Mise en page 1

Fångarna på fortet 2012 : présentation et extraits vidéos sous-titrés

La quatorzième saison suédoise vient de démarrer, l’occasion de faire le point sur les nouveautés de cette année 2012

Publié le samedi 6 octobre 2012 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication dans la rubrique Fångarna på fortet 2012 (Suède).

        

Contrairement à l’émission française diffusée de façon ininterrompue tous les étés depuis 1990, la version suédoise dénommée Fångarna på fortet (traduisible par « les prisonniers du fort ») a connu plusieurs périodes d’interruption, et de nombreux animateurs. De retour à l’antenne depuis 2010, l’émission diffusée est sur TV4.

Cette année 2012, c’est toutes les semaines à 20h (puis en replay pendant sept jours sur le site de TV4) que les Suédois peuvent regarder leur version de Fort Boyard.

NB : cet article sera mis à jour tout au long de la saison.

Vous pouvez retrouver tous nos articles et résumés des émissions suédoises dans notre rubrique Fångarna på fortet 2012.

L’animation

12 émissions ont été enregistrées en juin 2012, d’une durée de 65 minutes hors publicités. Elles sont diffusées entre le 24 août et le 9 novembre et sont animées par un duo d’animateur bien connu des suédois, Agneta Sjödin et Gunde Svan.

JPEG - 48.4 ko

Le Père Fouras local est loin d’être un vieillard, et s’il partage avec son aîné français l’antre mystérieuse, celle-ci a été redécorée entièrement pour l’occasion en atelier. A 37 ans, Peter Magnusson interprète le rôle du gardien du fort qui porte le nom de Stellan Silvertass. Bricoleur loufoque, ce personnage pose les énigmes aux candidats lors de deux duels, mais également lors de l’aventure de la cabine abandonnée.

JPEG - 57.5 ko

D’autres personnages sont présents, notamment Anthony et André, dénommés ainsi par leur vrai prénom en Suède mais mieux connus sous les pseudonymes de Passe Muraille et Passe Partout en France. La Boule, Félindra, le magicien et Lady Boo sont également de la partie, dans des rôles similaires à ceux qu’ils jouent en France.

JPEG - 71.7 ko

Les règles du jeu

Trois parties rythment Fångarna på fortet : les deux équipes de célébrités en présence s’affrontent pour obtenir les six clés nécessaires à l’ouverture de la salle du trésor, puis l’équipe gagnante participe aux aventures et enfin peut entrer, si elle résout le mot-code, dans la salle du trésor.

  • Chaque équipe a le même but : remporter six clés pour avoir le droit de participer aux aventures, car pour l’équipe perdante, c’est un retour direct à l’embarcadère qui l’attend. La première équipe joue une épreuve en solo, puis la seconde équipe, avant de s’affronter en duel. Ce scénario se répète quatre fois de suite, et s’arrête dès qu’une équipe a assez de clé. Au contraire, si à la fin de ces quatre séquences les six clés ne sont pas remportées, c’est avec une succession de duels que se détermine le vainqueur. Si par malheur un candidat reste enfermé dans une cellule, il regagne les prisons du fort et pourra essayer de s’en libérer.
  • Pour l’équipe restante, il reste à gagner les précieux indices qui permettront de découvrir le mot-code. Quatre aventures sont proposées à l’équipe, qui peut donc emporter quatre indices. La cabine abandonnée est, comme en France, une aventure récurrente.
  • Devant la salle du trésor, l’équipe dispose de trois minutes pour découvrir les indices et en déduire le mot-code permettant d’actionner le mécanisme de la tombée des Boyards. Si l’équipe échoue, elle repart bredouille. Si elle trouve le mot, elle dispose du temps restant pour faire des allers-retours et ainsi remplir le chaudron devant le proscenium du fort. La pesée détermine ensuite la somme remportée par l’équipe.

Chut !

  • Chaque jeu proposé est chronométré à trois minutes. A l’exception de la salle du trésor qui est diffusée en intégralité et les énigmes en duel qui n’ont pas de chronomètre, les autres subissent d’importantes coupes au montage (seules une minute trente à deux minutes sont réellement diffusées.
  • Contrairement à la version française du jeu où l’on voit peu de vues extérieures du bâtiment, la version suédoise en est truffée. Entre chaque épreuve, on aperçoit de nombreuses vues aériennes du fort Boyard.
JPEG - 78.2 ko
  • Quatre coupures de publicité sont diffusées pendant l’émission.
  • Si la cellule interactive disparaît sitôt les Français débarqués, Gagarine, elle, est présente dans cette version étrangère. Les règles sont toutefois profondément modifiées. Le candidat a devant lui une série de boutons de couleur sur lesquels il doit appuyer en observant un enchaînement logique. Une fois l’ensemble des boutons allumés, il peut appuyer sur un buzzer et ainsi afficher un code qui déverrouille l’indice.
JPEG - 48.5 ko
  • Le magicien propose son célèbre bonneteau, mais l’épreuve se joue en duel et non pas avec une clé mais un Boyard.
JPEG - 55.1 ko
  • La règle de la « chambre froide » est légèrement différente que dans la version Française. Le candidat (un homme) fait le même parcours mais au bout, ce n’est pas un code qui l’attend mais directement une clé.
JPEG - 56.6 ko
  • Même chose en ce qui concerne « l’égout », ce n’est pas un code qui attend les candidats mais une clé surmontée d’un flotteur (comme naguère dans al vigie du Père Fouras).
JPEG - 38.2 ko
  • Ce ne sont pas des vases qui sont utilisées dans l’épreuve des « baguettes » mais les boîtes de conserve bleues utilisées avant 2011 dans la version française.
JPEG - 44.2 ko

Extraits vidéos (VOST)

  • Générique de début
  • Début d’une émission et présentation des deux équipes en lice
  • L’énigme dans l’antre de Stellan Silvertass redécorée en atelier de bricolage
  • Générique de fin et saynette entre Stellan Silvertass, Passe-Muraille et Passe-Partout
  • La chambrière, une épreuve au dessus de la cage des tigres qui n’est plus jouée en France aujourd’hui.
  • Les bascules magyares, une épreuve jouée en France jusqu’en 2000, mais qui n’est aujourd’hui diffusée que dans les versions étrangères, en duel (comme en France en 2010).
  • Le duel des bâtonnets, joué dans le décor du conseil, mais sans le cérémonial de la version française.
  • L’épreuve des sacs, qui n’est plus jouée dans la version française depuis 2010

Les captures appartiennent au Site.

Captures et vidéos : TV4 / Zodiak - Tous droits réservés.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics