Mise en page 1

Le point sur les travaux de Fort Boyard en 2017

Découvrez le reportage vidéo et une trentaine de photos

Publié le mercredi 17 mai 2017 (publié antérieurement le 8 mai 2017) par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Travaux du Fort 2017.

        

Alors que le nettoyage du Fort et l’installation des nouveaux jeux sont en cours dans le Fort le plus médiatique de France, Adventure Line Productions et son directeur de production, Éric Buron, avaient convié des officiels du Conseil départemental (élus et techniciens) de la Charente-Maritime, dont Patrice Asquier, directeur du patrimoine et Évelyne Ferrand, vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime. Cette petite visite avait pour but de contrôler l’état du Fort après la période hivernale et de faire le point sur les projets réalisés, en cours ou à venir sur la Forteresse.

De la nouvelle saison 2017, Éric Buron ne dira rien du tout. Les secrets sont bien gardés par la soixantaine de personnes déjà présentes sur place pour préparer le terrain des tournages qui débuteront officiellement fin mai.

Posé sur la mer depuis plus de 160 ans, le Fort est véritablement mis à rude épreuve avec la houle et les assauts de la mer et les bourrasques de vent. Des études sont donc réalisées pour voir l’évolution du bâtiment. Ce sont les Compagnons de Saint-Jacques qui réalisent chaque année les relevés en étudiant notamment les fissures dans les pierres. Le Fort, pour le moment, ne bouge énormément, mais 200 000 à 400 000 € de travaux sont toutefois nécessaires chaque année (hors investissements exceptionnels) pour assurer la protection du bâtiment et la sécurité des salariés de la société de production, qui sont 150 pendant la période effective des tournages, soit entre mai et juillet.

UN NOUVEL HÉLIPORT POUR 2018

Le prochain gros chantier sera celui de l’héliport. La structure actuelle de cette plateforme est en bois et sera donc remplacée par un acier galvanisé, utilisé dans l’industrie aéronautique. Ce chantier est prévu pour 2018, avec un appel d’offres qui sera lancé dans le courant du deuxième semestre de cette année. Ce nouveau chantier est d’ores et déjà estimé à 250 000 €.

UNE NOUVELLE ORIENTATION VERS LES ÉNERGIES DURABLES

L’objectif est que le Fort soit énergétiquement autonome à l’avenir par la houle ou l’énergie solaire, car aujourd’hui le Fort est alimenté par deux groupes électrogènes. Des panneaux photovoltaïques sont envisagés pour la plateforme off-shore.

OBJECTIF BRISE-LAMES SUR 20 ANS

Par le mécénat, Adventure Line Productions et le Conseil départemental envisagent, sur une vingtaine d’années, de reconstruire un brise-lames afin de protéger la façade Nord du Fort en proie à la mer et au vent qui menace la pérennité du bâtiment à terme. Mais le coût de ce « bouclier contre la mer » est tout de même estimé à 1 million d’euros.

Ce qui est sûr, c’est que le Fort n’a pas fini de faire parler de lui dans les années et décennies à venir.

PHOTOS

JPEG - 303.9 ko
JPEG - 513.2 ko
JPEG - 412 ko
JPEG - 185.4 ko
JPEG - 225.6 ko
JPEG - 334.5 ko
JPEG - 197 ko
JPEG - 328.9 ko
JPEG - 384.3 ko
JPEG - 337.6 ko
JPEG - 136.7 ko
JPEG - 106.9 ko
JPEG - 118.1 ko
JPEG - 156.1 ko
JPEG - 204.4 ko
JPEG - 176.2 ko
JPEG - 121.7 ko
JPEG - 168.6 ko
JPEG - 215.4 ko
JPEG - 156.3 ko
JPEG - 214.3 ko
JPEG - 191 ko
JPEG - 213 ko
JPEG - 195.1 ko
JPEG - 145.3 ko
JPEG - 159.2 ko
JPEG - 109.4 ko
JPEG - 211.6 ko

REPORTAGES VIDÉO

ARTICLES DE PRESSE

Cliquez sur les vignettes pour lire les articles en grand format !

JPEG - 517.6 ko
JPEG - 487.9 ko
JPEG - 508.7 ko
JPEG - 961.3 ko
JPEG - 954.8 ko

Photos : © Évelyne Ferrand / Stéphane Villain / Jean-Sébastien Thomas - LeMoniteur.fr / A F P - Mehdi Fedouach

Vidéo : © France 3 Nouvelle-Aquitaine / F.Loiseau, A. Morel et A.Liégard

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics