Mise en page 1

Plus Belle la Vie : un feuilleton qui dure depuis cinq ans à Fort Boyard !

Depuis 2006, de nombreux comédiens se sont succédé dans les épreuves du Fort !

Publié le lundi 15 août 2011 par Aurélien LECACHEUR - Directeur de la publication, Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Actualités 2011.

        

Quand France Télévisions a lancé sa série à succès Plus Belle La Vie, personne n’y croyait… pas même les téléspectateurs ! Quelques années plus tard et une audience qui a triplée, les comédiens sont devenus des stars. Et qui dit stars, dit Fort Boyard ! L’occasion pour la rédaction de vous proposer un tour d’horizon des performances d’acteurs de ceux qui incarnent à l’écran Johanna, Blanche, Ninon et les autres… Le tout avec l’œil malicieux du mistralien. Un œil malistralien en somme…

Bienvenue en plein cœur du Mistral, charmant quartier de Marseille situé à quelques encablures de l’île d’Aix et l’île d’Oléron (oui bah je fais ce que je peux avec ce que j’ai, Napoléon n’avait qu’à construire Fort Boyard sur la Canebière !).

L’épisode d’aujourd’hui met en scène les personnages de Ninon la journaliste fouineuse (Aurélie Vaneck), Nathan le jeune dépravé (Thibaud Vaneck), Thomas le serveur homosexuel (Laurent Kérusoré), Luna celle qui est avec Guillaume, mais qui n’est plus avec puisqu’elle s’est mariée avec Vadim qui est mort à cause de Denilson (vous suivez ? C’est Anne Decis), Blanche l’instit’ qui n’a jamais été filmée dans sa salle de cours (tu m’étonnes 25 figurants ça exploserait le budget, c’est Cécilia Hornus), Céline la dirigeante d’entreprise reconvertie en avocate (Rebecca Hampton), Johanna l’ado qui n’a aucun diplôme, mais qui a trouvé un taf’ d’assistante de direction dans l’immobilier en claquant des doigts (Dounia Coesens), Agathe l’ancienne prostituée mariée avec le flic du quartier (Valérie Baurens), et Florian le juge impitoyable qui a abandonné sa femme pour se mettre en couple avec Thomas (mais si, le serveur ! Il est joué par Franck Borde).

Pour éviter de froisser vos oreilles je ne vous ai pas mis les génériques de Fort Boyard et de Plus Belle la Vie remixés ensemble, alors imaginez vous-même comment pourrait commencer un épisode de « Trop Fort La Vie » !

Il est 16 heures lorsque Luna, exténuée par son après-midi torride avec Guillaume, décide d’aller prendre une douche dans l’appartement. Comme elle est un peu fainéante et qu’elle craint l’arrivée imminente de Nathan (le fils de Guillaume), elle décide de la prendre tout habillée…

Pendant ce temps, Agathe s’est remise à faire des passes. Mais non ! Ce n’est pas ce que vous croyez ! Elle est juste à la salle de sport avec son ami Laurent (lui on ne sait pas qui c’est !) qui lui montre sa nouvelle machine pour jouer au volley.

C’est au même moment que Céline s’apprête à quitter Phénicie pour aller boire un coup chez Roland. Mais c’est sans compter sur le PDG de Médiagaz qui la force à rentrer dans un débarras de la société et la provoque en duel !

En attendant le retour de Johanna, Blanche étend son linge sur la Place du Mistral. Enfin, elle essaye… Pour faire des économies de pressing, elle a convenu avec Mirta d’étendre son linge à partir de sa fenêtre jusqu’à la fenêtre de l’hôtel. Plus facile à dire qu’à faire…

Mais ce que ne sait pas Blanche, c’est qu’elle est actuellement dans une pièce enfermée avec Anaïs, la directrice de la communication de Médiagaz. Avec son complice, un chinois (on ne sait pas qui c’est non plus), elle menace Johanna de la faire disparaître si elle ne dit pas tout ce qu’elle sait !

Mais quittons quelques instants Johanna (l’intensité dramatique est au maximum !) et retrouvons le juge Estève qui ne doit pas manquer de chercher des preuves pour faire tomber Médiagaz. Mais Florian, sentant ses forces le lâcher, décide de quitter son bureau pour aller à la salle de sport.

Au bar du Mistral, on se relâche un peu. Pourtant ne dit-on pas que quand on sert on ne boit pas ? Après quelques verres de vodka avec Rachel, Thomas sent soudainement la tête lui tourner…

Il semblerait qu’une fois de plus Ninon soit allée fouiller dans des dossiers qui ne la concernent pas. Pourtant Vincent ne l’avait-il pas mise en garde sur Casteil et Médiagaz ? Si elle avait écouté son père, se serait-elle retrouvé 20 mètres au dessus du vide ?

Blanche attend toujours Johanna, mais elle n’est pas inquiète. Elle en profite pour vérifier si la chambre de sa fille est bien rangée. Mais force est de constater que ce qu’elle trouve ne va vraiment pas lui faire plaisir. Il y a fort à parier que la prochaine fois, Johanna devra se débrouiller toute seule au ménage.

Nous retrouvons Céline qui a réussi à s’échapper de l’emprise de Casteil. Elle trouve une sortie dérobée… Mais elle aurait dû se méfier. Cette sortie est piégée !

Alors qu’elle passait près de Phénicie, Luna entend le cri de détresse de Céline et décide de lui venir en aide. Elle aussi trouve l’entrée du souterrain et commence à progresser dans la pièce obscure.

Pourtant, non loin de là, Nathan ne se doute de rien et continue ses âneries. Il est en effet en train de jouer un sac de billes à « Pierre Papier Ciseaux ». Il ferait mieux de chercher un vrai travail au lieu de glandouiller dans les caves du quartier… Son manque de sérieux le perdra.

Johanna, qui courageusement n’a rien dit, se retrouve une nouvelle fois en mauvaise posture ! Imaginez que vous ayez deux minutes pour trouver une clé vous permettant de sortir ? Sinon, le plafond écrasera la jeune fille. Ils n’ont vraiment aucun scrupule chez Médiagaz…

Et Thomas dans tout ça ? Et bien il ne fait pas le fier car après sa cuite, il a du mal à se réveiller. Il est même en plein cauchemar : il ne se réveille pas malgré les paires de claques qu’on lui assène.

Pour tromper l’ennui et comme Johanna n’est toujours pas rentrée, Blanche décide d’aller à la salle de sport. Elle y croise deux inconnus avec qui elle sympathise. Ils lui montrent comment se servir d’une perche.

Et c’est qu’elle s’est bien amusée ! Mère indigne : quand on pense que Johanna a failli être écrasée ! Ce n’est pas parce que Thomas et Ninon lui ont recommandé cette salle de sport où ils sont allés la semaine dernière qu’elle était obligée de s’y précipiter.

Thomas est toujours en plein cauchemar (la gueule de bois c’est dur !). Figurez-vous que maintenant il voit partout des araignées et des scorpions. Quelque chose me dit qu’il va devoir freiner la vodka !

Casteil est persuadé que Luna sait quelque chose qu’elle ne veut pas lui dire. Il décide alors de lui proposer soit de tout dire, soit de manger des insectes. Âmes sensibles, s’abstenir !

Agathe a toujours eu le goût des tubes un peu gros et lisses, puisqu’étant jeune elle adorait collectionner les cylindres en carton du Sopalin. C’est pour cela qu’elle a décidé d’aller voir d’autres gros tubes lisses, les serpents du « Mistral Park ».

Mais que fait la justice ? Alors que de nombreux Mistraliens sont en grande difficulté, le juge Estève ne trouve rien de mieux à faire que de retourner à la salle de sport et de faire de la gym acrobatique…

Nathan ne jouait pas tout à l’heure avec n’importe qui, mais avec un gros vilain méchant (j’avoue, je commence à être à court d’idées !). Il est capturé et projeté sous terre ! Tiens, mais ne serait-ce pas le Chinois qui a emprisonné Johanna ?

De retour au bar du Mistral, Roland a décidé de complètement changer sa façon de servir les clients. Ce seront à eux de remplir eux même leur verre. Il a testé cette technique sur Ninon et Céline, mais les deux femmes ne semblent guère emballées par l’idée (dîtes moi il a rajeuni Roland ou quoi ?)

Luna est toujours emprisonnée et malgré les mets peu ragoutants qu’elle a dû avaler, elle se voit contrainte par Casteil de passer la nuit avec des mygales et des scorpions… (on en tremble pour elle…)

Les cauchemars de Thomas n’en finissent pas. Il va même jusqu’à imaginer qu’il est dans une pièce seul avec Ninon (mais non, pas pour ce que vous pensez, je vous ai dit qu’il était homo !) pour jouer à une sorte de roulette russe.

Alors qu’elle ne voit toujours pas sa fille rentrer, Blanche continue ses activités. Elle a récemment acheté un nouveau casse-tête sur mistral-discount.fr et il lui tarde de l’essayer.

Thomas s’est enfin réveillé ! Pour aller soigner sa gueule de bois, il décide d’aller se confier à Blanche et lui expliquer ses cauchemars. Mais quand il voit qu’elle s’ennuie seule avec son casse-tête, il décide de lui proposer une partie de dominos.

Il va falloir que cette histoire se dénoue sans le concours du juge Estève. En effet, celui-ci continue ses vacances pendant que les Mistraliens courent le plus grand danger... Peut-être que quand il aura fini sa partie de MasterMind avec son copain, il chassera enfin les méchants !

Heureusement, c’est au même moment que Johanna réussit à s’échapper. En effet, elle fabrique une catapulte avec un élastique et réussit à passer par-dessus la barrière de Médiagaz. Elle est libre. Le Mistral est sauvé. Le monde respire.

Ne manquez pas notre prochain épisode : « Plus Belle la Vie et le Vieux Fou ». Nous vous en dévoilons quelques extraits :

Et en « Bonus track » (ouais on parle bien la France !), retrouvez l’intégralité du passage d’Aurélie Vaneck en vidéo lors de son passage dans Fort Boyard du 6 août 2011 et également l’interview qu’elle nous a accordé en cliquant ici.


Merci d’avoir suivi cet épisode de « Trop fort la vie » et rendez-vous demain à 20 h 10 sur France 3... Et samedi à 20 h 35 sur France 2 pour la dernière de Fort Boyard avec Rebecca Hampton (Céline Frémont) et Laurent Kérusoré (Thomas Marci) !


Les captures appartiennent au Site.

Captures : France 2 / Adventure Line Productions - Tous droits réservés.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics