Mise en page 1

Courrier des internautes nº4 - Saison 2010

Émission nº 4 du 31 juillet 2010

Publié le lundi 2 août 2010 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Courrier des internautes 2010.

        

Chaque semaine, Fort Bavard sélectionne dix avis marquants écrits sur ses supports ou par de fidèles téléspectateurs par courriel et les publie sous la forme de cette tribune. Coup de cœur ou coup de gueule, tout le monde a la parole sur Fort Bavard ! Attention réactions franches, directes et sans concession !

Si vous souhaitez apparaître dans le courrier des internautes, adressez votre mail à internautes fortboyard.net.

AVIS DES TÉLÉSPECTATEURS SUR L’ÉMISSION DU SAMEDI 31 JUILLET 2010 :

  • (panel de dix membres choisis aléatoirement sur le forum, dans les commentaires du site ou par courriel) :
  • Ratman (membre), sur le Forum

[…]

Malheureusement, tout - ou presque - ce qui faisait le charme de Fort Boyard, ce qui me faisait rêver étant enfant (et qui continue à me faire rêver quand je me repasse d’anciennes émissions !) a disparu, ou a été réduit à presque rien.

Ne parlons pas de la diminution drastique des habitants du Fort, qui avait été amorcée bien avant cette saison, mais qui a connu une accélération exceptionnelle en 2010 : Passe-Temps était pour moi l’un des trois personnages à ne pas supprimer (avec Passe-Partout et le Père Fouras, bon d’accord, je veux bien rajouter La Boule ; si encore il était parti de lui-même, ça aurait pu être acceptable, malheureusement on connait tous les raisons de ce départ), et si quelqu’un repère une saynète digne de ce nom cette année qu’il nous prévienne !

Les personnages étaient ce qui donnait de la vie au Fort et qui le rendait magique. Les années précédentes ont pouvait avoir l’impression que le Fort était habité toute l’année par toute une équipe de drôles de personnages qui, chacun avec son rôle et ses caractéristiques, contribuaient à rendre le Fort, ses règles et son trésor crédibles. Ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui.

[…]

En bref, cette nouvelle formule est, je dois le reconnaître, bien moins mauvaise que ce à quoi je m’attendais, mais elle reste tout de même bien décevante pour tous les amateurs du Fort et de sa magie. Les sondages publiés sur ce site montrent bien que beaucoup de personnes partagent ma vision, et espèrent un retour en arrière. Pour ceux qui prétendent que cela est inenvisageable, j’ai envie de dire que rien n’est impossible. Olivier a bien dit que, cette année, le Fort organisait un tournoi, mais rien ne dit que cette formule devra obligatoirement rester jusqu’à ce que l’émission disparaisse.

Pour ma part, j’espère, non pas un retour en arrière, mais une nouvelle formule qui reparte sur les vraies bases du jeu (en prenant 1995 comme référence par exemple) avec une seule équipe de six anonymes et qui rende au Fort tous ses symboles et toute sa magie.

  • Ayla B. (Paris), par courriel

Enfin !! Les Champions ont été battus ! Moi qui voulais les voir partir, je suis presque déçue car ils ont cette fois été vraiment bons.

Mais l’équipe des Cuivres aussi, en particulier Philippe qui a manqué de chance, il aurait pu gagner l’épreuve avec la poulie et pareil pour l’échelle suspendue, je trouve qu’il a une force incroyable. Il a été très rapide sur le poteau.

Sylvie était également très déterminée ! Elle n’a rien lâché et a réussi avec brio dans l’épreuve qui rétrécit, qui est assez difficile.

La victoire s’est jouée dans un mouchoir de poche, mais c’est le jeu.

Reste à savoir si les Cuivres seront aussi bons samedi prochain, tout va dépendre des nouveaux concurrents !

Au final, je m’amuse bien cette année, car je me prends davantage au jeu et je me sens moins passive qu’avec la formule classique, qui était bien malgré tout. L’idéal serait peut-être une variante entre anonymes et célébrités… À réfléchir !

  • Julien0912 (membre historique), sur le Forum

Encore une bonne émission, mais on trouve toujours les mêmes défauts : on a l’impression que les règles sont écrites en direct : sur quels critères Olivier se base-t-il pour stopper une épreuve ? Pourquoi cette fois-ci les candidats en vigie ont-ils eu plusieurs chances ? Dans la même optique, l’explication du relais en fonction de la libération des prisonniers était assez floue, etc.

Des candidats encore une fois charismatiques, dans le bon comme le mauvais sens (mention à Olivia chez les Titanes, bon esprit, contrairement à Philippe « j’ai des muscles, j’ai de la force et surtout des muscles donc je réussis quoi »).

Encore une fois des défis perdus ou gagnés à la limite, offrant un suspense intéressant. Un duel de haut vol dans la seconde manche, mais, les Champions ont pêché par leurs points faibles : l’intellect (alors que le mot-code était très facile) et la volonté parfois trop récurrente de faire participer tout le monde. Ici, je pense que si les deux femmes s’étaient sacrifiées, les champions seraient passés sur le fil.

Enfin, voilà qui va donc relancer le jeu !

  • Françoise (Cabourg), par courriel

Je m’excuse de donner mon avis simplement pour me plaindre, mais franchement, qu’est-il passé par la tête des producteurs et de France 2 pour proposer une telle version de Fort Boyard ?

Je ne comprends pas, nous étions tous habitués à la version française et voilà qu’on nous refourgue une formule soi-disant originale et novatrice. Grâce à ce site, je me suis documenté un peu et j’ai remarqué qu’en réalité il s’agissait plus ou moins d’une version édulcorée utilisée dans les pays étrangers. Que diable, sommes-nous obligés de tout mondialiser, de tout « européaniser », de tout uniformiser ? Nous avions une belle version, avec de beaux personnages, une ambiance bon enfant, des célébrités peut-être moins motivées, mais courageuses et des associations et là on se retrouve avec un Olivier esseulé et étriqué dans sa tenue de croupier, des personnages que l’on cherche à l’écran tant on ne les voit pas et des règles confuses dont on ne comprend rien (heureusement que des sites comme le vôtre expliquent tout). Bref, j’ai regardé deux émissions pour me faire une idée, mais ne comptez plus sur moi, cette version me donne mal à la tête…

  • Tiger (membre historique), sur le Forum

Je m’étonne de nouveau que les clepsydres soient à des niveaux variables : pour les cylindres, on est passé à côté d’un exploit, pour les serpents, c’était infaisable avec le temps attribué, pour le funambule, c’était un peu court (trop court pour un candidat « moyen »)… C’est voulu, ou c’est fait au hasard ?

Enfin, les choix tactiques pour envoyer les candidats sont toujours étonnants : une candidate au Ring, des sacrifiés hommes, alors que tout le monde se doute que les candidates ont des mains plus petites pour rapporter les boyards !

Je note également que les prisons ont vraiment joué leur rôle cette semaine, puisqu’une candidate y est restée jusqu’à la fin de l’émission sans libération programmée ou automatique comme dans les saisons précédentes.

  • Jean D. (Les Sables-d’Olonne), par courriel

J’ai déjà écrit à plusieurs programmes de télévision pour faire part de mon coup de gueule estival ! Autrefois, suivre Fort Boyard était un plaisir, aujourd’hui, je préfère regarder TF1 plutôt que de voir ce qu’est devenu ce jeu. J’ai tenté de regarder à nouveau le jeu samedi, mais tous les nouveaux ingrédients me rebutent : voix off, compétition, réactions intempestives, faux air solennel, jeux sans saveur, distinction entre les épreuves et les aventures inexistantes… et j’en passe et des meilleurs.

Définitivement, cette saison sera sans moi !

Si le jeu revient, il est impératif de remettre la version de l’année dernière et de réintégrer une animatrice et Passe-Temps, injustement écartés !

Je félicite tout de même l’équipe d’Alain, le champion, cet homme est vraiment incroyable. C’est la seule note positive que j’ai pu trouver. Tout le reste est à revoir.

  • Jack Bauer (membre historique), sur le Forum

J’ai regardé l’émission de samedi. Déjà premiers mots : assez déçu que les champions nous quittent, ils étaient géniaux dans les épreuves, mais bon ils ont fait leur temps et je suis persuadé qu’on va les revoir en finale ! La semaine prochaine, on aura donc droit à du changement !

Sinon pour en revenir à l’émission en elle même encore de bonnes choses. Content de voir des épreuves nouvelles comme la Double échelle (même si ça me paraît impossible à finir...) ou des épreuves qu’on ne voit pas souvent comme les Sacs ou le Filet-Boulet, et le duel des poteaux.

La première partie ne m’a pas vraiment fait vibrer. Les deux équipes n’étaient pas top, surtout une, et je n’avais qu’une hâte, retrouver les champions. Ces derniers se sont encore montrés étincelants, notamment dans deux moments de nostalgie :

  • Didier dans les Pierres extérieures
  • Alain dans la Salle des Tortures

Alain qui d’ailleurs a tout raflé sur son passage (à part les Baguettes).

J’ai été très content de trouver des duels inédits dans la Salle des Maîtres, c’est bien s’ils arrivent à varier comme cela tout au long de l’été.

En ce qui concerne la Salle du Trésor, un mot code plutôt facile à trouver (enfin il m’a fallu trois indices), et un score qui se joue à pas grand-chose, mais c’est la loi de Fort Boyard

Sinon gros point noir, encore des règles bancales... Olivier qui arrête une épreuve comme ça, plusieurs propositions chez le Père Fouras (qui d’ailleurs a bien aidé l’autre candidat pour trouver la réponse). Bref, ça ne va pas du tout et c’est bien dommage.

  • Sonia L. (Thionville), par courriel

Fort Boyard, pour moi, c’est terminé. Je le regarde tous les ans avec mes enfants, mais je trouve que le jeu s’est dévoyé. Auparavant, ce jeu véhiculait des valeurs : dépassement de soi, générosité, humilité, abnégation… Aujourd’hui il est tombé dans les travers du face à face, de la défiance, de l’appât du gain… Je ne comprends pas ce qui a poussé France 2 à en arriver là. Certes la saison 2009 a eu une baisse d’écoute, mais était-ce une raison pour nier ce qui a toujours fait la spécificité du programme ?

Ce jeu avait beaucoup de fans jusqu’à l’année dernière, aujourd’hui, les audiences confirment que les choix n’étaient pas judicieux ! Au final, j’ai zappé entre le jeu et le sport sur France 3 et je ne regrette pas mon choix, quitte à voir des gens se combattre, j’aime autant que ce soit entre différents pays.

  • Kévinfortboyard (Arbitre des pronostics 2010 et rédacteur), sur le Forum

Suspense, c’est le maître mot de cette émission du 31 juillet. L’idée était très bonne de ne pas montrer la fin du duel entre prisonniers (même si on aurait pu voir quelques images après, notamment lorsque Françoise explique sa défaite) et que le nom du candidat qui a réussi les Baguettes soit sous-entendu par les cris de joie de ses coéquipiers.

Les champions, même s’ils perdent à la fin, ont été exemplaires et une nouvelle fois très forts lors de leurs épreuves ; mention spéciale pour le retour aux sources de Didier et Alain, respectivement dans le duel des Pierres extérieures et de la Salle des tortures.

La nouvelle version de la Cellule qui rétrécit est intéressante, même si je trouve le labyrinthe au plafond, que les candidats doivent faire pour libérer les clés, un peu trop complexe pour ce genre d’épreuve.

Suspense à nouveau dans la Salle des Maîtres, avec deux « nouveaux » duels (cela fait plaisir de les voir varier par rapport aux émissions précédentes), pour la recherche du mot code, et surtout pour la pesée où la victoire s’est jouée à quelques centaines de grammes près.

J’ai pris un réel plaisir à regarder cette émission ; le montage était parfait (même si, pour certaines épreuves, on devine déjà son issue à cause des dires des candidats lors des magnétos), et la mise en scène aussi (par exemple, Olivier sortant des sous-sols et croisant La Boule après avoir vu les prisonniers, etc.).

Mention spéciale à la maquilleuse du Père Fouras et à ceux qui ont fait son nouveau masque. Le visage du centenaire gardien du Fort est criant de vérité.

  • Martine A. (Paris), par courriel

Je voulais simplement féliciter Alain et toute son équipe pour leurs magnifiques performances. Je les soutenais et je regrette qu’ils n’aient pas remporté une fois de plus l’émission. Ils le méritaient, car ils ont été prodigieux. Alain dans l’épreuve du fil a été comme un vrai funambule, on avait l’impression qu’il courrait dans les airs.

Vraiment, cette équipe a montré que l’âge n’avait aucune emprise !

De nouvelles réactions vous attendront lundi prochain !


Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics