Mise en page 1

Dix enfants ont affronté le Fort cet été : découvrez leur aventure !

Grâce à eux, trente enfants malades vont pouvoir réaliser leurs rêves

Publié le mardi 23 août 2011 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Actualités 2011.

        

Rappelez-vous, nous vous indiquions il y a quelques semaines qu’Anne-Gaëlle Riccio, animatrice de Fort Boyard de 2006 à 2009, avait animé deux émissions Fort Boyard avec des enfants cet été (une équipe composée d’adolescents et l’autre composée d’enfants). Deux équipes de cinq enfants/adolescents sont en effet venus braver les pièges de la Forteresse à la rencontre de Passe-Partout, Passe-Muraille, La Boule, Le Père Fouras (pour l’occasion de retour dans sa Vigie), les Maîtres des Ténèbres et Félindra.

JPEG - 361.9 ko
Photo © C. PHILIPPON / Chacal-prod.com

Les épreuves du Fort ont bien sûr été adaptées au gabarit et à l’âge des participants quand cela était nécessaire.

L’aventure s’est déroulée le jeudi 7 juillet. Les dix enfants sont partis sur le Fort en bateau à 7 h 30 et ont tourné leur émission durant toute la matinée avant de quitter le Fort après un déjeuner salvateur.

La première équipe à affronter le Fort était une équipe d’adolescents :

  • Margot, 17 ans
  • Adrien, 14 ans
  • Louise 14 ans
  • Mélanie, 14 ans
  • Romain, 10 ans

Margot (17 ans) a réalisé avec brio l’épreuve de la Cellule qui rétrécit et joué le duel des Écrous dans la Salle du Conseil sous l’œil attentif du Père Fouras. Adrien (14 ans) a effectué l’épreuve des Étriers suspendus et l’aventure de la Tyrolienne, qu’il a réussie. Louise (14 ans) l’a accompagné sur la Tyrolienne et a effectué l’épreuve de la Ventouse où elle a été emprisonnée. Mélanie (14 ans), a quant à elle joué les acrobates en remportant la clé dans le Métier à tisser et en gagnant l’aventure de la Chaise instable. Enfin, Romain (10 ans) ne s’est pas laisser impressionner par le Père Fouras et a trouvé son énigme, tout en faisant un sans-faute dans le duel de la Structure où il a piégé le Maître des Ténèbres.

Tandis que la seconde était une équipe d’enfants :

  • Louise, 14 ans
  • Thomas, 14 ans
  • Laetitia, 8 ans
  • Louis, 9 ans
  • Romane, 8 ans

Louise C. (14 ans) a réussi ses deux épreuves : le Tourniquet et la Toile d’araignée. Thomas (14 ans) a eu droit à la Chambrière (sorte de pêche à la ligne au-dessus d’une cage contenant un tigre). Sa camarade Laetitia a quant à elle échoué sur les Cylindres et joué le duel des Tourillons dans la Salle du Conseil. Louis (9 ans) a remporté toutes ses épreuves et fait gagner deux clés à son équipe en réussissant le Tord-boyaux et duel des Paires. Enfin, Romane (8 ans) a été vraiment brillante en trouvant le mot Zèbre chez le Père Fouras et en n’étant absolument pas effrayé dans les Araignées et scorpions où elle a récupéré un indice.

Toute l’équipe a brillé en fin d’émission en trouvant le mot-code « Lit » grâce aux indices Sommeil et Couette.

Ces dix enfants jouaient tous pour l’association Petits Princes qui réalise les rêves d’enfants malades. Grâce à leurs victoires et un grand nombre de boyards (une des équipes a remporté 11,240 KG de Boyards), ils ont permis de réaliser 30 rêves d’enfants malades.

JPEG - 122.6 ko
Photo © C. PHILIPPON / Chacal-prod.com

Dans cette émission, quelques faits étaient particulièrement remarquables :

  • Anne-Gaëlle Riccio était seule aux commandes, c’est même elle qui a demandé à Félindra de tourner la tête de tigre, une première dans l’histoire de l’émission.
  • Le Père Fouras était de retour en Vigie alors qu’il l’avait abandonnée cette saison dans la version française.
  • Les deux duels du Conseil servaient à gagner des clés, et non du temps supplémentaire dans la Salle du Trésor.
  • Les aventures en extérieur servaient à gagner des cartouches-indices, les épreuves en cellule servaient à gagner des clés.
  • L’épreuve des Étriers suspendus et celle du Métier à tisser ont été adaptées au gabarit des enfants.
  • Chaque enfant a participé à deux jeux du Fort.
  • Les prisons se situaient dans des cages sur la passerelle du premier étage, comme dans les versions étrangères, près du Gong. Les prisonniers devaient s’y faufiler en pliant les jambes.
  • Les deux équipes ont bénéficié de 3 minutes dans la Salle du Trésor.
  • La somme récoltée était inscrite en boyards (comme durant la saison 2010 du jeu) et non en euros sur le cadran.

Pour tout savoir sur cette aventure et surtout découvrir les photos et vidéos exclusives des enfants sur le Fort, rendez-vous sur le site internet www.prince.fr !


Photos : © C. PHILIPPON / Chacal-prod.com

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics