Mise en page 1

Fort Boyard sauvé du feu par ses tigres !

Télé Loisirs, été 1996

Publié le dimanche 30 juillet 2006 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication dans la rubrique Dans la presse en 1996.

        

Le Fort Boyard a failli être la proie des flammes, dans la nuit du 26 au 27 mai 1996. Le seul habitant de l’îlot la nuit et le gardien. Même Monique Angeon, alias la dompteuse Félindra, quitte le vaisseau de pierre le soir tombant, abandonnant ses tigres.

Ce sont eux qui par leurs rugissements inhabituels ont donné l’alarme. Indra, Yoco, Taïga et Marquise, arrivés seulement le vendredi 24 dans l’après midi, ont, par leur bruyant énervement, sauvé le monument qui sert de décor à la célèbre émission télévisé. Intriqué par le remue-ménage, le gardien a effectué une ronde supplémentaire. Il a ainsi découvert trois cellules en feu sur cent mètres carrés et a fait appel aux pompiers de Charente Maritime. Le Fort Boyard n’a vraiment pas de chance. Il avait déjà dû, cette année, être l’objet de très importantes opérations de consolidation dans sa partie nord. Il n’aura pas fallu moins de 6,2 millions de franc pour venir à bout d’une fissure qui menaçait de faire sombrer le vaisseau de pierre. Quant à l’incendie, il a couvé. Après le départ des équipent qui s’activent à préparer le matériel devant servir aux épreuves de l’été. En effet, les appareils pour les différents jeux sont en cours de fabrication et, comme chaque année, des techniciens de tous les corps de métiers côtoient décorateurs et testeurs d’épreuves. Une jolie effervescence créée par une centaine de personnes. Heureusement, seuls les décors en polystyrène utilisés pour des jeux que les animateurs n’avaient pas l’intention de reprendre cette année ont brûlé. Grâce aux félins gardiens du trésor, les téléspectateurs pourront, dès le 22 juin, pendant douze semaines, vibrer aux exploits des candidats aiguillonnés par Patrice Laffont et Cendrine Dominguez.

L’EMISSION PLAIT AUX JEUNES

L’été dernier, « Fort Boyard » avait fidélisé plus de cinq millions et demi de téléspectateurs, soit un sur trois. Un succès dont les enfants, qui entraînent leurs parents, sont les principaux responsables. L’émission a même fait des « petits » à l’étranger. La Suède et le Canada ont créé leur propre « Fort Boyard » qui attire sept téléspectateurs sur dix ! Un record...

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics