Mise en page 1

Fort Boyard ferme ses portes... jusqu’au printemps prochain

Clap de fin pour cette riche saison 2014

Publié le jeudi 24 juillet 2014 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Actualités 2014.

        

Cette année a été bien belle et mouvementée pour notre cher Fort charentais. Pas moins de six pays diffuseront cette année ou en 2015 leur version de Fort Boyard parmi lesquels, la France bien sûr, mais aussi la Suède, le Québec, le Royaume-Uni, le Maroc, les Pays-Bas et l’Azerbaïdjan. La Russie a elle aussi tourné un épisode mais qui ne sera pas diffusé à la télévision. Au total, 71 émissions se sont tournées sur le Fort cette saison entre le 26 mai et le 15 juillet 2014.

Après la fin des tournages, entre le 16 juillet et le 24 juillet, la phase de démontage, appelée familièrement la « remballe » par les techniciens présents sur le Fort, a eu lieu. En tant que site hostile, il est nécessaire de protéger le Fort, notamment tous les éléments clés du jeu dont la fameuse fontaine à boyard, entièrement bâchée chaque année. Mais la majorité des éléments de l’émission sont retirés, mis sous plastique et rangés dans des cellules du rez-de-chaussée du Fort, appelées les « reset ».

Toutefois, après cette phase de démontage, tout ne s’arrête pas pour autant. Le Conseil général, propriétaire du Fort dont Adventure Line n’est que locataire, investit chaque année au moins 200 000 euros pour effectuer un certain nombre de travaux de réfaction. Situé en pleine mer, l’édifice subit l’érosion et doit faire face à de nombreuses failles qui peuvent mettre tout le monument en péril si elles ne sont pas traitées à temps.

Après la vigie en 2011 et le remplacement des sanitaires et des blocs électrogènes en 2013, c’est au tour du restaurant et de la cuisine du Fort d’être mise aux normes et, dès 2015, la plateforme off-shore qui permet l’accès au Fort subira un rafraîchissement pour améliorer la sécurité des débarquements. Ce futur chantier devrait coûter la bagatelle de deux millions d’euros au Conseil Général qui va néanmoins faire un appel d’offres.

Pour autant, ces investissements sont largement rentabilisés par le tourisme et contribuent à valoriser et entretenir au mieux le patrimoine de la Charente-Maritime.

En attendant, le « Sea surfer », la navette qui transporte techniciens et candidats sur le Fort tout au long des tournages, a fait aujourd’hui ses dernières rotations à proximité du Fort. Les portes de ce dernier ont été fermées comme chaque année par Éric Buron, dans l’après-midi. Elles ne seront rouvertes qu’au printemps prochain.

JPEG - 242.1 ko
Jeudi 24 juillet 2014. Dernières rotations pour le « Sea surfer », la navette qui transporte les membres de la production comme les candidats jusqu’au Fort durant la période des tournages et démontages.

Deux reportages complets ont été consacrés à la fermeture du Fort, nous vous proposons de les (re)visionner en intégralité :

Reportage de Célà TV (chaine de télévision locale de la Charente-Maritime diffusé sur le canal 30 de la TNT) diffusé en ligne le 24 juillet 2014 :

Reportage du 19/20 Atlantique diffusé sur France 3 le 24 juillet 2014 :

Enfin, pour terminer, voici un article complet du quotidien Sud Ouest n°17180 (La Rochelle/Rochefort) paru le 25 juillet 2014 :

Cliquez sur les vignettes pour voir les documents en grand format !

JPEG - 184.5 ko
JPEG - 686.3 ko

© Vidéos : 2014 - France Télévisions | Célà TV

© Visuels : Célà TV | Fort Bavard - www.fortboyard.net

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics