Mise en page 1

Thierry LE PORTIER (Major en 1997)

« Je ne suis pas reconnu dans la rue [...] et ça me va très bien comme ça ! »

Publié le mercredi 30 août 2006 par Mickäel COUÉ dans la rubrique Interviews 2006.

        

Etre dresseur des tigres du fort, un métier à risque, un rêve pour certains, écoutons les réponses très rapides de Monsieur Thierry le Portier, propriétaire des adorables félins du fort !

Fort Bavard : Depuis combien de temps, travaillez-vous pour Fort Boyard, et en quoi consiste le rôle de votre personnage ?

Mes tigres participent à Fort Boyard depuis le début en 1990. Je ne suis pas un personnage du fort (à part une année) c’est en fait comme vous le voyez, Monique (Angeon alias Félindra NDLR) le personnage avec les tigres, elle gère l’intégralité de la responsabilité des fauves ...

Fort Bavard : Comment vous est venue la passion des fauves ?

Trop long à raconter !!!

Fort Bavard : Vous êtes le dresseur de fauves le plus confirmé de la télévision, n’est-ce pas trop dur d’être reconnu dans la rue, ou au contraire est-ce plaisant ?

Je ne suis pas reconnu dans la rue, au moins très très rarement, et ça me va très bien comme ça !

Fort Bavard : Quel est votre plus beau souvenir à Fort Boyard, ou extérieur au fort ayant un rapport avec votre personnage ou vos tigresses ?

Pas de souvenir spécial mais beaucoup de moments plaisants.

Fort Bavard : Combien de temps de dressage a été nécessaire aux tigresses de Fort Boyard ?

Le dressage se fait avant le fort. L’adaptation de se dressage lui ce déroule sur le fort en trois semaines.

Fort Bavard : Comment faites-vous pour être présent au Puy Du Fou de mai à septembre et pouvoir allier Fort Boyard aux divers tournages ?

Je ne suis pas physiquement au fort, c’est Félindra qui gère entièrement les tigres sur place !

Merci à Thierry Le Portier pour ses réponses, et pour avoir sacrifié un peu de son précieux temps pour nous ... }


© 2006 - www.fortboyard.net - Tous droits réservés - Reproduction partielle ou complète interdite

Interview réalisée par Mickäel Coué

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics