Mise en page 1

Interview de Romain MESNIL

"Avec mes cousins on rêvait de participer à ‘Fort Boyard’ !

Publié le vendredi 21 août 2009 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Interviews 2009.

        

Dernièrement, il a fait sensation en courant nu dans les rues de Paris à la recherche d’un sponsor, ces images ont d’ailleurs créé le buzz et fait le tour du monde. Pour Fort Bavard, il a accepté de revenir sur sa deuxième participation à Fort Boyard dont la diffusion aura lieu demain.

Fort Bavard : Vous participez pour la deuxième fois à Fort Boyard, comment avez-vous été choisi ?

Romain Mesnil : Il se trouve que je suis l’un des parrains de l’association « un Maillot pour la Vie » depuis quelques années. C’est donc dans ce sens que je faisais partie de l’équipe.

Fort Bavard : Pourquoi avoir accepté de retenter l’aventure ?

Romain Mesnil : Il y a deux ans, après le tournage, j’ai trouvé l’expérience tellement géniale que je me suis dit : « Dès que j’en ai l’occasion, j’y retourne ». Le tournage tombe généralement au début de ma saison sportive. En outre, ce n’est pas toujours évident de le caler entre les compétitions.

Fort Bavard : Le tournage débute vers 16 h, pouvez-vous nous raconter ce qui se passe avant l’arrivée sur le Fort ?

Romain Mesnil : On se retrouve autour d’un déjeuner, on fait connaissance et surtout on se motive pour attaquer le Fort.

Fort Bavard : Êtes-vous un inconditionnel de l’émission ?

Romain Mesnil : Je regardais beaucoup l’émission durant mon enfance, avec mes cousins on rêvait d’y participer. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus compliqué du fait de mon emploi du temps.

Fort Bavard : Vous avez fait équipe avec Élodie Gossuin, la connaissiez-vous personnellement ? D’une manière générale, connaissiez-vous les membres de votre équipe ?

Romain Mesnil : Non, je ne connaissais pas Élodie avant l’émission. Je l’ai trouvée très sympathique, très naturelle, avec un bel esprit sportif. J’avais déjà croisé Joël aux Jeux olympiques, et je connaissais un peu Isabelle. On s’est tous très vite bien entendus.

Fort Bavard : Est-ce simple de partager une telle aventure avec des personnes que l’on ne connaît pas toujours ?

Romain Mesnil : C’est très simple, on rentre tout de suite dans le vif du sujet ! On a la même excitation avant l’entrée dans le Fort. Les liens se tissent rapidement et la confiance en ses coéquipiers se fait vite sentir.

Fort Bavard : Aviez-vous une appréhension quelconque avant de commencer le jeu ? Une épreuve ou une aventure que vous redoutiez peut-être ?

Romain Mesnil : On ressent toujours un petit stress comme avant une compétition. D’ailleurs, Élodie aussi appréhendait l’aventure, alors que c’était sa quatrième participation. Les épreuves que je redoutais étaient celles avec les araignées...

Fort Bavard : Par ailleurs avez-vous affronté les Maîtres des Ténèbres ? Quel souvenir en gardez-vous ?

Romain Mesnil : J’ai le souvenir d’un grand fou rire avec les Maîtres des Ténèbres, pourtant c’est une partie très sérieuse à la base.

Fort Bavard : Avez-vous suivi la première émission de la saison avec le couple star Parker-Longoria ?

Romain Mesnil : Je voulais la voir, mais j’étais en pleine compétition lors de la diffusion de l’émission le
27 juin dernier.

Fort Bavard : Beaucoup d’artistes refusent de venir dans l’émission par peur de froisser leur image, qu’en pensez-vous et que diriez-vous pour les convaincre ?

Romain Mesnil : Je pense que les artistes doivent forcement avoir un côté enfantin. Fort Boyard c’est aussi le moment de le faire resurgir...

Fort Bavard : On dit souvent que les sportifs sont avantagés dans les épreuves, pensez-vous qu’il faille absolument être un athlète endurant pour réussir les épreuves du jeu ?

Romain Mesnil : Il y a des épreuves qui sont vraiment physiques et acrobatiques. Être sportif aide un peu, mais c’est au mental que se jouent les succès, comme en sport. Personnellement, j’étais vraiment épuisé après le tournage.

Fort Bavard : Si vous deviez garder un seul moment de votre aventure, lequel serait-ce ?

Romain Mesnil : Le moment où tombent les boyards. Toute l’équipe est mobilisée et unie pour en ramener le plus possible pour l’association.

Fort Bavard : Allez-vous regarder l’épisode auquel vous avez participé ?

Romain Mesnil : Bien sûr, mais pas à sa première diffusion, car la diffusion tombe le soir de la finale du saut à la perche des Championnats du monde de Berlin auxquels je participe.

Fort Bavard : Vous jouiez pour l’association « Un maillot pour la Vie ». Êtes-vous sensible aux causes nationales ?

Romain Mesnil : Bien sûr, comme beaucoup j’y suis sensible. Je soutiens aussi d’autres associations comme L’ARTC (l’Association pour la Recherche contre les Tumeurs Cérébrales) qui avait aussi déposé un dossier cette année.

Fort Bavard : Reviendrez-vous à Fort Boyard dans quelques années ?

Romain Mesnil : Avec grand plaisir !!

Fort Bavard : Vous avez créé le buzz dernièrement en courant nu dans les rues de Paris à la recherche d’un sponsor, cette solution drastique sait-elle révélée payante pour vous ?

Romain Mesnil : Oui, elle a été payante, car j’ai trouvé un sponsor (OVH.com) avec qui je vais resigner pour 2010. Ensuite, cela a été une formidable aventure humaine (la vidéo a fait le tour du monde) et une bonne rigolade.

Fort Bavard : Pour finir, parlez-nous un peu de votre actualité, quels sont les rendez-vous à ne pas manquer ?

Romain Mesnil : Je participe aux Championnats du monde de Berlin : qualification le 20 et finale le 22 août. Je suis actuellement en pleine forme et prêt pour la bagarre qui, je l’espère, sera couronnée de succès.


© 2009 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Interview réalisée par Guillaume COMONT le 7 août 2009 - Un grand merci à Romain Mesnil pour le temps qu’il nous a consacré.

Photos : © France 2 / Gilles Scarella

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics