Mise en page 1

Courrier des internautes nº5 — Saison 2013

Émission nº5 du 3 août 2013

Publié le lundi 5 août 2013 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Courrier des internautes 2013.

        

Le charme a rimé avec audience samedi soir dernier. En effet, nous avons été plus de 3 millions à suivre les aventures de Marine, Laëtitia, Sophie et Hinarani… sans oublier les trublions Jérémy et Jean-Michel Maire. Habituées aux podiums et aux paillettes, nos Miss ont démontré qu’elles avaient plus que leur beauté pour briller et nous ont offert de belles performances. Visiblement, tout le monde a été conquis. Et vous ? Voyons cela dans notre cinquième courrier de la saison.

Chaque semaine, Fort Bavard sélectionne dix avis marquants écrits sur ses supports (Site, Forum, Facebook et Twitter), ou par de fidèles téléspectateurs par courriel et les publie sous la forme de cette tribune. Coup de cœur ou coup de gueule, tout le monde a la parole sur Fort Bavard ! Attention réactions franches, directes et sans concessions !

Si vous souhaitez apparaître dans le courrier des internautes, adressez votre mail à internautes fortboyard.net ou donnez votre avis sur notre page Facebook, sur notre compte Twitter (@FortBoyardNet) ou encore sur notre Forum.

AVIS DES TÉLÉSPECTATEURS SUR L’ÉMISSION DU SAMEDI 5 AOÛT 2013 :

(panel de dix membres choisis aléatoirement sur le Site, sur le Forum, sur Facebook et Twitter ou par courriel) :

  • Molosse2005 (membre), sur le Forum

Émission plutôt bonne. Points négatifs, parce que je n’ai relevé que cela :

  • Par rapport aux années précédentes (époques Laffont-Castaldi) : il y a des mises en avant de candidats flagrantes (Miss France 2013, Jérémy Ferrari et même Jean-Michel Lemaire) et des candidats effacés, ce que je trouve dommage.
  • Le Bélier : franchement ce n’est pas terrible, autant remettre le Sémaphore.
  • La Cellule qui rétrécit : épreuve qui a perdu toute son esthétique, qu’ils reviennent à l’originale (épreuve à clés uniquement) plutôt qu’une nouveauté mal faite.
  • La Cuisine de Willy en épreuve à clé et en aventure (indice) pour une même émission, c’est vraiment trop et surtout lassant, sachant que Willy Rovelli ne me fait pas rire.
  • Le chaudron conique pour la pesée et le compteur avec des araignées et serpents, c’est assez laid.
  • Payer 15 secondes pour libérer un prisonnier est une mauvaise idée, Blanche ne sert plus à rien dans ces conditions.
  • Il faut supprimer le Vélibérateur, car personne ne réussira.
  • Je supporte plus ce système de code à trouver pour libérer des indices.
  • Par pitié que la production arrête de mélanger aventures et épreuves pour obtenir une clé ou un indice.
  • Mister Boo : dommage qu’il n’y ait pas de lutte contre un homme dans la boue, le système de caisse est insipide.

Point positif : le Manoir et la Bibliothèque sont d’une beauté, épreuve à garder absolument.

  • Patoche, par courriel

Je tenais à soutenir notre cher Olivier Minne. Accusé injustement de trop se répéter, je trouve que nous n’avons pas à y jeter la pierre. Ce n’est pas évident pour lui de tout gérer depuis qu’il est seul. De plus, face au Père Fouras qui peut s’autoriser toutes les fantaisies, Olivier doit bien tenir son rôle et rappeler à l’ordre l’équipe et les candidats quand cela s’avère nécessaire. Toutefois, il est vrai que la production pourrait plus impliquer Olivier, notamment en lui faisant faire quelques petites pastilles avec le Père Fouras entre deux épreuves.

  • Julien0912 (membre historique), sur le Forum

Elle m’a laissé perplexe aussi cette émission... Quelques points positifs avec ce Bélier, qui m’a plu dans l’esprit et l’esthétique, mais aussi cette Roue du destin que j’aime de plus en plus chez Blanche. Je réitère ce que je disais quelques semaines plus tôt : la tendance à Boyard est de « torturer » l’équipe avec des choix qui influencent l’émission. A partir de là, la libération au Conseil ne me choque pas trop. Je suppose que l’idée est plutôt de pénaliser l’équipe, privée d’une compétence donnée, durant la chasse aux indices. Bref, pour l’instant ça ne me choque pas.

Maintenant, quelques déceptions tout de même :

La cellule qui rétrécit a perdu totalement son âme. Ce qui me faisait peur quand j’étais petit (le bruit du plafond et des objets qui tombent, plus la crainte que le candidat allait vraiment finir en crêpe) , tout ceci a disparu, au profit de nouveautés douteuses. Bref, cette cellule n’inspire plus aucune crainte.

Effectivement, avoir deux fois le restaurant est un peu indigeste, si je puis me permettre. Et placer la Cabine abandonnée parmi les épreuves me perturbe... Autant je me fiche de la distinction épreuves/aventures, autant je trouve que jusqu’à présent elle était bien placée en première « aventure » et ça marquait une forme de transition.

Sinon je reste perplexe sur la difficulté de certaines épreuves (le Vélibérateur). Quant aux codes, si l’idée est bonne (notamment pour les épreuves où plusieurs leurres peuvent être dissimulés (Manoir, Brancard...), on a vu hier le caractère limité du truc, avec des indices en passe de leur exploser dans les doigts, alors que l’épreuve avait été finie une quinzaine de secondes plus tôt... Il y a un faux suspense, lassant. Et, petit détail, le même code a été utilisé dans deux épreuves différentes, la Cloche et une autre dont j’ai oublié le nom. Donc du bon, et surtout beaucoup de moins bon, alors que tous les ingrédients sont pourtant réunis pour une grande émission : du charme, des candidats motivés et doués, comme Hinarani dans l’Alerte rouge ou Marine Lorphelin, un Jérémy sarcastique à souhait, qui m’a rappelé Bruno Solo en 1996.

J’ai donc un arrière-goût dans la bouche, comme quand on sort de chez Willy.

  • Isabelle D. (Paris), par courriel

Le Père Fouras parle trop depuis quelques saisons. Nous l’apprécions toujours, mais il se rend un peu trop ridicule, et même les enfants s’en étonnent. Il lui manque le sérieux qu’il avait quand on le rencontrait pour une petite énigme en vigie. Là-haut, il en imposait et impressionnait les candidats, qui arrivaient haletants après avoir parcouru tout le Fort de haut en bas et monté les marches pour se retrouver face à lui. En revanche, félicitations à Willy, il est parfait en Cuisinier fou.

  • Le Professeur Fou (membre historique), sur le Forum

Globalement je vous rejoins dans tout ce que vous avez dit précédemment.

Le temps pour la cellule de la Bibliothèque me semble bien trop juste, surtout que l’épreuve n’a pas forcément était expliquée à la candidate et donc le temps qu’elle comprenne ce qu’il y a faire, elle est déjà prisonnière.

La cellule du Manoir est une réussite, je trouve. Il manquerait juste le bruit d’une horloge qui sonne, comme c’était le cas dans la cellule du Cauchemar en 1994 (histoire de mettre la pression au candidat dans cette atmosphère effrayante).

Miss France 2013 a été une candidate très investie pour cette émission.

Enfin pour terminer, je trouve également que la quantité de Boyards amassée est bien faible pour la somme gagnée.

  • Jacques L. (Toulon), par courriel

Malgré les demandes insistantes, nous regrettons de ne pas revoir le Père Fouras dans sa vigie cette année. Pourquoi se priver d’un tel panorama et surtout d’un des lieux les plus symboliques du Fort. Nous ne comprenons pas bien pourquoi cet espace est délaissé, alors qu’il a servi pendant 20 ans sans lasser personne. L’antre est beau, mais ce n’est pas pareil, d’autant plus qu’on sait qu’elle n’est pas vraiment en sous-sol. Si encore il y avait un « truc » avec un passage secret où on verrait le Père Fouras se rendre au Conseil encadré des Maîtres, ça serait impressionnant et ça donnerait plus de magie. La semaine dernière, en revoyant le Père Fouras jeter la clé à la mer dans la vigie lors d’une petite transition entre deux épreuves, on se serait crus revenus en arrière. Nous espérons la revoir enfin en 2014.

  • R91 (membre), sur le Forum

Une belle somme pour une équipe volontaire. J’ai bien aimé la nouvelle épreuve du Manoir par contre l’épreuve du Bélier n’est pas du tout télévisuelle. Le Père Fouras était plus discret que d’habitude, ce n’est pas plus mal. Coté points faibles pas de grand changement, d’accord avec Molosse concernant l’épreuve de Willy Rovelli qui n’est pas drôle et ultra répétitive (surtout avec deux passages). Concernant la Roue du destin, avec déjà une prisonnière, la production n’aurait-elle pas choisi cette épreuve pour « forcer un peu le destin » ?

  • Korrigan (Seine-Saint-Denis), par courriel

Franchement, on a voulu par parité mettre des hommes dans la boue, mais ça ne donne rien. D’une manière générale, la Double lutte a un rendu hasardeux à l’écran… On ne sait plus où donner de la tête et on n’a pas l’impression d’observer un combat, mais une dispute anarchique où tous les coups sont permis. Il convient de laisser Lady Boo œuvrer seule sur son terrain et de mettre Mister Boo seul dans l’épreuve des Cotons-tiges. Toutefois, pourquoi ne pas remettre le Bras de fer ou mieux le célèbre Cabestan qui a eu tant de succès, notamment avec l’excellent Bernard Vandamme qui était l’homme-fort en 1998-2001 si ma mémoire est bonne.

  • Tiger (membre historique), sur le Forum

J’ai aussi trouvé certaines choses franchement agaçantes, tandis que d’autres sont, au contraire, de bons points.

Mais tout d’abord, bravo à France 2, car, question audiences, la chaîne arrive en tête des chaînes en part d’audience, ce qui prouve encore une fois que c’est une bonne idée d’investir dans cette émission et d’inventer plein de nouveautés. Et performance d’autant plus exceptionnelle que cette émission programmée au plein creux de l’été (le célèbre chassé-croisé des juillettistes/aoûtiens) marque généralement une audience en légère baisse.

Sans quoi, je remarque que beaucoup trouvent que la Cuisine de Willy est redondante, voire lassante : au contraire, moi, je trouve que Willy s’en sort très bien et doit provoquer beaucoup d’amusement pour la cible prioritaire de l’émission (les enfants) ; d’ailleurs, il a été choisi pour présenter une émission sur Gulli cette année, donc, rien d’étonnant que la chaîne le montre au maximum sur le Fort !

Passons tout d’abord aux choses agaçantes (je vais essayer de ne pas redire ce qui a déjà été dit plus haut) :

  • Mr Boo : Non ! Vraiment je trouve qu’il se ridiculise de plus en plus et que son épreuve est vraiment nulle. Heureusement que Passe-Muraille est venu jouer au Garde-Boo avant l’épreuve, car l’émission commençait vraiment mal avec « l’affontement » des Miss et de Mr Boo…
  • Au percolateur : une clepsydre trop remplie et géante, une pelle tenue à l’envers et un Jean-Michel qui ne récupère pas la clef qui était pourtant disponible…
  • Un Vélibérateur qui continue après le temps imparti (mais c’était tout de même bien amusant de voir que personne n’avertissait Marine de la fin de l’épreuve et qu’elle continuait à pédaler). Il faut reconnaître qu’il manque certainement quelque chose à cette épreuve pour qu’elle soit faisable dans le temps imparti…
  • Des règles non expliquées pour la Bibliothèque, ce qui est sûrement voulu, pour avoir une prisonnière garantie…
  • Des commentaires sur la prisonnière de la part de l’équipe, commentaires qui reviendront plusieurs fois dans l’émission envers Sophie… bref, on dira que c’était une équipe très soudée…)
  • Une saynète copiant le Monopoly avec le père Fouras qui est une rediffusion de 2012…
  • Le Tapis roulant : à mon avis, c’est la dernière saison de cette épreuve, car elle est beaucoup plus facile à réaliser et tout ce qui en faisait son attrait a quasiment disparu…
  • Un problème d’éclairage flagrant devant la porte des Cylindres, les candidats paraissant pâles et dans l’ombre…

En revanche, je note :

  • Une forte motivation de l’équipe qui se voit notamment au moment de l’Alerte rouge,
  • Un manoir infaisable, mais terriblement drôle !
  • Une cuisine de Willy vraiment très appétissante et un Willy toujours très drôle (il est plus plaisant que le Chinois par exemple).
  • Un Maître des Ténèbres qui ne laisse pas gagner le candidat qui avait misé 30 secondes au duel des Marteaux (au moins, on voit qu’ils ne laissent pas gagner les candidats en fonction de certaines situations).
  • Une équipe tout de même sympathique à suivre et qui était motivée pour tenter de gagner le maximum.
  • La Clé (membre historique), sur le Forum

Bonne équipe, émission correcte, et une belle somme malgré que le nombre de boyards ne soit pas très élevé selon moi.

La semaine prochaine, retour du Maître du Fort historique, nous avons nommé le grand Patrice Laffont !

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics