Mise en page 1

Courrier des internautes nº7, Note et Audience - Saison 2008

Émission nº 7 du 16 août 2008 - Équipe de Bernard Yerlès

Publié le lundi 18 août 2008 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Courrier des internautes.

        

Comme chaque semaine, découvrez la note moyenne attribuée à l’émission par les internautes, leurs avis et enfin l’audience de la soirée en fin d’article.

NOTE MOYENNE DES INTERNAUTES :

  • (notation clôturée le dimanche à minuit) :

ILS DONNENT LEUR AVIS :

  • (panel de dix membres choisis aléatoirement sur le Forum) :

Cosser

Enfin, on l’a vue cette « Amarre trop courte » ! Depuis le temps, on se demandait si ce n’était pas une aventure « fantôme » ! En revanche, vu l’effet qu’elle a auprès de la production ça m’étonnerait qu’on la voie l’année prochaine...

Sinon pour cette équipe, j’ai vraiment cru, le premier quart d’heure, à une équipe à sept clés... c’était trop beau pour être vrai !

Quand même pour le « Barillet », ça fait trois ans que cette épreuve existe et la production n’a rien fait pour améliorer l’ouverture du « coffre » ! C’est un peu abusé vu le nombre de candidats qui étaient pourtant si près du but, mais trop justes au niveau du temps comme l’équipe de ce soir ! Aussi c’est un peu abusé de la part d’Anne-Gaëlle d’avoir attendu une minute pour faire ouvrir le coffre aux scorpions alors qu’elle sait que la deuxième partie du code est là ! Bien sûr, quinze secondes auraient encore suffi avant d’aider un peu les candidats, mais une minute...

Duels moyens et un duel des « Fléchettes » qui n’a toujours pas vu de candidat vainqueur...

Pour la Salle du Trésor on retrouve une somme à cinq chiffres, ça fait plaisir !

Une ambiance un peu moins plate que la normale pour l’équipe, la saynète du couple Passe-Muraille/M. Chang fut rigolote...

Père-rafou

Encore une bonne émission ce soir. Je l’ai trouvée meilleure que celle de la semaine dernière. Mais c’est un avis tout à fait personnel.

Malgré des performances moyennes, l’équipe était assez motivée, et a souvent échoué de peu dans les différentes parties du jeu. En revanche, elle a été très organisée dans la reconstitution du code-couleur, et surtout, bien entendu, dans la Salle du Trésor, où il ne leur a fallu que deux indices pour trouver le mot code. Le pactole est bien mérité. Pour ma part, les deux indices ne m’auraient certainement pas suffi !

L’ambiance, comme toujours, était bonne, les personnages bien mis en valeur (je pense à La Boule notamment qu’on voit de plus en plus), les saynètes étaient drôles, et j’ai vraiment l’impression que cela va crescendo tout au long de la saison. L’animation est toujours aussi bonne. En effet, la complicité entre Olivier et Anne-Gaëlle est de plus en plus perceptible. Ça contribue à la bonne ambiance globale. Olivier était en forme aujourd’hui (que de blagues et de jeux de mots !) Je mettrais cette fois-ci un bon point pour la variété des épreuves et des aventures. Je ne me suis pas ennuyé une seconde. De plus, je suis ravi d’avoir vu une des nouvelles aventures, car même si celle-ci n’est pas extraordinaire de par son principe, le cadre est toujours fort sympathique.

Bonne émission, une des meilleures de la saison selon moi.

Bowox

Je ne ferai pas de long discours, tant l’émission n’est pas critiquable à mon goût. Très agréable à regarder et homogène.

Déçu évidemment pour le « Barillet », mais l’équipe s’en est bien sortie globalement en brillant au code-couleur.

On a enfin vu l’ « Amarre trop courte » pour la première (et sûrement dernière) fois.

J’ai aussi noté, un peu comme Cosser, qu’Anne-Gaëlle a pour consigne de n’indiquer le coffre qu’après deux mygales saisies.

Et une nouvelle fois, le duo Olivier/Anne-Gaëlle montre qu’il est désormais rodé et que le courant passe. Et sans vouloir exagérer, je trouve qu’on a perdu trois ans avec Sarah Lelouch.

Sims_cool22

Au départ, je me suis dit que nous allions avoir droit à une équipe qui allait récupérer les sept clés ! Mais ça s’est gâté assez rapidement pour terminer à cinq clés. J’ai apprécié cette partie qui m’a tenu en haleine dans toutes les épreuves. Encore une fois, le « Barillet » est mal expliqué aux candidats et ils ne comprennent pas comment ouvrir la porte pour la clef. Le Chinois est impitoyable encore une fois et procure à l’équipe un prisonnier !

(...)

Cinq clés, deux indices et trente secondes supplémentaires dans la Salle du Trésor me semblaient bien peu pour faire bonne figure. Un éclair de génie les a frappés et ils ont trouvé très rapidement le mot code. Un peu plus de deux minutes avec un seul sacrifice dans la Salle du Trésor et un maximum d’allers-retours leur donnent un excellent 16 670 € !

J’ai adoré cette émission qui m’a tenu en haleine de début à la fin !

Charles-henry

L’équipe s’est bien débrouillée dans la Salle du Trésor, un peu plus de deux minutes pour récupérer les Boyards, c’est bien et ils ont la deuxième meilleure récolte de la saison après l’équipe de la Patrouille de France.

Bonne saynète entre Passe-Muraille et le Chinois dans le « Tuyau transparent ».

Thomas

Une émission déjà meilleure que la semaine dernière, pas top top au niveau des performances, mais nettement plus intéressante.

Une partie épreuves où j’ai cru qu’ils allaient avoir sept clés dans la poche, avec au début le Père-Fouras enfin réussi, les « Souris » réussies et encore ce « Cyclo-cardio » réussi une fois de plus, après malheureusement succession d’échecs, le Chinois encore raté de justesse une fois de plus ce qui commence sérieusement à m’énerver, à se demander s’il sera réussi cette année. Cinq clés, c’est moyen, mais déjà mieux que la semaine dernière, de bonnes saynètes au début et dans le « Tuyau transparent ».

Audience

L’équipe a bien commencé dans les épreuves, mais a mal terminé. Pourtant, certaines épreuves étaient faciles, la production n’était pas vraiment contre eux. Ils auraient pu casser la baraque ! Par exemple, j’ai trouvé le Chinois très facile, car la forme à trouver n’était pas « condensée », j’ai trouvé tout de suite la solution et je n’ai pas compris pourquoi ça a posé problème à l’équipe. Ils se sont très mal débrouillés dans les « Mannequins » qui avaient été réussis très rapidement la dernière fois ou encore dans la deuxième énigme du Père-Fouras qui n’était pas très difficile.

Pour les aventures, c’était assez sympa. La nouvelle aventure bouge beaucoup et cela oblige la caméra à suivre. Même si le principe consiste toujours à « monter », c’est moins ennuyeux que l’escalade simple qui est plutôt statique. Pour le « Saut à l’élastique », la réussite du saut ne dépend que de la manière dont la candidate se lance. Après, elle ne peut rien faire et est passive. À trop vouloir rassurer les candidats, Anne-Gaëlle en dit n’importe quoi ! Anne-Gaëlle qui aurait dû aussi mieux aiguiller la candidate dans l’aventure des « Araignées »...

Enfin, un très beau final qui montre encore une fois la dépendance directe de la somme d’argent avec la rapidité de la réflexion sur le mot code et non sur les parties précédentes. La somme est faible pour moi. Ils n’ont récolté que 11 000 € si l’on considère qu’il y a 5 000 € dans le coffret. Avec 2 minutes et 20 secondes pour ramasser le magot (à savoir un temps proche des records) comment ne pas faire mieux que 75 000 francs ? La portée était une mauvaise idée, car ils se sont monopolisés à quatre pendant une minute pour pas grand-chose. Dans la dernière minute, par contre, ils ont été très efficaces !

Sumo

On a pu assister à une excellente émission. Une équipe motivée qui faisait plaisir à voir.

L’animation était excellente, jamais je n’ai vu Olivier et Anne-Gaëlle aussi complices. Les saynètes étaient très bien trouvées et très drôles. Bref un très bon moment devant ma télé hier soir.

Lilouette

Une bonne équipe, mention spéciale à Nicolas que j’ai trouvé très impliqué. Les sept clefs j’y ai vraiment cru, dommage. Des épreuves répétitives par rapport l’émission de la semaine dernière.

Le code-couleur me plait toujours autant.

Les énigmes du Père-Fouras étaient faciles cette fois-ci (franchement pour « plan », même avec le stress du moment, c’était donné...).

Une chance d’avoir trouvé le mot code tout de suite.

Cela m’a fait plaisir de voir Bernard Yerlès et Nicolas Gob notamment, car je les avais vus la veille sur W9 dans l’excellente série Merci les enfants vont bien.

Benji

Émission très sympathique, toujours un très bon moment. Bravo à l’équipe pour sa réussite dans la Salle du Trésor !

AUDIENCE :

Après une audience en légère baisse la semaine dernière, le Fort retrouve cette semaine un peu de couleurs, et réalise surtout un score stable et honorable.

Samedi soir, le septième rendez-vous Fort Boyard de la saison 2008 était diffusé sur France 2 à 20 h 50 avec pour tête d’affiche le comédien Bernard Yerlès.

Son équipe, qui a remporté 16 670 € pour l’association « CARE France », a permis à France 2 de rester la deuxième chaîne la plus regardée.

Comme chaque semaine, Fort Bavard vous donne l’audience exacte de l’émission, calculée par Médiamétrie : 3 516 000 téléspectateurs ont assisté à la victoire des vaillants candidats, soit 21.5 % du public présent devant le petit écran.

Ce score, dans la lignée des précédents, est plutôt positif pour un week-end de 15 août. Toutefois, TF1 a cette fois dominé très largement la soirée en gonflant de quelques points son audience. En effet, Les Experts : Miami ont captivé plus de 6 millions de téléspectateurs, soit un million de plus que la semaine dernière.

L’écart entre les deux chaînes se creuse donc un peu plus. Malgré des résultats stables, Fort Boyard n’a pas encore atteint la barre symbolique des 4 millions de téléspectateurs, ce qui était arrivé quatre fois l’année dernière.

Vraisemblablement, la moyenne de l’année dernière risque donc de ne pas être égalée pour cette saison malgré la résistance du jeu face à l’une des séries les plus regardées dans le monde et des scores satisfaisants.

Mais qu’importe, une vingtième saison semble déjà assurée, la chaîne étant satisfaite des bons résultats de l’émission.

À lundi prochain !


© 2008 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Audiences : Médiamat / Médiamétrie

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics