Mise en page 1

La bière Fort Boyard sera brassée à l’île d’Oléron en octobre

Après un passage à Rochefort, la bière Fort Boyard retourne sur l’île

Publié le jeudi 14 août 2014 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication dans la rubrique Actualités 2014.

        

Souvenez-vous, en 2009, nous vous présentions un produit dérivé pour le moins original : la bière Fort Boyard. Au delà du coup marketing évident, le produit avait ravi nos testeurs amateurs de bières, comme l’atteste le reportage que Fort Bavard avait tourné à l’époque. Mais c’en était une autre, d’époque. Fabriquée alors en belgique, le brassage artisanal avait déménagé depuis 2010 à Rochefort, sur une zone d’activité. Changement de décor, cette fois définitif avec un retour en octobre à Dolus d’Oléron.

Souvenez-vous, en 2009, nous vous présentions un produit dérivé pour le moins original : la bière Fort Boyard (voir notre article !) Au delà du coup marketing évident, le produit avait ravi nos testeurs amateurs de bières, comme l’atteste le reportage que Fort Bavard avait tourné à l’époque. Mais c’en était une autre, d’époque. Fabriquée alors en belgique, le brassage artisanal avait déménagé depuis 2010 à Rochefort, sur une zone d’activité. Changement de décor, cette fois définitif avec un retour en octobre à Dolus d’Oléron.

JPEG - 112.7 ko

Hedwig Beernaert, belge d’origine, avait customisé son restaurant d’Ostende aux couleurs du fort Boyard et créé cette bière sur place, avant de déménéger en Charente-Maritime. Aujourd’hui artisan local, il propose six bières différentes :

  • quatre bières sont estampillées fort Boyard : blonde, blanche, ambrée, et brune aromatisée au sirop d’érable.
  • deux bières sont marquées par leur identité régionale : la Cotinarde (bière blanche) fait référence à la célèbre criée de l’île d’Oléron, et la Demoiselle (bière blonde au miel) fait référence au film de Jacques Demy tourné à Rochefort.
JPEG - 78.8 ko

« Nous utilisons, pour nos bières, uniquement des produits naturels », explique Hedwig. « Contrairement aux bières industrielles qui sont saturées, les notres continuent de fermenter en bouteille ».

Point besoin d’attendre le déménégement de la brasserie pour déguster la bière fort Boyard. Il vous suffit de vous rendre sur l’île d’Oléron, à Dolus d’Oléron, et de suivre les panneaux bleus qui mènent à la brasserie. Vous serez accueilli dans une belle échope couleur pierre, et au delà de la pression que vous ne manquerez pas de déguster en terrasse, il vous sera possible de repartir avec de la limonade et du jus de pomme produit par d’autres artisans locaux.

JPEG - 95.1 ko

« Nous souhaitons véritablement ouvrir au public notre brasserie afin que celui-ci découvre le métier de brasseur », détaille Hedwig Beernaert. « Dès que l’emménagement sur l’île sera terminé, le public pourra visiter la brasserie, assister aux différentes phases du brassage de la bière. Nous exposerons le savoir-faire de brasseur ici, à l’île d’Oléron », insiste-t-il.

JPEG - 130.3 ko

Fort Bavard vous recommande de passer par la boutique. La bouteille de bière (33 cl) y est vendu 2 €, et le carton de 24 bouteilles (au choix, par exemple quatre de chaque sorte) est vendu 43 €. De quoi repartir de vacances en emportant un peu de soleil dans ses valises ! Et pour les collectionneurs non amateurs de bière, il est possible de repartir avec un verre fort Boyard pour 3,50 €.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics