Mise en page 1

Hommage à Yves Marchesseau, personnage emblématique de Fort Boyard

Présent sur le fort depuis 1994, La Boule n’avait pu participer au jeu en 2014 pour raison de santé

Publié le mardi 30 septembre 2014 (publié antérieurement le 29 septembre 2014) par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication, Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Actualités 2014.

        

C’est avec une immense tristesse que toute la communauté des passionnés de Fort Boyard a appris, ce lundi 29 septembre 2014, le décès d’Yves Marchesseau, alias La Boule de Fort Boyard. Fort Bavard lui rend hommage.

JPEG - 203.5 ko

REPÉRÉ EN 1994

Même si le jeune Yves Marchesseau a posé pour la première fois les pieds sur le Fort en 1960, tout démarre réellement par un casting au milieu des années 90. « Nous écoutions France Bleu La Rochelle avec mes parents, ils ont dit qu’ils cherchaient un homme gros pour incarner un personnage de Fort Boyard », raconte la fille d’Yves Marchesseau sur France Bleu. « Ma mère lui a dit : tu devrais y aller ! ».

Voilà comment Yves, personnage plutôt timide et débonnaire, est devenu un personnage emblématique de la télévision internationale. En effet, contrairement au Père Fouras et aux animateurs, les personnages muets jouent leur propre rôle dans les versions étrangères. La Boule aura vu défiler devant son célèbre gong plusieurs milliers de candidats de plus de vingt nationalités différentes.

Lorsque Fort Bavard a eu la chance de monter sur le Fort en 2009 pour assister en coulisse au tournage d’une émission bulgare, Yves s’est naturellement et gentiment prêté au jeu des photos. Sa voix calme, son sourire, sa gentillesse, tant devant la caméra que derrière, nous ont beaucoup touchés. Ici il pose avec Aurélien Lecacheur, Directeur de la publication Fort Bavard.

JPEG - 263.4 ko

IL AURA PERDU SON DERNIER COMBAT

Révélé dans France Dimanche cet été, son cancer de l’œsophage, qui s’était généralisé, lui aura été finalement fatal. S’il n’avait pas pu regagner le Fort pour la 25e saison, pour des raisons de santé et d’assurance, jusqu’au bout il aura côtoyé son public, assurant encore en été 2014 de nombreuses animations commerciales dans les supermarchés. Cela faisait le bonheur des enfants qui voyaient en La Boule un véritable héros. Sa famille et ses proches lui rendront un dernier hommage vendredi à 10h en l’église de Berneuil (Charente-Maritime).

JPEG - 246.8 ko

DES HOMMAGES UNANIMES

Ce matin, sa fille Stéphanie a tenu à rendre hommage à son père sur les antennes de France Bleue : « On était en train de manger avec ma maman, mon père, sa radio préférée, c’était la vôtre, ils ont entendu que Fort Boyard cherchait un homme gros. Ma mère a dit en plaisantant ’Gros comme t’es, tu serais pris’, et il a dit ’Chiche, je me présente’. Ca a été surtout une revanche sur la vie et ça il faut que vous en parliez. Mon père, quand il était petit, il était chauve, c’était un problème de naissance suite à une maladie, et il a beaucoup souffert. Les enfants le battaient et il était très malheureux. Mais le fait d’être gros et chauve lui a permis d’avoir ce rôle et lui a fait plus de 20 ans de bonheur. Jeudi, quand il a su qu’il allait mourir, il a dit ’Vous savez j’ai beaucoup souffert dans mon enfance, j’ai été très malheureux, et ’Fort Boyard’ a été ma revanche sur la vie. »

Patrice Laffont, ancien animateur de Fort Boyard : « C’était un mélange de bonhomie et de ronchonnage. Avec La Boule, la pétanque nous réunissait. On partageait la même passion pour cette activité. Très vite, nous avons organisé des tournois durant les tournages de l’émission. Nous avions de très bonnes relations. Je suis très triste et je ne pensais pas qu’il était mal à ce point. » (Télé2Semaines)

Cendrine Dominguez, ancienne animatrice de Fort Boyard  : « Une boule d’humour et de forte personnalité s'est éteinte salut la boule #FortBoyard »

« La boule quel nom quel personnage on riait beaucoup salut la boule # fortboyard »

Olivier Minne, animateur actuel de Fort Boyard : « Vive émotion après le décès d’Yves Marchesseau,dit La Boule. La famille Fort Boyard est en deuil »

Anthony Laborde, incarnant Passe-Muraille depuis 2004 et ami de La Boule : « Bonjour les amis, j’ai la lourde tâche de vous annoncer le décès de notre ami »la Boule. Grosse pensée à sa famille. #fortboyard"

« La famille de la Boule et moi même, tenons à vous remercier pour tout vos messages d’encouragements dans ces moments difficiles. #fortboyard »

Anne-Gaëlle Riccio, ancienne animatrice de Fort Boyard : « Une douce pensée pour toi et les tiens Yves, en souvenir des bons moments passés ensemble... »

Adventure Line Productions, société qui produit le jeu : « Toutes les équipes d’ALP et Olivier Minne viennent d’apprendre avec beaucoup de tristesse la disparition d’Yves Marchesseau, qui incarnait, depuis 20 ans, le personnage emblématique de La Boule dans Fort Boyard. Toutes nos pensées vont vers sa famille, et notamment sa mère, sa fille, ses petits enfants, et ses proches. »

Nathalie André, actuelle directrice des divertissements de France 2 : « Au revoir ...#LaBoule @France2tv s’associe à sa famille. @olivierminne @perefouras @firminguion #FortBoyard »

Willy Rovelli, incarnant le personnage du Cuisinier depuis 2013 : « Ce matin tu m’as foutu un sacré coup de gong... #FortBoyard »

Delphine Wespiser, incarnant le personnage de Blanche depuis 2013 : « La Boule, est parti sonner le gong au paradis. Bon vent à notre camarade du Fort, Yves Marchesseau ! #FortBoyard RIP »

« Tendres pensées de soutien à la famille #RIPLaBoule #FortBoyard »

Mayanne Etchecopar, incarnant le personnage de Lady Boo depuis 2011 : « ... triste ... une pensée à tous ses proches... .... »

Élodie Gossuin, animatrice et candidate emblématique de Fort Boyard  : « Merci Monsieur... »

Cyril Féraud, animateur et candidat de Fort Boyard  : "Une pensée pour #LaBoule
#FortBoyard Souvenirs 2003."

Gérard Louvin, chroniqueur et producteur : « Une pensée pour Yves Marchesseau, La Boule de Fort Boyard ainsi qu’à ses proches ».

Teheiura, candidat emblématique de Koh-Lanta  : « Mes sincères condoléance à la famille de notre ami la boule #FortBoyard Une belle rencontre, merci et bon vent l’ami »

Guillaume Lemay-Thivierge, animateur de la version québecoise de Fort Boyard  : « Tristesse... J’envoie mes sympathies aux proches de Yves Marchesseau. »

Sébastien Félix, webmaster de Fan-fortboyard.fr a rajouté un bandeau noir sur toutes les pages de son site internet.

Des centaines d’anonymes ont rendu hommage à Yves Marchesseau, plaçant le mot clé La Boule dans le Top Tweet France et Monde.

LA PRESSE LUI REND AUSSI HOMMAGE

A l’instar des personnalités et du grand public, la presse locale et nationale a rendu un hommage appuyé à l’emblématique geôlier, histoire de boucler la boucle.

  • Article paru dans La Parisien n°21790 (édition du mardi 30 septembre 2014) :
JPEG - 664.5 ko
  • Trois articles parus dans Sud Ouest édition La Rochelle/Rochefort, sur le web :
JPEG - 598.7 ko
JPEG - 523.1 ko
JPEG - 1.6 Mo

FORT BAVARD LUI DEDIE SON CALENDRIER FORT BOYARD

La parution était prévue jeudi 23 octobre, mais c’est finalement aujourd’hui que sort le calendrier de novembre 2014, avec le personnage de La Boule en vedette. Pour accéder au calendrier, cliquez sur la vignette ci-dessous :

JPEG - 20.1 ko

Photos : © France Télévisions / Gilles Scarella | Guillaume Comont / Fort Bavard | Aurélien Lecacheur / Fort Bavard

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics