Mise en page 1

Napoléon voulait son fort Boyard !

Télé Star, été 1992

Publié le samedi 29 juillet 2006 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication dans la rubrique Dans la presse en 1992.

        

Quel est l’origine du Fort-Boyard, décor du jeu du samedi sur France 2 ?

A l’origine, c’est un banc de sable, mentionné pour la première fois en 1585. sous (e nom de Banjaert hollandais (banc des Hollandais), et qui devient Boyard, par déformation, sur tes cartes françaises. En 1801, Napoléon considère l’endroit comme l’un des plus stratégiques de France. Pour repousser les éventuelles attaques des Anglais et protéger - le plus grand et le plus bel arsenal qu’il y ait au monde - à Rochefort, il souhaite en ces lieux un fort dont le projet remonte à Vauban. On achemine sur place les blocs de pierre, extraits des carrières de l’île d’Aix, pour bâtir l’enrochement qui supportera le fort. A cause des marées, on ne peut travailler que quelques heures par jour, à la belle saison^ On convoie les blocs de pierre sur des gabares à voile. Elles sont souvent éventrées par leur cargaison. Les 4 et 5 août 1808, l’empereur visite « son chantier » et décide que te fort sera réduit de moitié : 40 mètres sur 20 et seulement 26 canons. Sept ans plus tard, quand, de l’île d’Aix voisine, l’empereur part pour l’exil, il voit lui-même que les travaux ne sont pas terminés. Ils sont abandonnés pendant près de trente ans. La construction reprend en 1849 jusqu’en 1859. D’abord fort militaire, puis prison, il reste un vaisseau de pierre échoué pour l’éternité, quand, en mai 1962. vendu aux enchères par les Domaines, un dentiste l’achète 28 000 francs. En 1980, - La Chasse aux trésors - s’en sert comme décor. Jacques Antoine, créateur de • La Chasse - et de - Fort Boyard -, a le coup de foudre pour ce bâtiment. Il l’achète 1,5 million de francs, le revend 1 franc symbolique au conseil général de Charente-Maritime qui prend à sa charge tous les travaux de réhabilitation. • Le rocher - de Napoléon a donc été sauvé par la télé !

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics