Mise en page 1

Bonne Année 2014 - Voeux de la Rédaction

Publié le mercredi 1er janvier 2014.

        

PNG - 40.5 ko

Nous avons tous ensemble vécu une Saison 2013 riche en surprises. Nos attentes ont été comblées à plusieurs niveaux.

La production a su nous surprendre, ce qui n’était pas évident après une saison 2012 qui avait mis la barre haute avec le retour de quelques nocturnes thématiques diffusées l’hiver.

Cette fois, l’accent a été mis sur les personnages. Le Père Fouras a recruté pas moins de trois nouveaux visages pour incarner des personnages, dont Delphine Wespiser, ancienne Miss France jouant le rôle de Blanche et Willy Rovelli, humoriste endossant l’habit du Cuisinier du Fort, un rôle disparu depuis 1995 et remis au goût du jour. Sans oublier Mister Boo, l’Homme-Fort des temps modernes, joué par le très musclé Cyril André. Le pari était ambitieux : faire interpréter des personnages du jeu par des personnalités. Cela aurait pu ne pas fonctionner. Beaucoup de fans s’en sont d’ailleurs inquiétés dans la mesure où il ne s’agissait pas d’une « tradition boyardesque », les personnages ayant toujours été joués par des jeunes comédiens ou des figures de la société civile. Finalement, la mayonnaise semble avoir pris. Reste à savoir si ces recrutements s’établiront dans la durée ou s’ils resteront exceptionnels. La question se pose d’autant plus que le personnage de Blanche change de visage tous les ans depuis sa création, ce qu’on ne peut que regretter.

Côté casting, France 2 et Adventure Line Productions ont su mettre en œuvre les efforts nécessaires pour ne pas décevoir. L’objectif était clairement affiché, capter un large public, de 7 à 77 ans sans négliger personne. Ainsi, on a pu retrouver les vedettes dans l’air du temps : Baptiste Giabiconi, Colonel Reyel, Laëtitia Millot, Leslie, Nadège, Karine Ferri, Mickaël Miro… mais aussi des personnalités plus promptes à satisfaire les trentenaires et plus avec Pascal Olmeta, Frédéric de Lanouvelle, Nathalie Simon, Patrice Laffont, Dani Lary… Les équipes ont réussi ici leur pari en respectant un juste équilibre, sans jamais tomber dans le jeunisme à tout prix.

Autre clé du succès depuis plusieurs saisons maintenant, le retour d’anciennes épreuves. Les fidèles auront apprécié les épreuves de la Bibliothèque ou du Manoir qui, en plus de leurs somptueux décors, ont repris les codes d’anciennes épreuves disparues, mais toujours plébiscitées.

Grâce à des règles simples et une ambiance boyardesque fort bien mise en œuvre, l’émission a su se hisser sur la première marche du podium à plusieurs reprises. Certes, la concurrence était moins forte qu’à l’accoutumée, mais le nombre de téléspectateurs devant l’émission (3 110 778 en moyenne cette année, 17,90 % du public) n’a cessé de croître depuis 2011, à tel point qu’il faut revenir cinq saisons en arrière pour trouver une moyenne estivale aussi élevée que celle de cette année.

Alors, à quoi s’attendre pour la suite ? Il est probable que la production et le diffuseur misent sur une nouvelle fois sur la continuité pour célébrer la 25e saison du Fort en juillet prochain.

Pour autant, et malgré ce succès mérité dont nous nous réjouissons tous, des points peuvent encore être travaillés : le Conseil a beaucoup déçu et perd son âme de saison en saison, tandis que la vigie, inoccupée, fait grincer quelques dents. Enfin, les prisons, devenues inexistantes, ne correspondent plus à la nouvelle version instaurée en 2011 et mériteraient un rafraîchissement et un nouveau lieu. Le retour d’un chronomètre général et d’un rôle de Maître du Fort plus affirmé pour Olivier sont aussi des demandes récurrentes.

La production a donc encore toute latitude pour nous surprendre. En somme, l’année 2014 sonnera peut-être comme celle du changement dans la continuité. C’est tout ce que nous espérons.

Il ne nous reste plus qu’à vous remercier, vous qui nous donnez la motivation nécessaire, depuis douze ans maintenant, pour continuer à enrichir le site et à le moderniser toujours plus et faites de nous le premier site français sur l’émission. Vos visites sont toujours plus nombreuses et votre présence sur nos réseaux sociaux massive. L’engagement que nous nous étions fixé lors de la création du site est lui aussi tenu et semble parfaitement vous satisfaire : aux nombreuses informations sur l’émission télévisée s’ajoutent les dossiers, photos et exclusivités sur le Fort lui-même, ce monument vieux de plusieurs siècles et dont l’âme a su être préservée. Une âme qui continue de se révéler à nous et qui n’a pas fini de nous surprendre dans les années à venir.

PNG - 109.3 ko

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics