Mise en page 1

L’épreuve de l’Horloge de la chapelle de retour à Fort Boyard en cellule 205

Publié le samedi 9 juin 2012.

        

Par Guillaume - Rédacteur en chef.

C’était la seule épreuve qui n’avait pas encore filtrée, une sorte de surprise réservée aux fans de l’émission, mais qui a été révélée dans la soirée avec une photo postée par l’animatrice suédoise du jeu via Facebook, version suédoise dont les tournages sont sur le point de débuter sur le Fort. L’Horloge de la chapelle fait son grand retour après 16 ans d’absence sur le Fort, mais change de cellule (à l’origine, elle se trouvait en cellule 113) puisqu’elle se trouvera en 205. Elle remplacera donc l’épreuve du Bizutage, transférée en cellule 120. Le nom de cette épreuve subit également un petit lifting du fait du changement de thématique de la cellule, consacré à l’espace cette fois. Elle s’appellera donc « De la terre à la lune », comme l’a par ailleurs confirmé Cyril Féraud, candidat à Fort Boyard cette saison.

Pour rappel, à l’origine, dans cette épreuve, le candidat devait pousser un lourd obus le long d’un rail. Il lui fallait néanmoins attendre le bon moment pour le lancer, car le but était que l’embout de l’obus, qui formait une pointe, puisse venir accrocher la clé fixée en hauteur. Le problème étant que cette dernière était accrochée au carillon d’une horloge et donc qu’elle ne cessait de bouger. D’où l’importance capitale pour le candidat de lancer l’obus au bon moment pour espérer que la pointe de l’obus entre dans le trou circulaire de la clé. L’obus, en redescendant, permettrait au candidat de se saisir de la clé.

Voici trois photos pour mieux visualiser l’épreuve dans sa décoration actuelle, la première est celle de Franck Firmin-Guion qui présente la porte de la cellule, la deuxième celle de l’animatrice de la version suédoise où l’on peut voir l’obus et le rail sur lequel le candidat devra le pousser pour viser des cibles en hauteur et la troisième d’Olivier Minne qui montre la décoration de la cellule avec notamment des planètes.

JPEG - 217.3 ko
© Franck Firmin-Guion - ALP
JPEG - 122.4 ko
© Agneta Sjödin
JPEG - 303.5 ko
© Olivier Minne

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics