Mise en page 1

Interview d’Emma Clair BERNARD (spéciale enfants)

« J’étais impressionnée, parfois j’avais peur ! »

Publié le samedi 24 juillet 2004 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication, Anne-Sophie LECACHEUR-MOIGNARD dans la rubrique Interviews 2004.

        

L’évènement de l’année 2004, c’est la spéciale enfants de l’émission ! Emma a été très courageuse et nous livre en exclusivité ses impressions.

Fort Bavard : Peux-tu te présenter ?

Emma Clair Bernard : Je m’appelle Emma, j’ai 10 ans, j’habite à Val-Thorens, et je fais du snowboard : c’est du surf sur la neige.

Fort Bavard : Depuis combien de temps pratiques-tu ce sport ?

Depuis 3 ans (Emma est triple championne de France NDLR).

Fort Bavard : Comment as-tu été sélectionnée pour participer à l’émission ?

Mon manager m’as demandé d’accorder une interview au journal « le petit quotidien », Cyril qui s’est occupé du casting a lu l’article et a contacté la journaliste qui m’a interviewée et qui lui a donné mon adresse e mail.

Fort Bavard : Est-ce que tu connaissais d’autres membres de l’équipe avant de venir à Fort-Boyard ?

Non, je ne les connaissais pas.

Fort Bavard : Vous avez gardé des contacts ?

Comme on habite assez loin, c’est difficile, mais on a encore quelques contacts.

Fort Bavard : Quelles sont les épreuves qui te faisaient peur avant de venir à l’émission ?

Les serpents, les épreuves avec les petites bêtes en général.

Fort Bavard : Si on t’avait demandé de faire l’épreuve où il faut chercher la clé dans les souris, tu l’aurais faite ?

Oui, les souris ça va.

Depuis combien de temps regardes-tu l’émission ?
Depuis 2 ans .

Fort Bavard : Quel animateur as-tu préféré ?

Jean-Pierre Castaldi je l’aimais bien, mais je préfère quand même Olivier Minne et la version actuelle de l’émission.

Fort Bavard : Maintenant on va parler de ta prestation. Tu as été impressionnée en arrivant au fort ?

J’étais un peu stressée.

Fort Bavard : Est-ce qu’il y avait des épreuves que tu voulais absolument faire ?

Je ne connaissais pas les épreuves 2004, mais dans celles présentes avant, je voulais faire la tyrolienne (ça ne me fait pas peur), ainsi que le saut à l’élastique.

Fort Bavard : Tu as fait la quatrième épreuve, celle où il fallait s’agripper aux murs du fort. Tu l’as trouvée facile ?

C’était moyennement difficile. Il fallait avoir beaucoup d’équilibre et bien prendre appui sur le mur.

Fort Bavard : Avec Clément, vous avez raté l’épreuve avec le Magicien, que s’est-il passé ?

On n’y est pas du tout arrivé. Il faut dire que c’est un peu le hasard. J’étais impressionnée, je n’ai pas réussi à défier le Magicien.

Fort Bavard : Pour l’épreuve du toboggan à l’envers, comme l’a appelé Olivier, tu l’as réussie très vite. C’était si simple que ça ?

Oui, car comme j’étais petite, je rentrai facilement. En plus, j’ai eu l’avantage de pouvoir me retourner au milieu.

Fort Bavard : Dans le conseil, étais-tu impressionnée ?

Oui, surtout par les maîtres des ténèbres. J’ai eu un peu peur.

Fort Bavard : Si tu avais été à la place de Clément, tu aurais mis les mains dans les insectes ?

Oui, je pense que je l’aurai fait.

Fort Bavard : Comment ça s’est passé après, avec le Père-Fouras ?

Au début, je ne comprenais pas trop. Et comme il a répété l’énigme, j’ai compris et j’ai réussi à trouver.

Fort Bavard : Quel est le meilleur souvenir de ton passage à Fort-Boyard ?

C’est un peu tout, mais le meilleur, c’est quand j’ai escaladé la paroi du fort. Si on me demandais de le refaire, je n’hésiterai pas.

Fort Bavard : Si l’année prochaine, on te propose de revenir participer ?

Je dis oui ! Oui ! Oui ! Ca m’a plu, c’était mon rêve !


© 2004 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Propos recueillis le 23 juillet 2004 par Aurélien LECACHEUR. Merci à Emma.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics