Mise en page 1

Fort Boyard 2015 : les premières images du droit d’entrer ! (reportage inédit)

Fort Bavard était sur les tournages et vous rapporte des clichés inédits et HD du Fort

Publié le samedi 30 mai 2015 par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Nouveautés 2015.

        

Cette année, Fort Bavard était en Charente-Maritime, plus précisément à Boyardville et Fouras-les-Bains, afin de suivre les tournages de la 26e saison de Fort Bavard. Suréquipé, muni d’un appareil photo dernière génération et d’un zoom ultra-performant, Aurélien Lecacheur, Directeur de la publication, est parti à l’aventure : multiples tours du Fort, en navette de croisière et en catamaran, vous avez pu suivre son épopée en direct via notre compte Twitter. Mais ces directs n’ont été que la partie émergée de l’iceberg. En effet, ce séjour dans la région du Père Fouras a été l’occasion de prendre des photos hautes définitions de la Forteresse, et ce, pendant les tournages français. Car il faut bien le dire, les photos extérieures du Fort diffusées sur les réseaux sociaux sont bien souvent de piètre qualité, quand elles ne sont pas pixellisées, si bien que les changements apportés au monument sont souvent peu visibles.

Pourtant, cette année, la production a mis les petits plats dans les grands. Après le remplacement de la plateforme off-shore en mars dernier, le Fort s’est métamorphosé pour les biens du jeu télévisé. Le Carrelet, au sud du Fort, là d’où sautaient autrefois les candidats pour aller chercher une clé lancée par le Père Fouras dans l’océan, est le lieu qui a subi le plus grand rafraîchissement. Pour autant, très peu de photos nous sont parvenues, y compris pendant les tournages, et pour cause ! L’idée était de garder ces changements les plus secrets possible dans la mesure où ils révèlent en grande partie ce qui va se passer durant la partie introductive du jeu cette saison : le droit d’entrer.

C’était sans compter sur l’œil avisé de notre intrépide reporter qui a littéralement mitraillé le Fort. Au total, plus de 200 photos.

Sur la photo ci-dessous, on remarque que l’aspect du Carrelet a été profondément renouvelé cette saison pour les biens de cette nouvelle partie.

Cliquez sur l’image pour la voir en grand format !

JPEG - 332 ko

Cette année, comme vous avez pu le lire sur le site, l’émission commencera par une partie introductive où les candidats devront récupérer des médaillons afin de pouvoir pénétrer dans le Fort.

L’entrée se fera par le sud de la bâtisse, qui était l’entrée primitive du bâtiment, alors que l’entrée actuelle, où débouche la passerelle de la plateforme off-shore et l’escalier extérieur, n’était qu’un point d’abordage précaire.

Les candidats devraient donc arriver en zodiac, non pas de Fouras (les candidats ont pris tous les matins le Sea Surfer, la navette faisant les allers-retours de la Pointe de la Fumée de Fouras vers le Fort), mais depuis la plateforme extérieure, pour se rendre au pied du Carrelet et du grand filet. Arrivés là, il semble que les candidats devront s’agripper au filet pour monter jusqu’à la plateforme extérieure du Carrelet.

Cliquez sur l’image pour la voir en grand format !

JPEG - 346.6 ko

Une fois l’équipe arrivée en haut, les choses sérieuses commenceront puisqu’elle devra réaliser un certain nombre d’étapes afin de déverrouiller la grille du Carrelet (en cellule 019) permettant l’accès à la cour intérieure du Fort.

Un candidat devra d’abord s’enfoncer dans un Puits obscur (situé en cellule 019 et débouchant dans les sous-sols) pour aller récupérer un premier médaillon. Dans le même temps, un autre devra se hisser (peut-être via la minuscule échelle que l’on aperçoit) sur une poutre horizontale au-dessus de la mer et traverser une structure métallique instable pour atteindre une Éolienne dont un mécanisme à proximité (on peut remarquer une sorte de bouton ou de lumière rouge) permettra peut-être d’accéder à la dernière étape du parcours : l’entrée dans un tunnel hyper glissant d’où s’écoule de l’eau (le fameux toboggan des « Eaux usées »). Pour accéder à ce « toboggan/tunnel », on constate que les candidats devront passer par une petite porte à barreaux. Sur les photos ci-dessous, on remarque particulièrement bien la structure de l’Éolienne qui ici est repliée, mais qui sera dépliée à 90° le long du Fort pour qu’un candidat puisse s’y hisser. On ignore encore comme cette structure sera abaissée, et surtout si elle le sera dès le départ où si un mécanisme devra être enclenché auparavant. On sait seulement qu’une manette existe juste derrière la grille du Carrelet intérieur (cellule 019) qui servira cette année d’entrée au Fort. Est-ce pour abaisser la structure de l’éolienne après que les candidats soient montés au filet ? Qui l’actionne ? Mystère.

Notons toutefois que, s’il paraît probable que le parcours du « Droit d’entrer » propose plusieurs étapes (Puits, Éolienne et Eaux usées), rien ne l’affirme à 100 % Il est tout à fait possible que la production ait fait le choix de ne retenir qu’une seule étape (ou deux) pour chaque émission, afin de ne pas faire trop traîner en longueur cette partie introductive à la quête des clés. On ne verrait donc pas nécessairement tous les mini-jeux dans chaque émission. Là encore difficile donc de se faire une idée précise.

Cliquez sur l’image pour la voir en grand format !

JPEG - 335.3 ko

Concernant le tunnel ou « toboggan », on remarque qu’il n’est pas de forme circulaire, mais bien rectangulaire et transparent. On devrait donc voir le candidat évoluer dans ce boyau. Un tuyau placé au bout et au-dessus du tunnel permettra sûrement d’ajouter l’eau dans le tunnel et peut-être d’autres réjouissances. On remarque également qu’une corde rattachée à une antenne au niveau de la fenêtre de la cellule 117 (vestiaires des candidats) descend dans le tunnel, sans que l’on sache à quoi elle peut servir (peut-être à aider les candidats à atteindre la fin du tunnel ?).

Cliquez sur l’image pour la voir en grand format !

JPEG - 304.9 ko

Autre détail majeur, qui a suscité de nombreuses interrogations chez les fidèles du jeu, les barres horizontales blanches placées sur la terrasse du Fort à proximité de la vigie ne servent qu’à soutenir le tunnel. En effet, ces barres sont reliées à des poulies, qui elles-mêmes sont attachées à des encoches sur le tunnel. Ce dernier n’est d’ailleurs pas fixé au Fort : le tunnel devrait donc bringuebaler quelque peu quand le candidat se hissera à l’intérieur, rajoutant une petite difficulté à sa progression.

Cliquez sur l’image pour la voir en grand format !

JPEG - 198.7 ko

À noter que l’entrée de ce tunnel s’effectuera par le dessus. Sur la photo ci-dessous, on le remarque : des barrières de sécurité ont été placées sur le dessus du tunnel et une échelle murale devrait aider le candidat à se hisser à l’intérieur.

JPEG - 321.3 ko

Au bout de ce tunnel, le candidat devrait récupérer un deuxième médaillon et l’équipe devrait être enfin en mesure de déverrouiller la grille du Carrelet donnant accès à la cour intérieure du Fort.

Petit détail ou plutôt clin d’œil, qui montre que la production ne laisse rien au hasard, une bouée placée à la droite de la plateforme extérieure du Carrelet, comporte la mention « BANJAERT ROCHEFORT », une référence au « Banc des Hollandais », puisque ce sont bien les Hollandais qui les premiers ont cartographié ce banc de sable, aujourd’hui appelé la « Longe de boyard » situé dans le pertuis d’Antioche entre les îles d’Aix et d’Oléron.

Cliquez sur sur l’image pour la voir en grand format !

JPEG - 291.7 ko

Dans les jours à venir, un décryptage complet de cette partie et de ses mécanismes vous sera proposé, restez donc connectés au site et à nos réseaux pour ne rien manquer. Par ailleurs, ce reportage photo ne constitue qu’une petite partie des trésors boyardesques que nous vous proposeront tout au long de l’été !


Photos : © Aurélien Lecacheur / Fort Bavard - www.fortboyard.net

Laisser un commentaire




Fort Bavard est un site propulsé par SPIP 3.0.17
Statistiques par et Google Analytics