mieux encore, trois nouveaux personnages (Luciole, Blanche et Lady Boo) ont fait leur entrée en scène pour le plus grand plaisir des fans. De plus, le Père Fouras a retrouvé un acolyte avec son messager Passe-Muraille et La Boule retrouvé ses attributions élémentaires et une présence plus importante à l’écran.

Ensuite, les équipes d’anonyme, bien que réclamées par les fidèles soutenus par Olivier Minne et Patrice Laffont, n’avaient pas convaincues. Force est de constater que l’émission avait perdu sa bonne humeur, engloutie dans une compétition acharnée poussée à son paroxysme en fin de saison et s’éloignant totalement des valeurs véhiculées par le jeu depuis sa création. Cette compétition virant à l’affrontement avait une cause : l’abandon des associations pour des gains allant aux vainqueurs, de quoi raviver les tensions latentes entre les participants. Qu’à cela ne tienne, l’émission a rappelé cette année les personnalités et le Fort a retrouvé une ambiance plus détendue, tout en mettant en lumière une noble cause. Effet immédiat sur les audiences.

Enfin, le Fort a retrouvé ses symboles : coups de gong, un Conseil en bonne et due forme, le retour des chronomètres et des sept clés… et surtout, les magnétos ont été purement et simplement supprimés (ouf !), l’émission ne comporte plus de temps mort ni même de partie intermédiaire trainant en longueur ! L’émission elle-même a retrouvé un rythme agréable grâce à une durée d’émission ni trop courte, ni trop longue.

Tant d’éléments qui expliquent le renouveau des audiences qui retrouvent cette saison un niveau des plus acceptables.

UNE MOYENNE ESTIVALE EN NETTE HAUSSE

Voyons cela plus en détail avec nos traditionnels graphiques.

Cette année, l’émission a réuni en moyenne tout l’été 3 057 571 téléspectateurs soit 16,90 % du public. On le remarque, l’émission souffle en regagnant 800 000 téléspectateurs qui avaient abandonné l’émission l’an dernier ainsi que trois points d’audience et deux points d’audience. Outre cette évolution favorable, on constate que cette saison 2011 fait jeu égal avec la saison 2009. Elle ne retrouve toutefois pas la dynamique des saisons post-2009 qui atteignaient 3,5 millions de téléspectateurs en moyenne et réunissait 20 % du public (c’est désormais la moyenne estivale de la case du samedi soir de TF1). Cette baisse est explicable et n’est en rien dramatique puisqu’elle coïncide avec l’arrivée de la TNT dans de nombreux foyers, élargissant l’offre des programmes et portant un coup direct aux chaînes historiques comme France 2. En outre, il n’y a pas de quoi s’inquiéter outre mesure sur ce point.

Dans le détail, France 2 peut s’enorgueillir d’avoir pu réunir, lors de l’émission du 23 juillet 2011, plus de 3,7 millions de téléspectateurs, dépassant ainsi l’émission de divertissement Sosie ! Or not sosie ? de TF1 et finissant première des audiences de la soirée. Les animateurs de France 2 Élodie Gossuin, Jamy Gourmaud, Fred Courant, Cyril Féraud, Louis Laforge et Michel Cymès semblent avoir porté chance au jeu et surtout attiré un public fidèle.

FORT BOYARD SOUVENT LEADER EN FRONTAL

Par ailleurs, lors de l’émission diffusée le 30 juillet (équipe de Natacha Amal), Olivier a souligné que la différence entre Fort Boyard et l’émission de divertissement de TF1 n’était pas si importante que ce que les résultats définitifs laissaient paraître. En effet, les émissions de TF1 durant généralement une heure de plus, leurs parts d’audience sont indéniablement gonflées par rapport à celles de Fort Boyard, ce qui fausse quelque peu le résultat des audiences de la soirée. De plus, le 16 juillet dernier, Olivier Minne a souligné également que la confrontation entre Fort Boyard et Sosie ! Or not Sosie ? avait été à la faveur de Fort Boyard pendant la diffusion des deux programmes, en frontal. Ce n’est qu’une fois Fort Boyard fini que l’émission de TF1 a pu bénéficier des reports de téléspectateurs de France 2, et donc finir première des audiences de la soirée, grâce, comme nous le remarquions déjà il y a un instant, à la durée fort longue de son émission. Lors de la dernière émission du 20 août, le même phénomène c’est reproduit, Fort Boyard a été leader en frontal durant toute la durée de l’émission.

DE BELLES PERFORMANCES SUR LES MÉNAGÈRES ET LES ENFANTS

Nous devons aussi souligner le fait que la forte notoriété de certaines personnalités comme Émilie Costa, Sheryfa Luna ou encore Quentin Mosimann a permis d’intéresser un large public. En effet, le 30 juillet, l’émission avec Natacha Amal et Didier Gustin a su captiver 19,5 % des ménagères, une cible privilégiée des chaînes de télévision et réaliser une très belle performance sur les enfants (4-10 ans) : 36 % d’entre eux ont regardé l’émission. Le samedi 20 août, 20 % des ménagères ont suivi l’émission.

UNE FIN DE SAISON PLUS DÉLICATE SAUVÉE PAR LA DERNIÈRE DE LA SAISON

Malgré ces résultats positifs, la saison a eu plus de mal à décoller à partir de la fin juillet. Après plusieurs scores au-dessus des 3 millions de téléspectateurs, les émissions du 30 juillet et du 6 août ont affiché des résultats un peu plus fragiles que les quatre premières émissions. Malgré la présence de Natacha Amal et de Didier Gustin, l’émission du 30 juillet n’a réuni que 2,8 millions de téléspectateurs (16,30 % du public présent devant la télévision) tandis que celle du 6 août avec les nageurs et Maud Fontenoy n’a convaincu que 2,6 millions de téléspectateurs (14,80 % des téléspectateurs). Des résultats qui restent toutefois dans la moyenne de la chaîne. Le week-end de chassés-croisés entre juilletistes et aoûtiens peut aussi expliquer cette petite baisse des audiences. Heureusement, la dernière émission de la saison avec les acteurs de Plus Belle la Vie, Bruno Guillon, Antoine de Maximy, Régis Mailhot et Audrey Cheveau a permis de remonter la pente en réunissant 3 millions de téléspectateurs soit 18,6 % du public, de quoi conclure en beauté.

DES SAMEDIS SOIRS DYNAMIQUES ET EFFICACES GONFLANT LA MOYENNE HEBDOMADAIRE DE FRANCE 2

Alors que l’an dernier presque toutes les émissions se situaient en dessous de la moyenne hebdomadaire de la chaîne pour la case des primes times, cette saison, le Fort demeure une valeur sûre de sa grille. Dépassant à de nombreuses reprises des séries américaines de choix comme Private Practice ou encore FBI : portés disparus, égalisant ou dépassant les primes d’ Envoyé spécial, Fort Boyard est de retour dans le palmarès des programmes les plus performants de l’été de France 2. L’émission permet ainsi de gonfler la moyenne hebdomadaire de la chaîne sans la tirer vers le bas comme en 2010.

Ainsi, l’on peut dresser une liste montrant que Fort Boyard se situe presque toujours au-dessus de la moyenne hebdomadaire des primes times de la chaîne en millions de téléspectateurs :

  • Émission du 2 juillet 2011 : 2 961 000 / Moyenne hebdomadaire des primes-times : 2 877 286
  • Émission du 9 juillet 2011 : 2 900 000 / Moyenne hebdomadaire des primes-times : 2 832 429
  • Émission du 16 juillet 2011 : 3 220 000 / Moyenne hebdomadaire des primes-times : 3 030 571
  • Émission du 23 juillet 2011 : 3 749 000 / Moyenne hebdomadaire des primes-times : 3 224 286
  • Émission du 30 juillet 2011 : 2 850 000 / Moyenne hebdomadaire des primes-times : 2 663 000
  • Émission du 6 août 2011 : 2 687 000 / Moyenne hebdomadaire des primes-times : 2 738 000
  • Émission du 20 août 2011 : 3 036 000 / Moyenne hebdomadaire des primes-times : semaine de diffusion toujours en cours jusqu’au 26/08.

UN ÉCART DE PLUS EN PLUS RÉDUIT ENTRE FRANCE 2 ET TF1 LE SAMEDI SOIR

Cette saison, grâce à une version qui a su retrouver les faveurs du grand public, le Fort a permis à France 2 de retrouver et consolider sa place de deuxième chaîne la plus regardée les samedis de l’été. Avec ses 3 millions de téléspectateurs de moyenne et 16,9 % de parts d’audience, France 2 ne compte plus que 600 000 téléspectateurs d’écart avec TF1 sur les sept semaines de diffusion. Alors que Fort Boyard a regagné 800 000 téléspectateurs cette année, TF1 en a perdu environ 200 000 avec des divertissements qui n’ont pas convaincu les téléspectateurs, notamment l’émission Sosie ! Or not sosie ? qui n’a pas trouvé son public, tout comme l’émission d’Arthur des Talents à couper le souffle, copie à peine déguisée du Plus Grand Cabaret du Monde, mais en version Las Vegas. Seuls Nikos et ses émissions Toute la musique qu’on aime et Génération 2000 ont su attirer un certain public. On notera toutefois que TF1 et France 3 peinent à fédérer des téléspectateurs le samedi soir, pour chacune des chaînes, la case semble sinistrée. Si TF1 réalise en moyenne chaque semaine 5,7 millions de téléspectateurs en prime time, les samedis tirent cette moyenne vers le bas avec une moyenne de 3,6 millions seulement. France 3, elle, doit se contenter de 1,5 million le samedi alors que la moyenne de ses primes est de 2,1 millions. Avec France 2, M6 elle la seule chaîne à tirer son épingle du jeu avec sa série FBI : duo très spécial. En 2010, la chaîne privée ne réunissait que 1,4 millions de téléspectateurs en moyenne les samedis de l’été. Cette année, elle est la chaîne qui connaît le plus grand bond avec 1,2 millions de téléspectateurs en plus pour ses samedis soir, une remontée notable.

UNE SAISON 2012 ASSURÉE ?

En principe, les audiences réalisées par l’émission cette année devraient satisfaire France 2 et permettre une 23e saison du jeu l’été prochain. Toutefois, la chaîne n’a pas communiqué sur les résultats de la saison 2011 dans sa globalité, signalant simplement la « belle performance » de la dernière émission de la saison 2011. De plus, dans un contexte de restriction budgétaire et à l’heure où France Télévisions a mis fin à de nombreuses émissions qui rencontraient pourtant un certain public, il est impossible de savoir cette fois qu’elle sera la décision de la chaîne. Si l’émission a vraiment remonté la pente, elle fait jeu égal avec la saison 2009, qui avait été jugée mitigée par la première chaîne publique qui avait malgré tout décidé de resigner pour une saison supplémentaire. Par rapport à la saison 2010, France 2 ne peut être que satisfaite du retour à des scores se situant dans la moyenne hebdomadaire de la chaîne, voire au-dessus. On imagine donc mal les raisons qui pousseraient France 2 à vouloir arrêter alors qu’un large public est à nouveau au rendez-vous. La patience est de mise, en attendant un signe prochain de la chaîne, pourvu qu’il soit favorable.


Audiences : © Médiamat / Médiamétrie - 4 ans et + - Tous droits réservés

Graphiques : © www.fortboyard.net - Documents originaux - Réutilisation interdite sur un autre support.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics