Mise en page 1

Europe 1 dans les coulisses de Fort Boyard ce 5 septembre

Patrice Laffont, Cyril Féraud et Alexia Laroche-Joubert ont témoigné au micro de Thomas Joubert

Publié le lundi 5 septembre 2016 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Vidéos et audios 2016.

        

Ce matin, Fort Boyard était à l’honneur d’une nouvelle rubrique du Grand direct des Médias d’Europe 1 présenté par Thomas Joubert vers 10h00.

Afin d’évoquer les coulisses de l’émission, l’animateur recevait Patrice Laffont, l’animateur historique de Fort Boyard entre 1990 et 1999, Alexia Laroche-Joubert, nouvelle productrice de l’émission et Présidente-Directrice générale d’Adventure Line Productions et Cyril Féraud, qui a participé de nombreuses fois au jeu depuis 2011 et qui a été stagiaire sur le Fort en tant que coach des candidats avant Benjamin aujourd’hui.

LE FORT DE L’INUTILE

Patrice Laffont est le premier à avoir pris la parole en rappelant le passé de l’édifice. Il s‘agissait au départ pour Napoléon de repousser les Anglais par les canons dont la portée n’était pas assez importante, d’où l’intérêt de les installer en pleine mer sur un Fort. Mais les progrès de l’artillerie étant tels, qu’une fois le Fort achevé, les canons avaient une plus grande portée, rendant inutile le monument. Puis, beaucoup plus tard, Jacques Antoine a eu l’idée, après avoir vu le film Les Aventuriers, a eu une idée de génie en voulant faire du Fort le décor d’un jeu. Il a donc conçu un jeu en fonction du décor et non l’inverse, comme c’est souvent le cas.

LA PLATEFORME EXTÉRIEURE ET LES TIGRES

Cyril Féraud a évoqué ensuite l’accès au Fort qui se fait par une plateforme pétrolière attenante au Fort qu’on ne voit jamais à l’écran. Le bateau se met en dessous de la plateforme, et une nacelle (appelée le « panier » par les habitués) levée et descendue par une grue, permet aux techniciens et candidats d’accéder à la plateforme en s’agrippant. Même les tigres sont treuillés par-dessus la mer via une grue. Les tigres sont bien sûr amenés le temps des tournages seulement, et nourris de plusieurs kilogrammes de poulet. Ils sont dressés par Monique Angeon alias Félindra. Pour des raisons esthétiques, la production privilégie des tigresses et non des tigres, car les tigres « font pipi en l’air » ce qui abîmerait trop les décors. Les tigres ont changé depuis 1990.

CYRIL FÉRAUD « NOUNOU » DES CANDIDATS

Thomas Joubert a précisé ensuite que Cyril Féraud avait commencé en tant que « nounou » des candidats. Ce dernier indique d’ailleurs que c’est Fort Boyard qui lui a donné envie de faire de la télévision. Il avait 4 ans quand l’émission a commencé et à très vite envoyé des idées d’épreuves à la production, qui l’a donc repéré. Il s’agissait de prendre soin des candidats, de leur expliquer les épreuves, de leur donner de l’eau… Entre 2003 et 2005, il restait dormir sur place avec l’équipe des candidats et le gardien, ce dernier n’étant sur place qu’entre mars et juillet.

LES CONDITIONS DE TOURNAGE

L’émission n’est pas tournée dans les conditions du direct : le chronomètre du jeu est réel, mais pas la durée totale de l’émission, qui se tourne sur plusieurs heures entre 9h30 et 17h00.

LE QUESTIONNAIRE DE PARTICIPATION

Chaque participant remplit un questionnaire médical (poids, taille, vertige…). Mais aujourd’hui, le questionnaire ne porte plus sur les phobies, comme c’était le cas à l’époque de Patrice Laffont. Mais au début de chaque émission a lieu un briefing avec le coach des candidats pour apprendre à manipuler les animaux du Fort.

LES PHOBIES

Quand un candidat est terrifié ou qu’il ne souhaite pas terminer l’épreuve, celle-ci s’arrête. Alexia Laroche-Joubert, nouvelle productrice de l’émission, est ensuite intervenue au téléphone pour ajouter que malgré tout, cette année, un candidat peut bénéficier d’un joker s’il ne souhaite pas faire une aventure. Celle-ci est alors donnée à un autre candidat de son équipe.

DES ÉPREUVES SONT TESTÉES

Elle a ensuite rappelé avoir été candidate, tout en précisant que toutes les épreuves sont testées. Il y a 45 cellules, 120 épreuves en activité. Des équipes sont amenées à les tester dans leur résistance, dans leur difficulté et parfois dans ce qu’elle génère sur les peurs, la stratégie… Le Fort s’est modernisé depuis de nombreuses années, notamment grâce à Guillaume Ramain le producteur artistique. Il y a une vraie fidélité des techniciens vis-à-vis du Fort, qui sont là depuis le début. Il y a des alpinistes qui travaillent sur le Fort qui testent systématiquement toutes les épreuves et assurent la sécurité, mais aussi des animaliers, charpentiers, dresseurs. Il n’y a aucun risque, tout est maîtrisé. La seule chose est de se confronter à ses peurs.

LES QUESTIONS DES TÉLÉSPECTATEURS

Le premier téléspectateur à réagir a été Jérôme de Saint-Paul-Lès-Dax. Cyril Féraud et Patrice Laffont lui ont répondu en indiquant que le Fort fait 68 m de long et 31 m de large avec une trentaine de mètres de hauteur (au niveau de la vigie).
À propos de l’édifice, Patrice Laffont a rappelé qu’il s’agissait bien de la structure d’origine, mais qu’il avait fallu notamment nettoyer la terrasse du Fort jonchée de 3 cm de guano déposée par les oiseaux. Un nain a même été malade à force de nettoyer. Les décors ont ensuite été ajoutés.

L’AVIS DES INVITÉS

Cyril Féraud a précisé ensuite que les cellules étaient toutes petites en vrai, pas plus de 15 m². C’est une contrainte, car lors de la création des jeux il faut tenir compte de cet impératif et penser qu’il faudra faire entrer les cadreurs, les caméras, en plus des candidats.

Patrice Laffont, de son côté, a déploré la modernisation du Fort avec les thématiques et les couleurs qui font perdre à l’ensemble sa magie. Il a regretté également que le Père Fouras soit trop présent et soit en fait l’animateur du jeu à la place d’Olivier Minne. À son époque, les candidats qui montaient en vigie étaient impressionnés par le Vieux Sage, alors qu’aujourd’hui il est omniprésent.

YANN LE GAC

Le Père Fouras était déjà le Père Fouras à l’époque de Patrice. Il l’est depuis 26 ans et a inventé de nombreuses épreuves. Il travaille aussi sur les épreuves de Koh-Lanta.

REPLAY ET BONUS

Nous vous proposons de réécouter l’ensemble de cette chronique et de découvrir quelques vidéos bonus du direct.


Audio : © Europe 1

Capture audio : www.fortboyard.net

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics