Mise en page 1

Courrier des internautes nº7 – Émission du 25 août 2012

Avez-vous été séduit par ce septième épisode mené par Rebecca Hampton ?

Publié le lundi 27 août 2012 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Courrier des internautes 2012.

        

« Un Boyard et ça repart ! » : tel était le cri de guerre de l’équipe de Rebecca Hampton. Cette équipe a-t-elle réussi à vous séduire ? La réponse dans ce nouveau courrier hebdomadaire…

Chaque semaine, Fort Bavard sélectionne dix avis marquants écrits sur ses supports (site, forum, Facebook et Twitter), ou par de fidèles téléspectateurs par courriel et les publie sous la forme de cette tribune. Coup de cœur ou coup de gueule, tout le monde a la parole sur Fort Bavard ! Attention réactions franches, directes et sans concessions !

Si vous souhaitez apparaître dans le courrier des internautes, adressez votre mail à internautes fortboyard.net .

AVIS DES INTERNAUTES SUR L’ÉMISSION DU SAMEDI 25 AOÛT 2012 :

(panel de dix membres choisis aléatoirement sur le Site, sur le Forum, sur Facebook et Twitter ou par courriel) :

  • Roberto (internaute), par courriel

Freddy a été un candidat exceptionnel de courage et de force ! Un vrai superman qui a (presque) réussi toutes ses épreuves. Il a été bluffant sous l’eau en apnée sans reprendre son souffle une seule fois. Un aventurier vraiment à la hauteur !

  • Charles-henry (membre historique), sur le Forum

J’ai trouvé que c’était une bonne émission avec une équipe qui a fait jouer le suspense pour récupérer les sept clés (c’est la deuxième équipe cette année), qui a manqué de chance dans les aventures concernant la Chambre froide et a été très rapide dans la Cage immergée durant les aventures et chez les Serpents. Tout a été fait pour avoir le mot-code.

Concernant la Salle du trésor, le mot-code n’était pas simple, j’ai eu du mal à le trouver malgré deux sacrifices.

Bref, j’ai passé une bonne soirée devant cette émission.

  • Andros (internaute), par courriel

Je souhaiterais adresser un coup de chapeau aux constructeurs et décorateurs du Fort ! Cette année, ils se sont surpassés en nous proposant de magnifiques cellules : la palme revient selon moi à la Chambre froide très réaliste et au Percolateur. Depuis quelques saisons, on sent qu’un soin particulier est apporté à l’ambiance. Les portes thématiques des cellules contribuent à renforcer la magie du Fort, celle du Muséum est superbe, tout comme le palier de l’épreuve Gagarine, c’est à peine si on se croit dans le Fort tant l’ensemble est réaliste !

  • Jack_Bauer (membre historique), sur le Forum

J’ai vraiment adoré cette équipe très complémentaire !

Rebecca Hampton a vaincu sa peur du vide à deux reprises (j’ai cru qu’elle allait s’étrangler dans le filet moi), et ça, c’est super (ça change de Tal si vous voyez ce que je veux dire).

Ariane Brodier n’a absolument pas eu peur des serpents, et a parfaitement géré son agilité et son self-control dans l’Alerte Rouge. Bravo à elle ! Dommage pour la Chambre froide c’est tout.

Myriam Lamare avait la pression du Ring. Elle a tout de même trouvé ses marques et a vaincu l’épreuve.

Régis Mailhot a mis la bonne humeur dans l’équipe. Dommage qu’il ait passé plus de la moitié de l’émission en prison. Mais bon, c’était évident qu’il allait être prisonnier dans la Ventouse.

Patrick Pelloux est peut-être le maillon faible de cette équipe. Attention, maillon faible seulement dans les cellules (il a raté la Cellule interactive alors que la première énigme visuelle était d’une simplicité) car il m’a fait mourir de rire pendant toute la soirée !

Bref, beaucoup d’éloges d’accord, mais j’ai bien cru qu’ils n’auraient jamais leurs sept clés. Ils s’en sortent plutôt bien et heureusement pour nous !

Sinon j’ai remarqué à plusieurs reprises des techniciens dans le champ de vision notamment pendant une course entre deux cellules. C’était un peu ridicule. Il faudra faire attention à cela lors du montage…

  • Nathaniel (internaute), par courriel

Fidèle à Plus Belle la Vie depuis le tout début, j’apprécie particulièrement de voir les comédiens de la série se frotter aux pièges du Fort. Je tiens à féliciter Rebecca Hampton, qui, sans parti pris, a été vraiment à la hauteur de son rôle de chef d’équipe. Elle n’a eu peur de rien et a pris sur elle pour affronter sa peur du vide à deux reprises. Elle a aussi été brillante dans le Métier à tisser, ressortant à deux secondes de la fin de la clepsydre. Bravo aussi à ses coéquipiers, Freddy et Myriam Lamare en tête qui ont rapporté de nombreuses clés. En revanche, on a senti que le docteur Patrick Pelloux était un peu dépassé, s’en sortant par quelques traits d’humour.

  • Tiger (membre historique), sur le Forum

J’ai encore beaucoup apprécié l’émission de ce soir, placée sous le signe de l’humour et de la motivation. L’équipe est apparue soudée et bien déterminée à gagner.

Bon, bien sûr, ça a démarré un peu doucement, mais c’était voulu avec le Pied marin ou les Cylindres par exemple, presque infaisables. D’ailleurs, je trouve qu’on a assez vu les cylindres cette saison…

Lady Boo a été extra et ne s’est pas laissée faire (bien qu’il y ait eu un peu d’ « anti-jeu », les candidats conseillant d’aveugler Lady Boo pour la faire perdre…

C’est génial d’avoir eu la Tyrolienne dans sa version « normale », avec Super Freddy.

La cellule interactive s’est encore renouvelée cette fois, mais n’a pas porté chance avec l’épreuve du Père Fouras… C’est dommage, mais l’équipe s’est bien rattrapée ensuite.

Puis des épreuves plus faciles (étrangement d’ailleurs) : le Percolateur… avec un tapis tournant moins vite que les autres fois, un Métier à tisser avec une candidate désemparée au départ, mais qui réussit tout de même, avec peu de grain… Bref, pas mal de clefs assez faciles à gagner qui aboutissent aux sept clefs, ce qui est rare ! Mais pour y parvenir, l’équipe a bénéficié de plus de 49 minutes…

L’humour s’est retrouvé durant toute l’émission, même si Régis a été fait prisonnier rapidement (c’était sans doute voulu, et d’ailleurs, il ne tenait pas à faire les aventures, il l’a lui-même dit chez Blanche, chez qui il a eu droit à la plus difficile épreuve) : je retiens notamment l’histoire des suppositoires pour l’épreuve De la Terre à la Lune ou encore la Cabine abandonnée, où Patrick Pelloux a complètement paniqué avec le serpent…

On a encore eu droit à la Cage immergée. Bon, Super Freddy a réussi un exploit, mais l’épreuve devient un peu lassante à la longue.

Je note le retour de la pensée du jour au Conseil et le duel de l’empilage où le Maître a fait exprès de perdre (il a mis de coin son cylindre).

Au final, une émission passionnante à regarder, qui ne donne pas envie de zapper sur la concurrence de Qui Veut Gagner des Millions ? et qui mérite une meilleure audience (il vaut mieux prendre un bon bol d’air frais iodé, que de l’air conditionné d’un studio plongé dans le noir). Une mention particulière à Freddy, le maillon fort et Myriam qui a toujours poussé son équipe pour gagner le maximum. Et un bel exploit, plus de 12 000 € pour seulement trois candidats dans la Salle du Trésor !

  • Robuste (internaute), par courriel

Je ne comprends pas à quoi servent ces mises au Conseil. Pourquoi retirer du temps à l’équipe quand le duel est perdu ? C’est cruel et injuste, car au final, même en gagnant tous ses duels, l’équipe ne peut gagner que 45 secondes de plus, même pas une minute entière… Je trouve aussi que cette partie est devenue « bavarde », désordonnée et les candidats indisciplinés et peu concentrés. Pourquoi ne pas repartir sur de bonnes bases avec un nouveau Conseil l’année prochaine ?

  • Darkness-Master (membre), sur le Forum

Mention spéciale à Freddy qui a tout réussi à part le Manolier (il est tout de même allé très loin). Comme beaucoup, j’ai été très impressionné par sa prestation dans la Cage immergée.
Un grand bravo aussi à Myriam Lamare qui a réalisé un très beau parcours (ça fait du bien de voir le Ring réussi) et qui a vraiment su motiver ses coéquipiers et leur donner nombre de bons conseils.

N’oublions pas Rebecca Hampton qui a été remarquable en venant à bout de sa peur lors du Plongeoir/Tremplin (n’hésitant pas un instant à sauter) et lors du Cablocypède.

Ariane Brodier s’est également fort bien débrouillée dans la cellule de l’Alerte rouge ne touchant qu’une seule fois les lasers (jusqu’à présent, elle est la candidate les ayant touchés le moins il me semble) et dans l’aventure des Serpents dite la Fosse. Dommage pour la Chambre froide, elle a été trop hésitante au début.

Quant à Régis Mailhot, on ne peut pas dire qu’il a été très efficace, mais il a mis tellement de bonne humeur dans l’émission qu’on lui pardonnera facilement tout comme Patrick Pelloux (même si son erreur dans la Cellule interactive est vraiment regrettable vu la facilité de l’énigme visuelle n°1), j’ai bien cru que le Code-braille allait être raté à cause de sa manière de décrire les symboles.... Heureusement, il n’en a rien été.

Et c’est une Lady Boo impitoyable comme on l’aime que l’on a pu de nouveau voir cette semaine.

  • Isabelle G. (internaute), sur le Site

C’est tout simplement dommage ! Il y avait quand même beaucoup plus de cellules du temps de Patrice Laffont. Je suis Fort Boyard depuis longtemps et je préférais avant. Faites revenir la salle des Maitres des jeux ! On retrouve toujours les mêmes jeux aussi : les clous, les pièces dans l’eau… Avant il y avait les billes à reconnaitre, la feuille de papier qui brule, le poids à tenir du bout des doigts et j’en passe... S’il vous plait, faites varier davantage les cellules.

  • Tête de Tigre (membre historique), sur le Forum

Une équipe qui a eu un début assez laborieux, mais qui s’est ressaisie très vite !

Rebecca a été génialissime et d’une motivation rare. Je pense qu’elle ne voulait pas repartir avec les 3 000 € de l’année dernière.

J’aime beaucoup la juge Blanche, elle joue aussi bien sur le côté sexy qu’ironique. J’ai vraiment beaucoup aimé sa phrase « Heureusement que vous étiez prisonnier sinon je n’aurais eu personne ».

Le Percolateur est certes une épreuve très bien, mais elle est vraiment trop récurrente cette année.

J’aime beaucoup l’idée de voir le Pére Fouras qui investit les lieux d’une épreuve : la semaine dernière la Cellule interactive et là la Ventouse (Muséum).

Clap de fin pour cette saison estivale 2012 de Fort Boyard la semaine prochaine avec le trublion Bruno Guillon et toute son équipe ! Ça va faire mal ! Soyez nombreux au rendez-vous !


Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics