Mise en page 1

Les nouveautés 2010 en vidéos (V)

Cinquième numéro de notre série d’articles sur les nouveautés 2010

Publié le dimanche 8 août 2010 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Vidéos 2010.

        

Cinquième édition (pour découvrir les nouveautés précédentes, cliquez ici !) de notre série d’articles sur les nouveautés 2010 de Fort Boyard. Pour ce 5e article numéro de la saison, nous vous proposons de visionner l’épreuve du Pont de Singe, celle de l’Échelle infernale et, pour terminer, la nouvelle version du Bizutage.

LE PONT DE SINGE (DUEL) :

Cette année, cette épreuve se joue en duel. Le principe reste inchangé. Les deux candidats doivent évoluer sur deux cordes (une pour accrocher ses mains, l’autre pour y mettre ses pieds) pour aller chercher un sac sur lequel est accroché un outil qui doit être dégoupillé afin de pouvoir ouvrir une boîte contenant un code. Une fois le code obtenu, le candidat doit le crier à son équipe qui, enfin, ouvre une nouvelle boîte contenant la clé ou la cartouche-indice.

Cette épreuve nécessite de l’agilité et de la force.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

L’ÉCHELLE INFERNALE (DUEL) :

Cette année, cette épreuve est adaptée en duel. Deux parcours sont disposés en parallèle. Chacun des candidats doit s’équiper et reconstituer une échelle à l’aide de barreaux disposés de part et d’autre du parcours. Le but est bien sûr d’atteindre le plafond ou il s’agit d’ouvrir une plaquette afin de dévoiler un code. Une fois cette action faite, le candidat doit crier le code à son équipe, restée à l’extérieur, qui se charge de le composer pour ouvrir le cadenas de la boîte contenant la clé ou la cartouche-indice. Cette année, afin d’aider un peu les candidats dans leur ascension, quelques barreaux ont préalablement été disposés.

Une épreuve de souplesse et de rapidité.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

LE BIZUTAGE (DUEL) :

Le but de cette épreuve évolue légèrement cette saison. Auparavant, deux candidats entraient dans la cellule, généralement un homme et une femme. L’homme prenait la candidate sur ses épaules et cette dernière, à l’aide d’une baguette, tapait sur une encoche en hauteur afin d’ouvrir des boîtes desquelles s’échappaient des substances peu agréables (sirop de menthe, farine, œufs…). Dans l’une des boîtes se trouvait la clé, le tout était d’être assez rapide afin de trouver la bonne boîte avant que la clepsydre ne se vide complètement. Cette saison, seul un candidat par équipe entre dans la cellule. Ces derniers doivent monter sur des « chevaux » de bois à bascule afin d’atteindre les boîtes en hauteur. La suite est assez proche de la version originale. Chaque candidat doit trouver un code dans les boîtes situées au plafond et toujours en utilisant une baguette pour les ouvrir. Ce code est en deux parties. Une fois les deux parties trouvées et reconstituées, le candidat crie le code à son équipe qui le compose sur le cadenas de la boîte contenant la clé ou la cartouche-indice. La difficulté de cette épreuve réside dans le fait que les candidats peuvent trouver les parties du code de leur adversaire. En effet, l’équipe des champions doit trouver les parties du code de couleur noir et l’équipe adverse les parties du code de couleur blanche.

Une épreuve de rapidité et d’organisation.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Vidéos : www.fortboyard.net

Extraits : © France 2 / Adventure Line productions

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics