Mise en page 1

Fort Boyard 2020 : toutes les nouveautés de la saison (épreuves, personnages, décors, candidats…)

Les tournages français programmés mi-juin - Dernière mise à jour le 29/05/2020

Publié le samedi 30 mai 2020 (publié antérieurement le 25 février 2020) par Guillaume COMONT - Rédacteur en chef dans la rubrique Nouveautés 2020.

        

À moins de trois mois du début des tournages qui sont programmés pour mi-juin, la saison 2020 de Fort Boyard, qui sera la 31e, se prépare déjà du côté de la production et de la chaîne. Après une saison anniversaire exceptionnelle qui nous a offert un beau spectacle et de belles surprises l’été dernier, nous allons dresser comme chaque année un article complet, mis à jour très régulièrement, qui vous permettra de ne manquer aucune information sur ce cru. Un sommaire, qui sera bien sûr enrichi au fil du temps, vous aidera à mieux vous y retrouver. Et en cette fin février, les informations commencent déjà à nous parvenir, petit à petit. Notez que l’article sera essentiellement alimenté jusqu’à fin juin, mais aussi durant tout l’été et jusqu’en septembre.

IMPORTANT : ARTICLE MIS À JOUR RÉGULIÈREMENT
N. B. En dehors de nos propres informations, seules les informations officielles, fiables et sourcées auront leur place dans cet article, ceci afin d’éviter toute confusion. De plus, seules celles apportant un intérêt à la connaissance de la future saison et ce qui l’entoure seront proposées. Les informations au stade de la rumeur ou trop implicites n’y figureront pas.

Compte tenu des nombreuses nouveautés attendues cette saison encore, et afin de ne pas alourdir l’article, nous avons choisi de limiter les illustrations (il suffit de cliquer dessus pour les apprécier en grand format). Nos autres articles dédiés, qui ponctueront bientôt le présent article, vous permettront de les découvrir plus aisément et rapidement.

Attention : compte tenu du contexte lié à la pandémie du Coronavirus (COVID-19) qui secoue l’Europe depuis mars, le calendrier des tournages français de Fort Boyard va être bouleversé. Pour l’heure, la 31e saison est maintenue, mais l’ouverture du Fort, la préparation des installations et le début des tournages sont d’ores et déjà retardés d’un mois par rapport au calendrier initial. Les 16, 17 et 18 avril, Olivier Minne a précisé sur Europe 1, Sud Radio et RTL que les tournages étaient, pour l’heure, maintenus et devraient se tenir en principe vers la mi-juin suivant l’évolution de la situation sanitaire et des annonces gouvernementales. S’ils peuvent avoir lieu, ils seront très largement adaptés, autant pour les les épreuves (certaines en duel seront supprimées par exemple) que dans la mise en scène (pas question de réunir l’ensemble de l’équipe dans différents endroits du Fort). Le 4 mai plusieurs informations tombent. D’abord la période des tournages français : Isabelle Morini-Bosc sur RTL annonce qu’ils auront lieu entre le 15 et 26 juin. Ensuite, Takis Candilis, le directeur général délégué aux antennes et aux programmes de France Télévisions, nous apprend dans les colonnes du Parisien que les candidats seront masqués, que plusieurs bateaux assureront les transferts vers le Fort (au lieu d’un seul en temps normal) et que des jeux « confinés » ont été spécialement créés pour respecter les gestes barrières et la distanciation sociale. Le 15 mai, Olivier a confirmé la tenue des tournages, sauf en cas de résurgence de l’épidémie d’ici mi-juin et a précisé que onze émissions seront tournées. Retrouvez plus de précisions en CLIQUANT ICI (rubrique « tournages français ») !

 ANIMATION

Ce n’est pas une surprise, puisque Takis Candilis, directeur délégué à l’antenne et aux programmes de France Télévisions l’avait annoncé dès le 18 juin 2019 lors de la conférence des programmes de rentrée de France Télévisions, Olivier Minne est confirmé comme animateur de l’émission pour la 18e saison consécutive.

 CANDIDATS

Avertissement : nous ne relayerons que les noms des candidats officialisés par des médias sérieux ou par les intéressés eux-mêmes sur leurs sites ou réseaux officiels. Ces noms sont donnés, jusqu’aux tournages effectifs, à titre indicatif. Ils seront confirmés ou non pendant les tournages. Enfin, tous les noms sont évidemment donnés sous réserve que la saison puisse se tenir mi-juin sur le Fort. Si les tournages ont bien lieu, les candidats seront classés par équipes et par association au jour le jour.

Daphné Bürki, animatrice de télévision

JPEG - 17.8 ko

Âge : 40 ans

1re participation à Fort Boyard

Présentation : ancienne élève des Beaux-Arts et de l’école de stylisme Fleuri-Delaporte, elle a commencé en tant que styliste pour la maison Dior auprès de Jean Galliano. En 2004, elle commence à la télévision sur Canal+ en tant que chroniqueuse mode de l’émission Nous ne sommes pas des anges animée par Maïtena Biraben et rejoint La Matinale de Bruce Toussaint. Dès juillet 2008, elle est l’animatrice attitrée du magazine court 26 minutes de célébrité. Elle quitte le groupe Canal+ en 2011 et rejoint France 5 pour présenter Les Maternelles. Elle remplace Alessandra Sublet à la barre de C à vous lors de son congé maternité au printemps 2012. En septembre 2012, elle revient sur Canal+ comme co-animatrice du Grand Journal où elle est aux côtés de Michel Denisot. De septembre 2013 à juillet 2015, elle présente l’émission sur les médias Le Tube. De septembre 2015 à juin 2017, elle succède à Ali Badou à la présentation de La Nouvelle Édition d’abord sur Canal+ avant d’être transférée sur C8. Fin août 2017, elle arrive sur France 2 pour présenter l’émission quotidienne Je t’aime, etc... vers 15h. Durant la saison 2017-2018, elle anime l’émission radio Bonjour la France sur Europe 1. Parallèlement, elle anime des primes événementiels de France 2 comme Les Victoires de la musique en février 2018 et 2019, Jean-Paul Gaultier fait son show, Johnny Hallyday, vos plus grands souvenirs ou encore Prodiges en 2018. En 2019, elle anime La chanson française fête le 31, la grande soirée du réveillon de la Saint-Sylvestre de France 2, aux côtés de ses homologues Faustine Bollaert et Sophie Davant, succédant ainsi à Patrick Sébastien. Elle a joué dans plusieurs films de cinéma comme Deux jours à tuer de Jean Becker en 2008, Un heureux événement de Rémi Bezançon en 2010 ou encore David et Madame Hansen d’Alexandre Astier en 2012.

Source : Je t’aime etc..., émission du 25 mai 2020, France 2 .

Pierre-Jean Chalençon, collectionneur français et chroniqueur

JPEG - 18.5 ko

Âge : 49 ans

2e participation à Fort Boyard (2019)

Présentation : surnommé « l’Empereur », Pierre-Jean Chalençon est un collectionneur français, essentiellement d’objets en lien avec Napoléon Bonaparte. Il est également administrateur du Cercle France Napoléon. Depuis 2015, il est le gérant de la Société Civile du Palais Vivienne, un ancien hôtel particulier qu’il a racheté, localisé à Vivienne. Durant la saison 2014-2015, il participe régulièrement comme expert à l’émission Vos objets ont du talent animé par Charolotte de Turckheim. Il acquiert une grande notoriété en devenant l’un des acheteurs les plus populaires de l’émission Affaire conclue animée par Sophie Davant en août 2017 aux côtés de Julien Cohen. Depuis janvier 2020, il fait aussi partie des sociétaires des Grosses Têtes sur RTL, émission animée par Laurent Ruquier. On apprend qu’il devait interpréter le personnage d’un empereur dans Fort Boyard pour la saison 2020. Finalement, à cause de la crise sanitaire, nous devrons patienter pour le découvrir. A la place, la production l’a convié comme candidat pour deuxième fois consécutive.

Source : Information relayée par Médias Infos le 8 mai 2020 et confirmée par l’intéressé sur son compte officiel Twitter

Vaimalama Chaves, Miss France 2019

JPEG - 16.9 ko

Âge : 25 ans

2e participation à Fort Boyard (2019)

Présentation : née à Papeete, elle la cousine de Mareva Georges élue Miss Tahiti en 1990 puisse Miss France 1991. Vaimalama Chaves est passionnée de surf et pratique la musique et le chant. Elle obtient son baccalauréat technologique en communication en 2012 et obtient un BTS en négociation et relation client en 2014. Elle a obtenu une licence en droit-économie-gestion à l’École de commerce de Tahiti et a décroché un master en management à l’université de la Polynésie française en 2017. Elle a travaillé comme community manager pour une salle de fitness et musculation et se destine désormais au professorat. Elle est élue Miss Tahiti en juin 2018 à Papeete et devient Miss France 2019 le 15 décembre 2018 au Zénith de Lille avec 44 % des voix des téléspectateurs. Elle succède à Maëva Coucke. Le 22 décembre 2018, quelques jours après son couronnement, elle reçoit l’insigne de l’ordre de Tahiti, équivalent à l’ordre national du Mérite en Polynésie française. Pendant son règne, elle enregistre deux singles Jardin d’hiver, une reprise du tube de Henri Salvador et Ton nom déjà. Son album Good Vaïbes sort en avril 2020. Parallèlement elle tourne dans la fiction française Meurtres à Tahiti diffusée sur France 3 le 28 décembre 2019.

Source : Interview en direct de l’intéressée par David Barbet sur le compte Facebook de l’hebdomadaire de télévision belge Télépro le 13 mai 2020.

Alex Goude, animateur de télévision, metteur en scène et comédien

JPEG - 15.5 ko

Âge : 44 ans

6e participation à Fort Boyard (2015, 2016, 2017, 2018 et 2019)

Présentation : Alex Goude commence en tant que journaliste pour Picsou magazine, Joypad ou encore Le journal de Mickey. Il a aussi suivi des cours de théâtre à l’âge de 24 ans et notamment co-écrit la pièce Théatrouille jouée au théâtre Comedia à Paris en 2005. Il a par ailleurs joué dans Les homos préfèrent les blondes au théâtre du Temps à Paris. Sa carrière télévisuelle commence sur Disney Channel où il présente en 2003-2004 Zapping Zone. Puis il part travailler sur M6, Canal+, JET, en passant par France 2 comme chroniqueur dans l’émission de Laurent Ruquier On n’a pas tout dit. En 2004-2005 il présente la météo au Grand Journal sur Canal+ avant de la présenter pendant près de cinq ans dans Le 19 :45 sur M6. Il prend ensuite les commandes du jeu Total Wipeout (M6) au cours de l’été 2009 aux côtés de Stéphane Rotenberg et Sandrine Corman. De 2009 à 2012 il a présenté La France a un incroyable talent (M6) avec Sandrine Corman puis Louise Ekland. Entre 2014 et 2016, on le voit à la présentation de Total Blackout sur W9. En complément de sa carrière télévisuelle, Alex Goude est aussi metteur en scène. Il a mis en scène le one-woman-show Dans l’air du temps d’Anne Bernex en 2012, Tous des malades de Jean-Jacques Thibaud en 2014 et dernièrement Timéo, être différent c’est normal, une comédie musicale de Jean-Jacques Thibaud. Il est aussi l’un des premiers Français à être monté sur les planches à Las Vegas avec son spectacle Twisted Vegas commencé en février 2016 au Westgate Resort Las Vegas. En 2017, il a animé Vous pouvez répéter la question ? et Scientastik sur France 4. Et depuis 2017, il anime Défis cobayes, toujours sur France 4. Il a également joué dans le film de Franck Le Hen, La confusion des gendres, sorti en 2018. En 2018, on le retrouve dans Drone Challenge Arena sur France 4, puis dans Drôlement bêtes. Sur France 3 Normandie, il anime en 2019 Ensemble c’est mieux !. Cette année il a présenté Jouons à la maison sur France 3 et Tous prêts pour la dictée avec Marie-Sophie Lacarrau sur France 3. En janvier 2020, on a aussi pu le voir dans Boyard Land, une déclinaison hivernale de Fort Boyard dans un décor de fête foraine. Dernièrement, il est à la tête de La Maison Lumni, une émission diffusée sur France 2, France 4 et France 5 du lundi au vendredi qui réalisée en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, l’INA et la Ligue de l’enseignement et qui fait partie de la mission « Nation apprenante ». Elle est diffusée depuis le 23 mars 2020 sur France Télévisions dans le contexte de la crise sanitaire liée au Covid-19 et permet, entre autres, de lancer des programmes dédiés aux écoliers, collégiens et lycéens qui doivent suivre les cours à la maison.

Source : La Maison Lumni, 29 mai 2020, France 4 .

Bruno Guillon, animateur de télévision et de radio

JPEG - 15.1 ko

Âge : 48 ans

9e participation à Fort Boyard (2003, 2011, 2012, 2014, 2016, 2017, 2018 et 2019)

Présentation : Bruno Guillon a fait ses débuts sur NRJ, radio sur laquelle il officie pendant plus de douze ans (1996-2008) où il est notamment aux commandes dès 2001 du 6/9 qui le popularisera largement auprès du grand public. Il quitte NRJ en 2008 et rejoint Virgin Radio où il reste jusqu’en 2011. Depuis août 2011, il il anime Bruno dans la radio, la matinale de sur Fun Radio, aux côtés de son ex-comparse du 6/9 Florian Gazan et, depuis 2013, de Grégory Vacher. Côté télé, il a travaillé principalement pour France Télévisions. Durant l’été 2013 il présente l’émission Le 4e duel et Avec ou sans joker. On le retrouve aussi aux commandes des Victoires de la musique 2014 avec Virginie Guilhaume. En avril 2014, il reprend le flambeau de l’émission d’humour de Laurent Ruquier et Catherine Barma On n’demande qu’à en rire à la place de Jérémy Michalak. À l’été 2014, il est l’un des « maîtres mots » de la nouvelle version de Pyramide présentée par Olivier Minne aux côtés, entre autres, d’Elodie Gossuin sur France 2. En 2016, il anime Les Victoires de la musique 2016 sur France 2, toujours aux côtés de Virginie Guilhaume. En avril 2016, il est l’un des chroniqueurs de L’Hebdo Show d’Arthur diffusé sur TF1. Le 10 février 2017, il coanime Les victoires de la musique 2017 au côté de Thomas Thouroude et le 23 mai 2017 il anime Tout le monde joue sur France 2 avec Nagui. Depuis 2017, il participe ponctuellement à Tout le monde à son mot à dire présenté par Olivier Minne et Sidonie Bonnec sur France 2. Le 23 janvier 2018, il retrouve Nagui pour présenter Tout le monde joue avec la musique. Depuis le 1er février 2018 il prend les commandes des Z’amours sur France 2, en remplacement de Tex. En juin 2018, il présente avec Nagui et Valérie Bègue Seul contre tous sur France 2. En 2019, il anime, avec André Manoukian, l’émission Les enfants de la musique chantent sur France 3. Depuis septembre 2019, un samedi par mois, il anime l’émission Le Grand Studio RTL Humour sur RTL En janvier 2020 il participe à l’émission Stars à nu animée par Alessandra Sublet sur TF1 pour sensibiliser le grand public à l’importance du dépistage du cancer de la prostate et des testicules.

Source : Maxx (supplément du week-end de la presse belge) paru le 23 mai 2020)

Pierre-François Martin-Laval, comédien

JPEG - 15.6 ko

Âge : 51 ans

1re participation à Fort Boyard

Présentation : Pierre-François Martin-Laval est plus connu sous le nom de Pef. Il se fait connaître en montant en 1997 le spectacle Robin des Bois d’à peu près Alexandre Dumas, une pièce qui connaîtra un véritable succès et la troupe comique qui la joue changera même de nom à cette occasion, se rebaptisant « Les Robins des Bois ». Cette troupe participera régulièrement à la Grosse émission sur la chaîne Comédie de 1997 à 1999 et à Nulle par ailleurs sur Canal+ entre 1999 et 2001. « Pef » y interprète plusieurs personnages restés dans les mémoires comme Pouf le cascadeur, le Commissaire Van Loc, Maître Marcadet, Monsieur Merdocu ou encore Professeur Cigalon. La troupe se dissout en 2006. Reprenant son nom de Pierre-François Martin-Laval, il joue ensuite plusieurs seconds rôles pour le cinéma. On le voit notamment dans Essaye-moi en 2006, Un ticket pour l’espace en 2006 également ou King Guillaume en 2009. En 2010, il met en scène Spamalot, une comédie musicale et en 2011 Simplement complexe de Philippe Elno. En 2012, il prend la suite de Bruno Podalydès dans Les Vacances de Ducobu. Son plus gros succès commercial restera le film Les profs qu’il réalise et dans lequel il joue le rôle d’Antoine Polochon, le professeur d’histoire-géographie. En 2015, il reste à la barre pour Les Profs 2. Parallèlement, il joue dans Disparue une saga policière diffusée sur France 2. En 2017, on le retrouve dans L’un dans dans l’autre et aux côtés d’Isabelle Nanty dans la comédie Mon poussin. Sa dernière réalisation pour le cinéma est Gaston Lagaffe dans laquelle il a le rôle de Prunelle. À la télévision, on a pu le voir dernièrement dans un épisode de la série à succès Capitaine Marleau.

Source : Je t’aime etc..., émission du 25 mai 2020, France 2 .

 CASTINGS DE LA PRODUCTION

  • Sur la page Facebook de l’agence de casting Johanna Cast, on apprend que la production recherche des duos d’enfants (amoureux, frères et sœurs, cousins, meilleurs amis, camarades, jumeaux…) entre 10 et 14 ans domiciliés en Île-de-France, Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine (uniquement Charente-Maritime 17 – Charente 16 – Vienne 86 – Deux-Sèvres 79 et Gironde 33) afin de « relever l’épreuve culinaire de chez Willy Rovelli en duo sur le Fort les 16 et/ou 23 mai prochains. Ils devront être libres sur ces journées et accompagnés d’un parent référent. On ignore pour le moment dans quel cadre ce « défi culinaire » sera diffusé, mais il est possible que cela serve de transition pour l’annonce du grand jeu de l’été ou encore de reportages pour la deuxième partie de soirée Fort Boyard, toujours plus Fort ! reconduite cet été (voir ci-dessous).

Dans un article publié par La Voix du Nord le 9 mars, on en apprend plus sur ce « défi culinaire », aussi appelé « challenge culinaire » qui sera confié à Willy Rovelli. L’un des défis consistera à faire ingurgiter à un duo d’enfants des plats peu ragoûtants en un temps record. Un des deux enfants au moins aura participé au concours du plus gros mangeur de frites de la ville de Comines. Il est de nouveau précisé que les enfants devront être âgés de 10 à 14 ans et disponibles les 16 et/ou 23 mai prochains pour le tournage de cette séquence sur le Fort avec Willy. Les candidatures doivent parvenir à l’agence de casting Johanna Cast avant le 20 mars.

JPEG - 41.6 ko
  • La production recherche activement un nouveau lutteur pour la prochaine saison !

Plusieurs sites spécialisés ont relayé ce casting dont le site Figurants.com

L’annonce est la suivante :

Pour le tournage de l’émission télévisée « Fort Boyard » diffusée sur France 2, la directrice de casting recherche le profil suivant :

  • un homme 20/40 ans, 1,80 m minimum, musclé, sportif professionnel ou confirmé afin d’incarner un lutteur récurrent qui devra participer à des épreuves de force ou d’équilibre

Gros plus si le sport pratiqué est un sport de corps à corps (lutte, judo, karaté, kung-fu). Coachs sportifs bienvenus. À noter que la personne ne doit absolument pas avoir le vertige.

Tournage : prévu entre les 29 avril et 22 mai 2020 (week-ends libres) à l’Île-d’Aix (17)

Rémunération : oui

Merci de postuler avec les éléments suivants :

  • photos (portrait et en pied en tenue de sport ou torse nu)
  • nom, prénom, âge, taille, discipline, éventuellement palmarès, ville de résidence
  • coordonnées (email et téléphone)

Rappelons que Cyril André, l’interprète de Mister Boo depuis 2013, avait été fragilisé en septembre dernier suite à la révélation de ses démêlés judiciaires qui ont pu peser dans la balance pour la production dans la mesure où cela ne paraissait pas compatibles avec l’image et les valeurs véhiculées par le jeu. La production avait d’ailleurs d’emblée indiqué qu’elle allait évoquer directement avec le comédien son avenir dans l’émission. L’intéressé de son côté nous précise qu’il avait annoncé à la production en mai et octobre derniers qu’il ne pourrait pas reprendre son rôle pendant deux ans à cause de divers projets. Il semblerait que tout le monde soit donc tombé d’accord...

  FORT BOYARD, TOUJOURS PLUS FORT ! (2E PARTIE DE SOIRÉE)

Alexia Laroche-Joubert, productrice de Fort Boyard et Présidente-directrice générale d’Adventure Line Productions, a annoncé la reconduction de la seconde partie de soirée Fort Boyard, toujours plus Fort ! pour la saison 2020.

En effet, dans une interview accordée au quotidien professionnel Média+ (n°2727) le 18 décembre 2020, elle déclare : « La 2e partie de soirée – initiée la saison dernière sur France 2 – sera reconduite en 2020 dans une version simplifiée  ».

Après plusieurs mois sans aucune information, Delphine Wespiser, l’interprète de Blanche et Rouge sur le Fort, a confirmé le 23 mai, dans un direct sur son compte Instagram, la tenue de deuxièmes parties de soirée après les primes du samedi : « Oui on va reprendre avec une surprise en deuxième partie de soirée cette année à Fort Boyard ». Alexia Laroche-Joubert avait annoncé en décembre dernier une version simplifiée, on peut donc imaginer que ces deuxièmes parties de soirée donneront la part belle aux personnages du Fort avec peut-être quelques challenges.

Le lendemain, dimanche 24 mai, dans l’émission Les enfants de la télé présentée Laurent Ruquier, Willy Rovelli a confirmé qu’il y aurait bien huit « afters » en deuxième partie de soirée cette saison après les primes du samedi soir, sans en préciser les modalités. Il est probable que Willy conserve une place de choix dans ce programme, avec Olivier Minne : « On va tourner onze prime times, huit secondes parties de soirée et évidemment il y aura les mesures sanitaires, plein de jeux vont être adaptés [...] ».

 OFFRE DE PARRAINAGE

Comme chaque année, France Télévisions Publicité a mis à disposition des annonceurs (directement accessible en ligne cette année, ce qui n’était pas arrivé depuis plusieurs années) l’offre de parrainage de la future saison de Fort Boyard.

Cette offre, que vous pouvez lire intégralement en CLIQUANT ICI, ne nous révèle rien de neuf puisque la programmation prévue serait exactement la même qu’en 2019 :

  • 11 prime times sont prévus le samedi à 21h sur France 2 ;
  • 8 deuxièmes parties de soirée le samedi à 23h sur France 2 ;
  • La présentation est toujours confiée à Olivier Minne ;
  • Les personnages de Blanche, Rouge et Willy seraient maintenus ;
  • France 4 n’est plus mentionnée pour les rediffusions, ce qui est somme toute logique, la chaîne cessera d’émettre le dimanche 9 août 2020.

Cette année, FortBoyard.net a décidé de ne pas s’étendre sur cette offre de parrainage et de ne pas y consacrer pour l’heure d’article puisqu’une grande incertitude plane quant à l’organisation des tournages de la 31e saison de Fort Boyard. Prévue pour mi-juin, personne ne sait à l’heure actuelle si le calendrier et l’organisation pensée au préalable par Adventure Line Productions en lien avec France Télévisions pourront être maintenues en l’état.

 PERSONNAGES

  • Les personnages qui reviennent :

Blanche et Rouge (Delphine Wespiser)

Le 26 novembre dernier, sur sa story Instagram, Delphine Wespiser a annoncé être en réunion de préparation informelle pour la future saison de Fort Boyard aux côtés de Guillaume Remain, producteur artistique du jeu et Inès Bahri, coordinatrice artistique et chef d’édition du jeu. Cela semble confirmer sa présence sur la future saison puisqu’elle titre « Nouvelle saison ».

Après plusieurs mois de silence, Delphine Wespiser, l’interprète de Blanche et Rouge sur le Fort, a confirmé sans surprise le 23 mai, dans un direct sur son compte Instagram, sa présence dans la peau des deux personnages dans la 31e saison, tout en promettant une surprise en deuxième partie de soirée : « Oui on va reprendre avec une surprise en deuxième partie de soirée cette année à Fort Boyard ».

Magik (Magloire Delcros-Varaud)

Après des débuts très convaincants l’an dernier dans le rôle du génie maléfique Magik, Magloire a confirmé lui-même, dans une interview accordée à David William en direct sur Instagram le 25 mai 2020, qu’il sera bien de retour pour une deuxième saison consécutive. Une bonne nouvelle pour tous les fans qui ont apprécié autant son personnage que son épreuve.

Mister Boo (changement d’interprète)

Fragilisé par la révélation de ses démêlés judiciaires dans les médias, Cyril André, l’interprète de Mister Boo depuis 2013, a finalement été écarté par la production de l’émission, son interprète ayant pris les devants en évoquant une « indisponibilité » pendant deux ans. Adventure Line Productions cherche donc activement un nouvel interprète à même d’incarner le célèbre lutteur du Fort. Un casting a été lancé à cet effet (voir ci-dessus).

Le chef Willy (Willy Rovelli)

Le 15 décembre 2019, dans un tweet publié sur son compte officiel, Willy Rovelli saluait la nouvelle Miss France, Clémence Botino, et la conviait implicitement dans son restaurant à Fort Boyard.

Le 11 janvier dernier, Willy Rovelli confirmait, cette fois explicitement, sa participation à la 31e saison de Fort Boyard, toujours en tant que chef au magazine Télé-Loisirs :

Télé-Loisirs : Allez-vous participer à la 31e saison de Fort Boyard sur France 2 cet été ?

Willy Rovelli : Évidemment. Je retrouverai mes cuisines cet été avec un grand plaisir. Vous savez, on me parle de ce personnage 99 % du temps. En France, mais dans le monde entier aussi. Il y a des gens, grâce à TV5 et aux vidéos de YouTube, qui même sans comprendre le français s’amusent de cette séquence. Ils ne comprennent rien, mais de ma séquence, ils retiennent que les gens vomissent (rires). Quand j’y pense, c’’est fou. Je ne pensais pas. Avec France 2 et Adventure Line Productions, on a créé un personnage culte.

Le dimanche 24 mai dans l’émission Les enfants de la télé, la suite présentée par Laurent Ruquier, Willy Rovelli a confirmé son retour dans l’émission, mais il a aussi ajouté : «  Cet été je ne ferai pas de cuisine  ». On peut imaginer que le contexte sanitaire aura eu raison de son restaurant qui demeurera donc fermé cette saison sur le Fort.

 PRODUITS DÉRIVÉS

Fort Boyard. Le cahier de vacances - CM2 vers la 6e - Presse spécialisée - Play Bac Éditions - 20 mai 2020

Après les niveaux GS, CP, CE1, CE2 et CM1, ce sera au tour du niveau CM2 (vers la 6e) des cahiers de vacances Fort Boyard édités par Play Bac d’être disponible à compter du mercredi 20 mai 2020.

JPEG - 518.6 ko

Illustration vintage Fort Boyard - Doz - 30 mai 2020

Après une première illustration rétro sur le Fort Boyard l’année dernière déclinée en de multiples formats, le créateur d’affiches vintages DOZ remet cette année le couvert avec un tout nouveau visuel faisant la part belle à l’océan et au monument surmonté de deux mouettes, symboles tous les deux de la Charente-Maritime. Un voilier en circulation est également présent. L’illustration est vendue sous différents formats depuis le 30 mai 2020 à l’adresse suivante.

JPEG - 123.9 ko
JPEG - 107.5 ko

Fort Boyard. Agenda 2020-2021 - Dragon D’Or - 11 juin 2020

Un produit dérivé tout neuf pour cette saison 2020 qui devrait ravir les écoliers et collégiens pour la rentrée 2020 : un agenda aux couleurs de Fort Boyard à destination des 9-12 ans en particulier comptant 400 pages sous un format 12,4 x 2,3 x 17,6 cm. Il sera commercialisé au prix de 7,95 €.

L’éditeur présente ainsi son produit : Passe une super année dans l’imaginaire du Fort Boyard ! Dans cet agenda personnalisé, retrouve tout l’univers de ton émission préférée avec des énigmes du Père Fouras à résoudre tout au long de l’année, des défis et plein d’autres surprises. C’est parti pour l’aventure ! Toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus fort !

JPEG - 32.4 ko

Un test complet vous sera proposé en fonction de la disponibilité de l’article.

Fort Boyard - Nouvelle Édition - Jeu vidéo multi-plateforme - Microïds - 25 juin 2020

Après une première version sortie en 2019, Microïds revoit sa copie en proposant une nouvelle édition de son jeu vidéo Fort Boyard en l’étoffant de 13 épreuves, en doublant le Père Fouras, en ajoutant la prison, des clepsydres visuelles sur l’écran, de nouvelles énigmes et en permettant aux joueurs de personnaliser davantage leur expérience de jeu.

Pour le moment, il n’est pas prévu d’offre spéciale pour les acquéreurs du jeu en 2019, mais cela pourrait changer d’ici juin.

La sortie de cette « nouvelle édition » est prévue sur PC, Mac, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch pour le jeudi 25 juin 2020.

JPEG - 318.6 ko

Découvrez notre présentation complète de cette nouvelle édition : CLIQUEZ ICI !

 TOURNAGES FRANÇAIS

> Retrouvez notre article dédié aux publications des réseaux sociaux sur les tournages français de Fort Boyard en CLIQUANT ICI !

Les tournages de la version française de Fort Boyard étaient prévus pour fin avril-début mai 2020.

Néanmoins, la pandémie du Coronavirus (COVID-19) qui sévit en Europe au cœur du mois de mars pourrait avoir des conséquences sur le calendrier des tournages français de l’émission.

Interrogé dans l’émission radio « On refait la télé » sur RTL le samedi 14 mars 2020, Olivier Minne a indiqué que « pour le moment », à sa connaissance, il n’y avait pas de menace sur la tenue de la future 31e saison du jeu. Néanmoins, il a nuancé en indiquant que 170 personnes étaient nécessaires aux tournages sur le Fort et que la promiscuité était de mise dans ce lieu exigu. Il a dit ne pas savoir si France Télévisions et Adventure Line Productions avaient prévu un plan B et a espéré que l’épidémie serait circonscrite d’ici à fin avril, début mai. On notera que les déclarations d’Olivier Minne ont été enregistrées avant le passage au stade 3.

Plusieurs grands événements et pas des moindres ont d’ores et déjà été annulés aujourd’hui ou dernièrement : le Concours Eurovision de la chanson diffusé en direct est annulé cette saison et ne reviendra qu’en 2021 (une émission dérivée Eurovision : Europe Shine a Light sera diffusée à la place en direct, mais ne prendra pas la forme d’un concours), le célèbre tournoi de Roland-Garros diffusé en direct sur les antennes de France Télévisions en juin est reporté à fin septembre pour une diffusion jusqu’au 4 octobre. Le Tour de France est décalé de fin juin à fin août et sera diffusé jusqu’au 20 septembre.

Interrogée par Le Parisien dans une interview au sortir d’un confinement chez elle de 14 jours, Alexia Laroche-Joubert déclare au sujet des tournages de la 31e saison de Fort Boyard : « On a prévu de retarder de plus de 15 jours, tout comme l’ouverture du Fort et l’installation, pas de les annuler. On réfléchit aussi à envoyer une équipe de moins de 100 personnes au lieu des 150 habituels. Cela ne devrait pas avoir d’impact sur l’antenne. Les Français ont besoin de se divertir, de s’évader. Avec l’éducation, ça fait partie des missions de service public. »

Ce 20 mars, la position officielle d’Adventure Line Productions est donc un simple décalage de 15 jours du calendrier. Il n’y a pas de volonté d’annulation, mais un fonctionnement en équipe réduite. Ces déclarations sont évidemment valables à un instant t et demanderont à être confirmées dans les semaines à venir, en fonction de l’évolution de la situation en France car si le confinement s’éternise au-delà des quinze jours prévus initialement, le calendrier devra encore être repoussé... Les rassemblements, même de moins de 100 personnes, sont interdits pendant le confinement et seules les activités essentielles à la vie économique du pays peuvent être maintenues, les tournages d’émissions de télévision demandant un grand nombre d’individus n’en font pas partie. Les spécialistes estiment déjà que le confinement sera prolongé au-delà du 30 mars...

Le lundi 23 mars, dans une interview accordée cette fois à l’hebdomadaire Le Point, Alexia Laroche-Joubert évoque les tournages de la 31e saison de Fort Boyard en ces termes : « Pour l’instant, nous tentons de réorganiser les tournages de la prochaine saison de Fort Boyard. Et c’est sportif ! Je ne pense qu’à ça. »

Le mardi 24 mars, Sud-Ouest jette un pavé dans la marre en publiant sur son site Internet un article intitulé « Coronavirus : et s’il n’y avait pas ’Fort Boyard’, à la télé cet été  ? » . La réserve que nous mettons depuis le début quant au maintien de la saison 2020 alors que tous les tournages et grands événements qui ont lieu à la même période (et même parfois après !) ont été annulés, se renforce avec le témoignage des intermittents, très inquiets de leur sort. Un technicien témoigne : « Soit le décalage est absorbable, mais on n’a pas le temps de tout faire, comme préparer la création de nouvelles cellules de jeux. Soit il n’est pas absorbable, et là je n’ai aucune information. Cela signifie trois mois de perte pour certains d’entre nous. ça va faire mal à l’économie locale ».

La fin de l’article n’est guère optimiste, laissant entendre que de nombreux pays étrangers ont d’ores et déjà annulé leurs tournages qui devaient se dérouler en juin ou début juillet, soit après le tournage de la version française. Ce n’est pas pour autant surprenant, les déplacements sont impossibles actuellement, même entre pays européens, et la situation n’a pas de raison de changer avant le début de l’été pour éviter tout risque de deuxième vague de propagation. Reste qu’une ouverture du Fort et la mobilisation d’une centaine de personnes pour dix jours seulement de tournage semblent être un vrai frein à la tenue de cette 31e saison française, comme le met très justement en évidence l’article. L’hebdomadaire évoque une décision ferme sur l’avenir des tournages français que les intermittents, pour certains déjà sur place à Fouras puisque le Fort devait rouvrir, être nettoyé et aménagé dès la semaine dernière, attendent « d’ici la fin de la semaine ».

Le lundi 30 mars, dans une interview accordée à TV MAGAZINE, Olivier Minne s’aligne sur le message de la production et évoque le fameux « plan b » avec un décalage des tournages prévus et une équipe de production sur place qui serait réduite : « On a un plan B qui nous permettrait, tout dépendra de la durée du confinement, de faire malgré tout la saison de « Fort Boyard » qui consiste à faire venir moins de personnes sur le fort. Normalement, la saison sera sauvée. À moins que... ».

Le mercredi 8 avril, lors d’un direct sur son compte Instagram, Anthony Laborde a réaffirmé que les tournages de la 31e saison étaient pour le moment toujours maintenus, invitant à ne pas se fier aux informations contraires.

Le jeudi 16 avril, invité de l’émission Culture Médias animée par Philippe Vandel sur Europe 1, Olivier Minne a maintenu la ligne officielle tenue depuis depuis mi-mars d’un tournage maintenu en précisant : « Nous continuons à travailler avec Alexia Laroche-Joubert et les équipes pour un tournage toujours prévu pour le moment au mois de juin. [...] Au moment où je vous parle oui [il y aura une 31e saison cet été sur France 2] ».

Le lendemain, vendredi 17 avril, Olivier Minne était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio dans Le 10h - midi. Il a apporté des précisions sur les tournages français qui seraient possibles pour le moment vers la mi-juin, mais qui restent fonctions de la situation sanitaire du pays et des décisions gouvernementales dans les semaine à venir. Très sceptique l’animateur Gilles Ganzmann a relancé Olivier en lui demandant s’il croyait vraiment qu’un tournage était possible en juin alors qu’il faut mobiliser une centaine de personnes, des équipes techniques, des animaux, des jeux... Et Olivier Minne de répondre : « Il est vrai que c’est une émission un peu particulière dans sa configuration de tournage [...] On doit se parler la semaine prochaine avec la production pour faire un point et voir comment il serait possible d’envisager un tel tournage dans ces conditions [...] Il est évident qu’il y aurait dans ce cas des aménagements envisagés. Pour tout dire, je n’ai pas encore pu faire de point avec la production et la chaîne. »

Le samedi 18 avril, invité de l’émission radio On refait la télé sur RTL, Olivier Minne a répondu aux questions d’Éric Dussart et Jade. L’occasion de redonner la même position que ces derniers jours sur un tournage pour la mi-juin, mais surtout d’apporter encore quelques nouvelles précisions si le tournage pouvait vraiment se faire : « [...] il y a des épreuves qui impliquent une grande proximité entre certains candidats qui ne pourront plus avoir lieu, par exemple le combat dans la boue n’est absolument pas envisageable cette année, cela va sans dire, puisqu’il y a un contact physique direct entre les personnages du Fort et les candidats. Ça vaut d’ailleurs aussi pour la mise en scène du programme. On est en train de réfléchir à cela également, car comme vous le savez dans ’Fort Boyard’ il y a plein de moments dans l’émission où nous nous retrouvons dans des endroits confinés où nous sommes quasiment les uns sur les autres. Tout cela est donc sujet à réflexion.  » À l’interrogation d’Éric Dussart sur le fait qu’une annulation serait peut-être préférable plutôt que faire une saison « au rabais » qui abîmerait finalement la marque, Olivier rétorque : « [...] on n’est pas dans cet état d’esprit-là, ni avec ’France Télévisions’ ni avec ALP [la production du jeu], c’est pour cela qu’on marche sur des œufs pour le moment dans les annonces qui sont à faire et que je ne peux pas aller beaucoup plus loin dans ce que je peux vous dire puisque tout simplement nous sommes en plein travail là-dessus. Ce qui est sûr, c’est que l’idée c’est de proposer aux téléspectateurs un ’Fort Boyard’ qui se tienne, qui donne toujours autant d’effets de surprises, de plaisir, de rire aux téléspectateurs sinon ce n’est pas la peine de mettre tout cela en place. [...] Pour le moment la décision est prise de maintenir le tournage pour mi-juin, tout dépendra maintenant de ce qui se passera sanitairement parlant dans le pays et des éventuelles décisions du gouvernement. Mais pour le moment, ce samedi au moment où je vous parle, voilà où nous en sommes ».

Le 23 avril, dans la web-émission Télé-travail animée par le producteur et réalisateur Timothée Vienne, Alexia Laroche-Joubert s’est montrée très optimiste et a confirmé la tenue des tournages français de Fort Boyard en juin : «  On le tourne en juin. Je crois qu’il y a un enthousiasme des artistes d’y participer parce qu’ils savent que c’est le premier programme un peu en dehors du confinement et qui va être diffusé rapidement. Il y a donc une forme de joie de porter ce programme familial et d’y participer  ».

Le jeudi 4 mai, Isabelle Morini-Bosc, chroniqueuse médias de l’émission Laissez-vous tenter sur RTL, a révélé ce qui, pour le moment, correspondrait à la période de tournage des émissions françaises : «  Le plus surprenant c’est ’Fort Boyard’. Dates de tournages fixées du 15 au 26 juin. Arrivée le 13 pour les équipes. Ça va être fort, boyard ou pas... Moi j’ai du mal à y croire. » Ces dates correspondent pleinement aux annonces faites par Olivier Minne sur un tournage à la « mi-juin ». Ces deux semaines pourraient également permettre de tourner dix ou onze épisodes comme cela était prévu initialement. Reste désormais à savoir si ce planning sera tenable, et dans quelle mesure il n’impactera pas trop sur la diffusion du jeu, qui pourrait se voir décaler de plusieurs semaines.

Toujours le 4 mai, dans une interview donnée à Ciné Télé Revue, Olivier Minne explique : « A la base, on devait démarrer les tournages fin avril, début mai [...] Vu la situation, tout a été repoussé dans un premier temps à mi-mai et, à l’heure où on se parle, c’est reporté à mi-juin. Pour le moment, avec la production, nous essayons de préparer le jeu dans les conditions de distanciation sociale et des mesures sanitaires recommandées par le gouvernement français. On travaille sur la réadaptation de certaines séquences du fort afin de respecter ces contraintes. [...] Si ’Fort Boyard’ passe à la trappe, ce serait une première [...] C’est une émission emblématique de la chaîne publique. Mais nous mettons tout en œuvre pour que le tournage puisse se faire, tout en préservant la santé de nos collaborateurs qui travaillent sur le fort. Si cela se prolonge, malheureusement, nous devrons nous soumettre et annuler la saison. »

Le même jour, Takis Candilis, le directeur général délégué aux antennes et aux programmes de France Télévisions précise les modalités des futurs tournages français dans les colonnes du Parisien : «  Nous allons le tourner cet été ! Nous travaillons avec la production. Les candidats porteront des masques. Nous utiliserons plusieurs bateaux au lieu d’un seul pour rejoindre le fort. Nous avons spécialement créé des jeux confinés qui permettent de respecter les gestes barrières et la distanciation.  »

Le 15 mai, au micro de Stéphane Bern sur RTL dans À la Bonne Heure !, Olivier Minne a confirmé la tenue prochaine de la 31e saison de Fort Boyard en ces termes : « Oui, je peux vous le confirmer, à moins que la donne ne change dramatiquement pour le pays d’ici à mi-juin, mais normalement nous sommes partis pour commencer le tournage dans un peu plus de 3 semaines maintenant et nous allons enregistrer l’ensemble des 11 émissions qui composeront la saison 31 de ’Fort Boyard’  ». Et d’ajouter sur les modalités du tournage : « On va organiser ce tournage avec toutes les mesures sanitaires préconisées par le gouvernement. Tout le monde sera masqué, les distances sociales seront respectées entre tous, entre les candidats, entre les candidats et moi, entre les personnages et les candidats bien sûr. Tout cela sera fait dans les règles de l’art, d’une certaine manière aussi pour que la programme qui sera diffusé aie une forme de valeur d’exemple vis-à-vis des téléspectateurs ».

La réouverture officielle du fort a eu lieu cette année très tardivement, le jeudi 14 mai, du fait du contexte sanitaire. L’an dernier, le Fort avait rouvert ses portes deux mois avant, en mars. Les équipes techniques ont désormais moins d’un mois pour mettre en place le Fort en vue des répétitions et tournages qui doivent commencer le 15 juin.

Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, Alexia Laroche-Joubert a donné quelques nouvelles précisions sur modalités du futur tournage sur le Fort : « Cette année, les candidats auront des masques uniquement à certains endroits du Fort où on ne peut pas respecter la distanciation sociale. Au final, on aura très peu de plans des candidats avec des masques puisque nous avons retravaillé certaines séquences de manière à pouvoir respecter les gestes barrières, explique-t-elle avant d’ajouter : Certaines épreuves n’auront pas lieu cette année comme notamment les combats de boue. Il y aura de grosses nouveautés comme l’arrivée de nouveaux personnages. Avec le départ de Cyril André qui incarnait Mister Boo nous avons fait le choix de le remplacer et il y aura donc un nouveau Mister Boo cette année ». On apprend aussi que c’est un protocole sanitaire stricte qui a permis le maintien des tournages cette année : « On a pris la décision assez tôt de décaler le tournage car il y a un temps de préparation très conséquent avant l’enregistrement. Nous avons travaillé avec un prestataire médical ainsi qu’un expert en prévention des risques pour mettre en place un protocole de travail sur le Fort. Un référent Covid sera également présent sur place. Nous avons assez de place pour installer des zones de travail dans les cellules assez espacées les unes des autres. Ce protocole a été validé par un organisme officiel qui nous permet d’assurer le tournage ».

Dans une interview accordée au Parisien et publiée le 23 mai 2020, Olivier Minne indique que s’il y aura moins de nouveautés cette saison, la production et la chaîne comptent bien surprendre les téléspectateurs : « Je tourne en juin ma 18e saison de « Fort Boyard » prévue cet été. On a réduit la voilure sur les nouveautés pour adapter ce paquebot logistique à la situation sanitaire, mais on va surprendre ! ».

Dans une interview accordée à Maxx, un supplément week-end de la presse quotidienne belge le 23 mai 2020, il reprend certaines informations en confirmant la tenue des tournages pour juin, tout en révélant le nom d’un probable candidat de cette saison : « Oui, dans le courant du mois de juin. On met tout en place pour que les conditions de tournage soient en accord avec les mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Les candidats devraient porter des masques et devront respecter les distances physiques entre chacun. Évidemment, certaines épreuves seront adaptées, et celles qui devaient se tenir à deux n’auront pas lieu. Comme chaque année depuis plus de 30 ans, la France est le premier pays à s’approprier les lieux pour enregistrer l’émission. A l’heure où je vous parle, la liste complète des invités n’est pas encore arrêtée, mais Bruno Guillon sera normalement de la partie ».

 TRAVAUX

Compte tenu du contexte, peu de choses ont filtré sur les travaux annuels de l’édifice pour le moment.

Mais on sait tout de même que la Commission permanente a validé une pré-étude à hauteur de 10 000 € qui doit permettre d’envisager l’électrification du Fort et sa mise en lumière éphémère durant la période estivale et de diffusion du jeu sur France 2 de juin à septembre. Cette électrification doit permettre de moins dépendre des groupes électrogènes au fioul, de limiter à cet effet les déplacements terre-mer et d’embellir le bâtiment pour produire une mise en lumière à l’image de la Tour Eiffel qui clignote toutes les heures.

Pour plus d’informations, consultez notre article dédié en CLIQUANT ICI !

 VERSIONS ÉTRANGÈRES

Le producteur de la version russe de Fort Boyard a annoncé le 26 janvier dernier, sur les ondes de la radio Écho de Moscou , de nouveaux tournages sur le Fort en 2020.
On a également appris, le 21 février dernier, la reconduction de Fort Boyard Afrique (version diffusée par Canal + en septembre dernier) via un article publié sur le site Internet du journal et dans le n°893 de l’hebdomadaire Telquel .

Important : Compte tenu du contexte sanitaire, il est peu probable que les versions étrangères se tiennent cette année.

Laisser un commentaire




FortBoyard.net est un site propulsé par SPIP.
Statistiques : et Google Analytics