Mise en page 1

Bilan des audiences de Fort Boyard 2015 : Fort Boyard fait de la résistance !

Malgré la météo favorable, le Fort a su se montrer fédérateur et performant

Publié le dimanche 30 août 2015 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Audiences 2015.

        

Fort Boyard était de retour cette année pour sa 26e saison à l’antenne sur France 2. Et l’objectif du diffuseur comme de la production était de conserver une base solide de fidèles, en particulier la cible 4-10 sur laquelle l’émission est toujours largement leader, mais aussi de mobiliser les jeunes adultes et surtout la ménagère, ou comme le jargon de Médiamétrie la qualifie aujourd’hui la « Responsable des achats » (sic). Mais cette année, pas facile de maintenir la barre à 3 millions de fidèles avec une météo aussi favorable, propice aux sorties le samedi soir…

En effet, cette saison, le Fort accuse une petite baisse d’audience. En réunissant en moyenne sur les dix émissions estivales 2 532 000 téléspectateurs soit 15,13 % du public, l’émission perd 369 900 téléspectateurs et 0,67 point d’audience (PdA) sur un an. Rappelez-vous, l’année dernière (voir le bilan des audiences de la saison 2014 ICI), l’émission réunissait 2 901 900 téléspectateurs représentant en moyenne 15,80 % des téléspectateurs français selon les chiffres de Médiamétrie.

Toutefois, ne se focaliser que sur cette baisse serait une erreur majeure, car les conditions n’étaient pas les mêmes : météo différente (l’été 2014 avait été bien moins ensoleillé), diffusion exceptionnelle le vendredi… tant d’éléments à prendre en compte pour dresser un bilan objectif de cette saison.

UNE PROGRESSION CONSTANTE TOUT AU LONG DE LA SAISON

JPEG - 211.4 ko
JPEG - 224.7 ko

Il apparaît que cette Saison 2015 s’est montrée en réalité particulièrement performante en longue durée. Le début de la saison avec l’équipe des Miss France et de l’humoriste Jarry n’avait pas démarré très fort en ne fédérant que 2 402 000 téléspectateurs (14,50 % du public). Il s’agissait en effet du plus mauvais démarrage de l’émission depuis la nouvelle version instaurée en 2011. Peut-être que les 20 ans des Enfants de la télé (TF1) et la fiction performante de France 3 ont été à l’origine de ce score en demi-teinte. Même refrain pour la seconde émission, qui a réalisé un score encore plus faible avec l’équipe d’Aymeric Caron, de nouveau battue par TF1 et France 3. Il a fallu attendre la troisième émission pour que le Fort reprenne des forces. L’équipe de Christophe Dominici et Nathalie Marquay a su créer la surprise en se payant même le luxe d’être leader sur le critère du nombre de téléspectateurs (2 490 000 téléspectateurs pour 16,40 % de Part d’Audience) face au Champion de la télé présenté par Jean-Luc Reichmann. À partir de cette émission, les épisodes suivants n’ont cessé de faire progresser la moyenne du jeu, jusqu’à ce qu’un nouvel obstacle vienne ralentir cette évolution à la hausse. Pour sa dernière, Fort Boyard était de retour le samedi après deux diffusions le vendredi. Bien que troisième sur le podium, ce retour dans la case habituelle a été profitable au jeu car l’émission a réalisé un beau score avec l’équipe de Jean-Marie Bigard : 2 697 000 téléspectateurs ont suivi l’épisode soit 15,40 % du public. Ce dernier numéro a en outre permis de gonfler la moyenne estivale.

UNE PROGRAMMATION EXCEPTIONNELLE LE VENDREDI PLUTÔT DÉFAVORABLE AU JEU

Durant deux semaines Fort Boyard a été programmé deux vendredis de suite (les 14 et 21 août) pour cause de rugby le samedi. Les téléspectateurs, habitués à retrouver leur jeu favori le samedi, ont répondu moins présents le vendredi soir.

L’émission du 14 août avec l’équipe de Sidney Govou, Elsa Fayer, Gil Alma, Louisy Joseph… a réalisé à cette occasion le plus faible score de la saison en ne parvenant à captiver que 2 239 000 téléspectateurs (12,70 % du public). Bien qu’évitant la case très difficile du 15 août, le Fort a quand même souffert de ce week-end du 15 août où de nombreux Français ont profité de leurs vacances ou étaient déjà sur les routes. Ce soir-là Fort Boyard a été devancé par toutes les grandes chaînes. Par sa petite sœur France 3 qui a fini en 1re position des audiences (c’est assez rare pour le noter) avec un documentaire sur les années 80 et par TF1 qui diffusait un nouveau numéro de Ce soir tout est permis avec Arthur. Toutefois, il convient également de relativiser ce score : Aucune chaîne n’a dépassé les 3 millions, TF1 ne réunissant « que » 2 613 000 téléspectateurs soit 15,1 % du public, un score assez faible pour la chaîne privée.

Bien que leader le vendredi suivant face au lancement raté de Secret Story présenté par Christophe Beaugrand, la moyenne de Fort Boyard n’a pas profité des 2 430 000 téléspectateurs (13,80 % du public). C’est même l’inverse, puisque ce score a fait baisser la moyenne estivale du jeu. Toutefois, on ne peut que se féliciter de la place de n°1 du Fort dans la mesure où il y avait une fois de plus très peu de monde devant la télévision pour l’avant-dernier week-end des vacances d’été.

On le constate, l’émission a quelque peu souffert de son changement de case horaire, mais a réussi à l’imiter la casse et même à valoriser son image en étant leader face à TF1, ce qui, quand on voit la promotion acharnée faite à Secret Story, était loin d’être gagné d’avance !

CONCURRENCE DE L’ÉTÉ : TF1 S’ENLISE TANDIS QUE FRANCE 3 CRÉE LA SURPRISE

JPEG - 207.4 ko
JPEG - 181.8 ko

Si le Fort a perdu, comme nous le disions au début de cet article, quelques téléspectateurs cette saison, il n’est pas le seul. En effet, la chaîne historique qui subit la plus forte baisse est TF1. Alors qu’elle affichait une moyenne de plus de 4 millions de téléspectateurs en 2014, elle doit se contenter cette année de 2 961 700 téléspectateurs soit une perte de 1 101 400 téléspectateurs sur un an et de 4,35 points d’audience. En comparaison Fort Boyard limite sérieusement la casse et on peut même dire qu’il résiste particulièrement bien malgré la météo et la programmation bouleversée en fin de saison.

TF1 souffre sans doute de ne pas avoir trouvé un véritable programme fédérateur. Avec une programmation très hétéroclite (pas moins de neuf programmes différents se sont succédé sur l’ensemble de la saison : Les 20 ans des enfants de la télé, Les 12 coups de soleil, Ce soir tout est permis avec Arthur, Le champion de la télé, Qui veut gagner des millions ?, Culture générale, la France passe le test, Les Experts, Secret Story et enfin Le Grand concours des enfants !), les téléspectateurs ont eu de quoi en perdre leur latin et ont préféré choisir d’autres chaînes. Par ailleurs, TF1 a fait le choix cette année de ne pas programmer The Voice Kids, un programme qui avait pourtant réalisé des scores impressionnants l’année dernière fin août (avec une pointe à 6 361 000 téléspectateurs !). Malheureusement Fort Boyard n’a pas profité de cette non-programmation du show musical le plus populaire de la télévision française, car sa diffusion avancée au vendredi a freiné sa progression. Toutefois, la cible des 4-10 ans a été moins attaquée, dans la mesure où The Voice Kids siphonnait en grande partie cette cible à Fort Boyard l’an dernier.

La vraie surprise de cette saison, du point de vue de la concurrence, vient de France 3 qui grâce à une programmation audacieuse, est parvenue à faire progresser significativement ses audiences dans la case du samedi l’été. Grâce à sa fiction inédite Crimes et botanique diffusée les samedis 27 juin et 4 juillet, la chaîne s’est même payée le luxe de dépasser Fort Boyard pour finir en deuxième position des audiences. Mieux : le vendredi 14 août, elle a même terminé leader de la soirée en diffusant un documentaire La folie des années 80 qui a réuni près de 3 millions de téléspectateurs soit 16,2 % du public. Surfant sur cette nostalgie, elle a remis le couvert le 21 août avec un documentaire sur Joe Dassin qui a fini juste derrière le Fort, avec 2 364 000 téléspectateurs (12,9 % du public). Enfin, le 29 août, elle a ressorti de ses placards une fiction La disparue du Pila (rediffusion) qui lui a permis une nouvelle fois de finir en tête devant TF1 et France 2 en réunissant tout de même 3,5 millions de personnes soit 19 % du public, un score exceptionnel pour la chaîne un samedi soir d’été. On le voit, les risques pris par France 3 ont payé, et ont même créé une concurrence inattendue pour Fort Boyard. Les bons résultats de la troisième chaîne française expliquent aussi le début de saison mitigé du Fort. Avec une moyenne de 2 473 800 téléspectateurs et 14,06 % de part d’audience, France 3 gagne 339 400 fidèles sur un an et plus de 2 points d’audience. Nul doute que cette programmation devrait être plus ou moins reconduite l’année prochaine, car rarement la chaîne atteint ce genre de résultats en prime time le reste de l’année.

Du côté de M6, peu de changement, mais une petite progression notable tout de même. Avec en moyenne 1 803 100 téléspectateurs et 10,32 % du public, la chaîne privée gagne 168 000 téléspectateurs et 1,57 point d’audience avec ses séries dont The Glades en début de saison, puis Scandal, et enfin NCIS en fin de saison.

UN BILAN SATISFAISANT POUR FORT BOYARD 2015

Au final, il ne faut pas se focaliser sur la baisse d’audience cette année pour différentes raisons :

  • Il y avait beaucoup moins de monde devant la télévision. Soleil oblige, les Français ont préféré faire des apéritifs, barbecues, sorties nocturnes… que rester sagement devant leur télévision. Toutes les chaînes (hormis France 3) ont pâti de cette situation. En 2014, le temps avait été beaucoup moins clément.
  • Fort Boyard a eu la malchance de voir deux de ses épisodes avancés au vendredi. Or les habitudes ont la vie dure et les téléspectateurs n’ont pas vraiment apprécié ce changement. L’année dernière, le Fort avait toujours été diffusé le samedi.
  • Les enfants sont toujours bien là. Sur sa cible privilégiée des 4-10 ans, le Fort réalise parfois des pointes à 56 % (émission du 25 juillet 2015) et une moyenne de près de 45 % sur les dix émissions estivales. Soulignons que ce score est énorme, car plus aucune émission de prime time ne parvient à réunir autant d’enfants devant le poste !

En somme, les audiences de cette 26e saison sont des plus satisfaisantes et France 2 devrait sans problème commander à Adventure Line Productions une 27e saison pour l’été 2016, comme l’a d’ailleurs indiqué Bruno Patino (qui était alors le numéro 2 de France Télévision avant d’annoncer son départ le 20 août dernier), à l’antenne d’Europe 1 le 10 juillet dernier. L’arrivée de Delphine Ernotte à la tête de France Télévisions depuis le 24 août dernier ne devrait pas fondamentalement modifier le bon traitement que l’émission reçoit par le premier groupe audiovisuel français depuis sa nouvelle mouture en 2011.

Reste que la production devra de nouveau créer la surprise, réinventer le jeu, bousculer parfois les petites habitudes des téléspectateurs pour maintenir et consolider les audiences du jeu face à une concurrence qui s’accroît saison après saison. Mais nous pouvons lui faire confiance pour relever ce nouveau défi.


Audiences : © Médiamat / Médiamétrie - 4 ans et + - Tous droits réservés | France Télévisions

Graphiques : © Fort Bavard – www.fortboyard.net - Documents originaux - Réutilisation interdite sur un autre support.

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics