Mise en page 1

Yves Marchesseau alias La Boule arrête Fort Boyard

Il était le célèbre geôlier de Fort Boyard depuis 20 ans !

Publié le mercredi 14 mai 2014 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Actualités 2014.

        

C’est l’information du jour, Yves Marchesseau n’apparaîtra pas dans la 25e saison de Fort Boyard. Quatre ans après le départ d’Alain Prévost alias Passe-Temps, c’est au tour du célèbre sonneur de gong de raccrocher le marcel bleu et les bretelles.

En effet, le site PureMedias a révélé que Nathalie André (actuelle directrice des jeux et divertissements de France 2) a officialisé le départ d’Yves Marchesseau du jeu lors d’un déjeuner où la chaîne présentait la grille d’été de France 2.

Officiellement, le motif invoqué est que l’acteur jouant La Boule est « fatigué ». Il sera remplacé par un « homme musclé ». Même son de cloche du côté de la production du jeu : contactée par Télé-Loisirs, Adventure Line Productions a précisé que le comédien serait absent cette saison pour « raisons de santé ». En effet, en décembre dernier, Yves Marchesseau avait été victime d’un malaise cardiaque qui l’avait contraint au repos. Repos qu’il poursuivra donc en s’absentant cette saison au moins du Fort.

Si cette annonce ne devrait pas ravir les fidèles de la première heure du jeu, et devrait même surprendre quelques célébrités, elle n’est pas si surprenante dans la mesure où Yves Marchesseau s’était plaint il y a quelque temps dans la presse (Sud-Ouest) du rythme effréné des tournages, regrettant aussi le changement d’ambiance lors des tournages : « On travaille de plus en plus, c’est devenu l’usine. On tourne jusqu’à trois émissions par jour. Avant, il y avait une super ambiance. On faisait la fête après le tournage. C’était autre chose ». Enfin, il avait vivement critiqué les années d’animation de Jean-Pierre Castaldi (2000-2002) qu’il accusait d’avoir manqué faire couler l’émission en 2002.

Enfin, les ennuis judiciaires du comédien, condamné à six mois de prison avec sursis et 1 000 € d’amende pour harcèlement ont sans doute pesé dans la balance pour prendre cette décision, l’émission ne pouvant supporter que son image soit mise à mal, y compris à l’international où le personnage de La Boule est très connu.

Ce n’est pas la première fois qu’un personnage emblématique évoque une ambiance de tournage qui a changé. En 2010, Passe-Temps avait été remercié par la production pour des « raisons artistiques ». Il s’était ensuite lancé dans une vaste campagne de dénigrement de l’émission. Espérons que le départ d’Yves Marchesseau se soit fait d’un commun accord avec la production pour éviter d’écorner de nouveau l’image de l’émission.

Rappelons qu’Yves Marchesseau campait le personnage de La Boule depuis 1994 soit vingt ans d’antenne tout de même. Il sera difficile de le remplacer. Mais ce n’est pas la première fois que le sonneur de gong change : en 1990 c’est Patrice Laffont qui sonnait lui-même le gong, avant que ce ne soit Passe-Partout en 1991 et le célèbre Sumo entre 1992 et 1993. Espérons que le remplaçant sera à la hauteur du personnage haut en couleur de La Boule, qui manquera certainement aux fans cet été.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics